Un lycée privé divisé par son chef d'établissement 

Le nom de la proviseure du lycée privé Saint Michel de Solesmes scandé devant la Direction diocésaine de Cambrai, voilà qui n'est pas fréquent dans l'enseignement catholique où les conflits se règlent souvent silencieusement. Selon La Voix du Nord, une cinquantaine d'enseignants, avec le soutien de FO, la Cg et Sundep,  ont manifesté le 10 octobre devant la direction diocésaine (l'équivalent d'un recteur pour l'enseignement catholique) pour demander le départ de la directrice de l'établissement. Ils se plaignent de son "interventionnisme dans la pédagogie". Une autre cinquantaine de personnels, menée par la CFTC, ont aussi manifesté leur soutien au chef d'établissement.

Dans La Voix du Nord

 

 

Par fjarraud , le mercredi 11 octobre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces