L'Expresso du 11 octobre 2017 

Le fait du jour

Entre les enseignants et le gouvernement le charme est rompu. Alors qu'ils avaient massivement voté en faveur d'E Macron dès le premier tour de la présidentielle, de nombreux enseignants, entre un quart et un tiers, ont fait grève le 10 octobre, journée d'action des fonctionnaires contre les choix budgétaires du gouvernement. Ils entendent protester contre le gel du point fonction publique et les menaces qui pèsent sur la revalorisation. Mais des enseignants protestaient aussi contre la dégradation de leurs conditions de travail avec  la suppression des contrats aidés. Les contre réformes menées par JM Blanquer, qui vont souvent dans le sens de petits avantages catégoriels, n'ont pas convaincu les enseignants de soutenir le ministre. Pour autant cette mobilisation à moitié réussie a peu de chance de convaincre le gouvernement de mener une autre politique.

 

(...)
11/10/2017 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Les recteurs ont-ils le droit de changer le calendrier scolaire comme plusieurs l'ont fait à propos des vacances de printemps ? Le Café pédagogique soulevait cette question le 26 septembre. Selon des informations obtenues par le Café pédagogique, elle est maintenant posée au tribunal administratif d'Orléans par un enseignant. Il pourrait faire annuler la modification décidée par la rectrice d'Orléans Tours et, en cascade , par les autres recteurs.

 

(....)
11/10/2017 à 07:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Dans notre classe de cycle 3, nous faisons des recherches personnelles, et plusieurs élèves se sont embarqués dans des exposés concernant leurs pays d’origine. Récemment, R s’est associée avec F pour faire un exposé sur le Sri Lanka, le pays de R. Au début, les recherches avaient consisté pour R à recopier le texte qu’elle trouvait sur internet. Elle m’avait mis ça à corriger, et j’étais embêtée parce que c’était un texte assez savant, et je savais que les enfants n’allaient pas comprendre grand-chose.

 

(...)

11/10/2017 à 07:40  |  (0 commentaire)
L'élève

A quelles conditions une femme accède-t-elle aux plus hautes responsabilités dans une grande entreprise française aujourd’hui ? Comment porte-t-elle pareille ambition au cœur d’un monde sous domination masculine ? En fine exploratrice de la condition féminine, la cinéaste Tonie Marshall -César 2000 de la meilleure réalisatrice pour « Vénus Beauté (Institut) »- élabore, avec Marion Doussot, un scénario très documenté au fil de nombreux échanges avec des dirigeantes et des responsables dans le milieu des affaires. Résultat de cette imprégnation dès l’écriture : le portrait décapant d’une femme de pouvoir confrontée à la tentation d’accéder à la tête d’une société de stature internationale. Ni pamphlet féministe, ni satire manichéenne, « Numéro Une » se transforme peu à peu en suspense intime (l’intrépide sauvera-t-elle sa vie affective et son intégrité morale ?), doublé d’un polar social (comment l’audacieuse s’en sortira-t-elle aux prises avec les forces imbriquées du politique, de la finance et des médias ?).  Tonie Marshall ne juge pas les choix de son héroïne, incarnée avec maestria par la comédienne Emmanuelle Devos. Elle filme avec élégance et distance cette dernière avançant au bord du gouffre dans la froideur métallique du milieu des affaires alors qu’affleure chez elle une blessure secrète. Comme si « Numéro Une » portait ainsi la trace d’une humanité irréductible à la férocité foncière d’un monde sans pitié. 

 

(..)
11/10/2017 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

"La suppression des classes du mercredi matin, c’est 17,5 journées pleines en moins... Passer à la semaine de quatre jours, c’est priver les écoliers d’un mois de fréquentation de l’école. Et qui affirmera de bonne foi qu'avec des enfants, des heures en fin de journée remplaceront efficacement celles de la matinée qu'on supprime ?" Le Figaro publie une tribune adressée aux maires pour leur demander de rester à la semaine de 4 jours et demi. "Une étude du ministère a montré que la suppression du vendredi après-midi, déjà adoptée par certaines municipalités après le « Décret Hamon », entraînait une dégradation des résultats scolaires", écrivent les auteurs. "Alors, croyez-vous vraiment qu’avec moins de 130 jours de classe par an on puisse obtenir les mêmes résultats qu’avec un peu plus de 160 ? Les enfants de professeurs et de cadres supérieurs n’en souffriront sans doute pas trop, mais les autres ? Quelles seront les conséquences sur ceux dont on dit souhaiter l’intégration et pour qui l’école sera moins présente dans leur vie ?" La tribune est signée par des personnalités rarement associées comme Jacques Julliard et Philippe Meirieu ou Antoine Prost, Boris Cyrulnik et Agnès Van Zanten, Bernard Toulemonde et JeanPaul Delahaye.

 

L atribune

 

11/10/2017 à 07:40  |  (5 commentaires)
Le système

Au classement des personnalités appréciées des Français réalisé par l'IFOP, Jean Michel Blanquer arrive en queue de peloton avec 22% d'opinion favorable soit autant que la très controversée ministre du travail, Muriel Pénicaud, ou que le député Républicains Eric Ciotti. Cependant tous trois ont progressé...

 

Dans Sud Radio

 

11/10/2017 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

Selon FranceTVinfo, le mouvement lycéen prend de l'ampleur en Guyane. Les lycées du littoral et aussi celui de Mana ont manifesté le 10 octobre devant le rectorat. Les lycéens manifestent un ras le bol devant leurs conditions de travail : classes surchargées, postes de professeurs non pourvus, bâtiments  dégradés etc.

 

Sur France TV info

 

 

11/10/2017 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

Le nom de la proviseure du lycée privé Saint Michel de Solesmes scandé devant la Direction diocésaine de Cambrai, voilà qui n'est pas fréquent dans l'enseignement catholique où les conflits se règlent souvent silencieusement. Selon La Voix du Nord, une cinquantaine d'enseignants, avec le soutien de FO, la Cg et Sundep,  ont manifesté le 10 octobre devant la direction diocésaine (l'équivalent d'un recteur pour l'enseignement catholique) pour demander le départ de la directrice de l'établissement. Ils se plaignent de son "interventionnisme dans la pédagogie". Une autre cinquantaine de personnels, menée par la CFTC, ont aussi manifesté leur soutien au chef d'établissement.

Dans La Voix du Nord

 

 

11/10/2017 à 07:40  |  (0 commentaire)
La classe

Comment rendre la formation continue des enseignants plus efficace ? Une recherche québécoise, dirigée par Mario Richard (Teluq), a analysé les études portant sur les différents modèles de formation continue afin de vérifier leur pertinence.  Même si " l’insuffisance de données dans le domaine du développement personnel (DP) ne nous permet pas d’établir, de manière probante et à large échelle, l’efficacité d’un modèle précis de formation des enseignants en littératie sur les résultats des élèves", l'étude arrive à des conclusions précises.

 

(...)
11/10/2017 à 07:40  |  (0 commentaire)
La classe

Après l'évaluation de maths, Françoise Diuzet reprend son travail de décryptage des évaluations Blanquer en CP. " Je cherche maintenant à analyser ce qui est dit aux élèves pour évaluer leurs connaissances en « lecture ». Vous trouverez des remarques et propositions concernant chacun des exercices proposés". Le bilan global de F Duizet est critique. " 14 exercices pour  situer par des actions : relier, entourer, mettre une croix, barrer, coller des éléments de connaissances distincts qui, pour la plupart, ne sont pas reliés au sens de la lecture d’un message. Beaucoup de repères de non sens, des consignes longues ,des termes abstraits, des tris, des déductions à vide. Un enfant qui a du mal à apprendre à lire est le plus souvent immature, non entré dans l’intérêt pour l’organisation du système de l’écrit . S’il mémorise petit à petit des unités distinctes de référence qu’on lui présente ( lettres, syllabes, sons) , il ne rentre pas pour autant dans le sens. C’est cette capacité de relier la perception des unités de référence et le sens du texte qui génère les progrès dans la lecture. Si l’enfant ne prend pas en compte le contexte , s’il n’anticipe pas sur le sens il restera celui qui déchiffre et ne comprend pas ce qu’il lit".

 

Sur son blog

Le même travail pour l'évaluation de maths

Rencontre avec F Diuzet

 

 

11/10/2017 à 07:39  |  (0 commentaire)
L'élève

 Magnifiquement illustré, ce bel ouvrage publié par Rue du monde, dit tout sur la mécanique de l'oreille et surtout sur les sons de toutes sortes. Musiques, voix humaine, bruits de la ville, ultra sons des chauve souris, bruits du corps humains,  l'enfant (à partir de 7 ans) va à la découverte du monde par les oreilles. Cet album magnifique , de Romana Romanyshyn et Andriy Lesiv, est aussi un délice pour l'oeil. Voilà un album créatif et sensible qui enrichira les enfants.

 

Romana Romanyshyn et Andriy Lesiv, Dans mes oreilles j'entends le monde, Rue du monde, ISBN 978-2-35504-481-6, 19.80 €.

 

 

11/10/2017 à 07:39  |  (0 commentaire)
Les disciplines

 Connaissez-vous la chasse aux chevreuils ? Ou le loup dans la forêt ? Cette brochure du ministère de l'éducation québécois propose des dizaines de jeux pour la cour de récréation, printemps comme hiver. Une véritable mine d'idées pour donner toutes ses possibilités au temps de récréation.

 

La brochure

 

 

 

11/10/2017 à 07:39  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Comment le jeu permet-il d’acquérir l’ensemble des compétences et connaissances du cycle ? Nathan propose un  ouvrage de référence qui propose une démarche pédagogique adaptée et progressive. Il contient tous les éléments pour permettre de s’approprier et mettre en oeuvre la démarche spécifique du jeu à l’école maternelle. L'ouvrage propose des points d’appui théoriques et méthodologiques pour comprendre les enjeux multiples du jeu; des situations d'apprentissage dans les coins de jeu en relation avec les compétences du programme; des fiches séquences pour mettre en oeuvre les démarches de classe. Enfin une programmation annuelle pour la PS - MS et la MS - GS complète l'ouvrage.

 

Feuilleter l'ouvrage

 

11/10/2017 à 07:39  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"La liaison  CM2 ème ce n'est pas gagné", explique l'USEP dans la dernière livraison de sa revue Enjeu. Dans ce dossier, la revue donne en exemple l'académie de Versailles où Usep et Unss sont traitées à égalité. A voir aussi pour le lien entre EPS et langues vivantes.

 

La revue

 

11/10/2017 à 07:43  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 11 octobre 2017.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces