Différenciation : La conférence de consensus est en ligne 

Vous étiez trop nombreux à suivre, le 4 octobre, la conférence de consensus sur la différenciation pédagogique organisée par le Cnesco et l'ifé. Victime de son succès, la conférence virtuelle a buggé et des centaines de participants ont été privés de d'image ou/et de son. Le Cnesco a mis en ligne l'enregistrement de la conférence. Après un long état des savoirs sur la différenciation, Marie Toullec-Théry et Olivier Galand répondent aux questions des auditeurs encore présents.

 

La vidéo

Pas de consensus sur la différenciation ?

 

 

Par fjarraud , le vendredi 06 octobre 2017.

Commentaires

  • DrHouse2, le 09/10/2017 à 10:32
    Deuxième post pour ce commentaire, le premier ayant encore une fois mystérieusement sans avertissement (sans doute encore un problème technique). Je reposte...
    Et bien voilà, c'est exactement ce qui était à craindre : une séance collective de masturbation intellectuelle avec des pseudo-experts qui n'ont jamais enseigné (en tout cas pas au primaire), qui ne côtoient que des PE travaillant façon XIXème siècle, mais qui pensent savoir ce qu'il faut faire mieux que les vrais spécialistes et se permettent de leur expliquer comment faire leur métier.
    Toute leur réflexion était basée sur la conception de classes travaillant à base de cours magistraux (ateliers tournants compris), et donc leur problématique était de savoir comment différencier tout en continuant à faire des cours magistraux.
    Alors que la solution c'est tout simplement de bannir les cours magistraux !

    Dans une "conférence" sur la différenciation, pas une seule fois les plans de travail n'ont été évoqués, alors qu'il s'agit pourtant de LA solution la plus efficace puisqu'elle permet une différenciation totale des enseignements, ce qui montre bien la méconnaissance et l'incompétence des participants.
    Quand va-t-on enfin comprendre que les spécialistes de l'enseignement au primaire, ce sont les profs du terrain, ceux qui ont les mains dans le cambouis toute la journée, et qui mettent en place des pédagogies innovantes ?
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces