Enseignement professionnel : L'affront d'Emmanuel Macron 

" En déplacement mercredi 4 octobre à Égletons en Corrèze, Emmanuel Macron est entré une nouvelle fois dans la provocation", écrit le Snuep Fsu, un syndicat de l'enseignement professionnel. Il ne fait pas allusion au fameux "bordel" des salariés de GM&S. Mais au fait que le chef de l'Etat ait choisi de visiter une école privée hors contrat du bâtiment en ignorant totalement le lycée professionnel du bâtiment Caraminot situé à quelques mètres. "Pour le SNUEP-FSU, une nouvelle limite est franchie : l’État privilégie le privé hors contrat au service public d’éducation !" Pour le Snuep, qui prend en exemple les métiers de la fonderie, la carte scolaire décidée par l'Etat et la région joue au détriment de l'Ecole publique. " Cette « visite » du président de la République accompagné du ministre de l’Éducation nationale, augure mal, une fois encore, du sort réservé à l’enseignement professionnel public et des jeunes qu’il forme".

 

Communiqué

 

Par fjarraud , le mardi 10 octobre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces