L'Expresso du 13 octobre 2017 

Le fait du jour

L'Ecole est-elle encore la forge de la nation ? Continue-t-elle à faire "d'excellents français" ou a-t-elle baissé les bras, voire trahi sa mission car gangrenée par des idéologues subversifs ? Ces questions, sont redevenues obsessionnelles dans la France du début du 21ème siècle comme on a pu le voir lors du débat sur le programme d'histoire. Or elles sont déjà posées à l'Ecole française dans l'entre deux guerres. D'où l'intérêt de la thèse d'Olivier Loubes. Il analyse très finement le rapport entre l'école et la société dans une période marquée par l'obsession de la guerre et les luttes sociales en nous découvrir ce qui s'enseignait réellement dans les classes comme en témoignent les cahiers d'écoliers. Interrogé par le Café pédagogique, il montre comment cette période clé éclaire les débats sur l'Ecole et les enseignants d'aujourd'hui.

 

(...)
13/10/2017 à 08:32  |  (2 commentaires)

Politique

Un mouvement enseignant marquant

Entre les enseignants et le gouvernement le charme est rompu. Alors qu'ils avaient massivement voté en faveur d'E Macron dès le premier tour de la présidentielle, de nombreux enseignants, entre un quart et un tiers, ont fait grève le 10 octobre, journée d'action des fonctionnaires contre les choix budgétaires du gouvernement. Ils entendent protester contre le gel du point fonction publique et les menaces qui pèsent sur la revalorisation. Mais des enseignants protestaient aussi contre la dégradation de leurs conditions de travail avec  la suppression des contrats aidés. Les contre réformes menées par JM Blanquer, qui vont souvent dans le sens de petits avantages catégoriels, n'ont pas convaincu les enseignants de (...)

13/10/2017 à 19:27  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Ne manquez pas la récréation !

"Ce document aborde l’importance de la récréation dans le cheminement scolaire des jeunes. Il fait état de son effet inestimable sur leur capacité de concentration, sur leur comportement, de même que sur leur développement global. Ainsi, en appuyant ce document, nous souhaitons affirmer l’importance des récréations dans le quotidien des jeunes et sensibiliser tous les acteurs concernés quant aux actions à mettre en place pour optimiser cette période afin que les jeunes évoluent dans un environnement stimulant qui favorise leur santé et leur réussite éducative". Réalisé par  la Commission scolaire de Montréal (Québec), cette brochure montre l'importance de la récréation pour le développement personnel des enfants mais aussi pour la réussite scolaire. Elle s'appuie sur l'exemple de la Finlande : "En Finlande, durant les six premières années scolaires, le système d’éducation offre aux élèves une récréation de (...)

13/10/2017 à 19:27  |  (0 commentaire)
La classe

En utilisant les moyens numériques à notre disposition, nous avons une fenêtre ouverte sur le monde. Du moins c'est ce que nous croyons. Un ensemble de faits, plus ou moins importants, semblent indiquer que la fenêtre se referme et que nous n'avons plus forcément le choix et que même si nous l'avons, il est bien difficile de "discerner" pour reprendre un terme magique utilisé en ce moment (cf. le discours du ministre de l'éducation). Nos usages quotidiens des technologies nous montrent combien nous sommes peu soucieux de ce que nous recevons ou en tout cas peu critiques vis à vis de tout ce qui circule, y compris ce que l'on y exprime. Il suffit d'aller devant un établissement scolaire pour se rendre compte d'une omniprésence des usages "immédiats". Par ce terme nous entendons cette forme d'activité qui consiste à mettre en œuvre un outil en en acceptant les logiques propres, l'affordance.

(...)
13/10/2017 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

Il n'est pas inutile d'y revenir en ces temps d'incertitudes renouvelées sur le sujet. Et l'on verra que certaines des justifications ou propositions précises d'alors semblent perdurer cinquante ans après... Lorsqu’il nomme Alain Peyrefitte ministre de l’Education nationale en avril 1967, le général de Gaulle lui confie une mission à ses yeux essentielle : « Il faudra faire passer l’orientation et la sélection ».

 

(..)
13/10/2017 à 08:32  |  (0 commentaire)
L'élève

La Philharmonie de Paris invite les enseignants, mercredi 18 et vendredi 20 octobre, à découvrir la nouvelle exposition  temporaire consacrée à « Barbara ». Grâce à une scénographie théâtrale et  inventive, l’exposition est une expérience aussi bien musicale que visuelle. De son enfance à ses plus grands succès, en passant par son intimité, le parcours reconstitue la carrière et  l’univers poétique de la chanteuse. D’une grande richesse photographique et audiovisuelle, l’exposition fait découvrir la longue dame brune,  une femme aux multiples facettes, le parcours d’une femme libre. Un livret-découverte est à la disposition des jeunes visiteurs. Des visites et de nombreuses  animations sont prévues pour les élèves du CM2 à la terminale.

 

(...)
13/10/2017 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

Après la journée de mobilisation du 10 octobre, les syndicats donnent rendez vous au gouvernement le 16 octobre pour la négociation salariale. Ils affichent leur volonté de rester groupés.

 

(..)
13/10/2017 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

"Le débat sur le budget 2018 s’est jusqu’ici concentré sur la question des cadeaux aux plus riches. De fait, la suppression de l’ISF et les mesures en faveur des dividendes et des intérêts vont coûter plus de 5 milliards d’euros au budget de l’Etat. Mais il est important d’insister aussi sur le revers de la médaille, autrement dit sur les perdants du budget 2018, et en particulier sur le sacrifice de la jeunesse, à travers la chute de la dépense par étudiant dans l’enseignement supérieur", écrit l'économiste Thomas Piketty sur son blog. " Si l’on combine l’évolution du budget de l’enseignement supérieur (d’à peine 10 % en euros constants) et celle du nombre d’étudiants (20 %), alors la conclusion incontournable est que le budget par étudiant a chuté de près de 10 % en France entre 2008 et 2018... En choisissant par idéologie de tout consacrer aux groupes les plus fortunés (qui en pratique appartiennent souvent aux groupes les plus âgés), le budget 2018 tourne le dos à la jeunesse et à l’avenir, alors que la priorité devrait être d’investir dans la formation et dans l’avenir".

 

Sur son blog

 

13/10/2017 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

Dans une lettre co-signée avec 16 autres députés de son parti, le député Les Républicains Julien Aubert demande l'interdiction de l'écriture inclusive à l'école et dans les manuels scolaires. Pour J Aubert l'écriture inclusive "fait rentrer la politique dans l'école" et "dénature" la langue française. " Les manuels scolaires sont le reflet de la société et de ses évolutions. Ils cristallisent donc inévitablement les grands débats de société", répondent les éditions Hatier dont le manuel de CE2 " Questionner le Monde" se trouve la cible de cette attaque. " L’équipe éditoriale des éditions Hatier a appliqué les recommandations du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes", rappelle l'éditeur. " L’auteur et l’éditeur ont fait le choix d’une utilisation raisonnée de l’écriture inclusive limitée aux noms de métiers, de titres, de grades et de fonctions". Un choix que l'éditeur met en cohérence avec l'objectif de ce manuel sui vise à l'éducation morale et civique.

 

Sur RTL

Réponse de Hatier

 

13/10/2017 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

" Après avoir rencontré et sensibilisé plus de 1.300 enseignants au cours de l'année 2017, la Banque de France a développé, avec l'Éducation nationale et l'Institut pour l'éducation financière du public (IEFP), une vingtaine de ressources pédagogiques qui seront proposées aux enseignants", rapporte l'AFP. L'Education nationale fait ainsi un pas vers l'éducation financière des élèves, un nouveau champ qui entre dans les programmes obligatoires dans plusieurs pays. C'est le cas par exemple au Québec cette année.

 

Article AFP

Faut il une éducation financière des élèves ?

 

13/10/2017 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

Alors que la région et l'Etat mettent en avant la lutte contre le décrochage, une structure innovante pilote dans ce combat est menacée. Selon Le Parisien, le Pole innovant lycéen, un prototype de micro lycée crée il y a 10 ans par Gilbert Longhi, est menacé de déplacement à l'autre bout de Paris.  Pour l'équipe pédagogique les locaux proposés ne permettent pas de continuer l'accompagnement pédagogique mené par l'établissement. Installé dans les vastes locaux d'un ancien LP, le PIL a de la place pour développer une vie commune entre enseignants et élèves qui n'est pas pour rien dans le "raccrochage" de jeunes à la dérive.

 

Article du Parisien

Maxi rentrée au micro lycée

 

13/10/2017 à 08:32  |  (0 commentaire)
Le système

"Je crois que le travail de l'Unesco pour l'alphabétisation et une éducation de qualité est partagé par le peuple américain". Irina Bokova, directrice générale de l'Unesco, a exprimé ses profonds regrets après le départ des Etats Unis de l'Unesco, institution éducative de l'ONU. Les relations entre les Etats-unis et l'Unesco s'étaient déjà dégradées en 2011, moment où les Etats Unis avaient décidé de ne plus financer l'organisation internationale. Le départ des Etats Unis est justifiée par Washington par le choix d'inscrire Hébron au patrimoine mondial comme une ville palestinienne. Il intervient à la veille de l'élection d'un nouveau président de l'Unesco.

 

Communiqué

 

13/10/2017 à 08:31  |  (0 commentaire)
La classe

Le temps et son organisation est aussi un outil de travail pédagogique. C'est ce que montre cet excellent numéro du Nouvel Educateur, la revue de l'ICEM Freinet. Première particularité de ce numéro :une très large ouverture au second degré. La majorité des articles portent sur des expériences en lycée et collège, là où le temps et l'organisation du travail des élèves sont les plus contraints. Deuxième particularité :l'ouverture sur des pratiques expérimentales comme la classe inversée. Hervé Allesant montre comment il utilise la classe inversée dans sa classe de CE1. Cathy Rogal nous emmène au collège Jean Jaurès de La Ciotat qui a totalement repensé l'organisation de la semaine des élèves pour les faire travailler autrement. Daniel Chazelas montre comment on peut organiser le travail des élèves pour encourager la coopération.

 

Le Nouvel Educateur n°234

 

13/10/2017 à 08:31  |  (0 commentaire)
La classe

Le BO du 12 octobre publie trois textes, applicables dès la rentrée 2017, sur l'encadrement des activités sportives à l'école et les intervenants en piscine dans le 1er et le 2d degré. Deux circulaires fixent les conditions d'agrément des intervenants et d'encadrement des activités physiques et sportives des écoles. Un troisième texte précise les responsabilités en piscine et fixe les normes d'encadrement.

 

Au BO

Au BO

Au BO natation

 

13/10/2017 à 08:31  |  (0 commentaire)
L'élève

 Aujourd'hui un élève par classe est dyscalculique. Delphine de Hemptinne, orthophoniste, donne des conseils précis aux parents pour déceler ce trouble et soutenir efficacement leur enfant. En 50 fiches, agrémentées de jeux et d'activités, elle fait le tour de la question, de la détection en maternelle à la prise en charge et au travail à la maison.

 

Delphine de Hemptinne, Aider son enfant à compter et calculer, 50 fiches contre la dyscalculie, DeBoeck Supérieur, 2017, ISBN 978-2-35327-383-6

 

Feuilleter l'ouvrage

 

13/10/2017 à 08:31  |  (0 commentaire)
Les disciplines

 Repérés dans le lettre SES d'Eduscol, quelques exemples d’usages de l’écriture collaborative en SES , fruits d'un travail interacadémique. Ils s'appuient sur des pads pour construire collectivement un raisonnement argumenté  ou une synthèse de cours par exemple.

 

Dans la lettre SES Eduscol

 

 

13/10/2017 à 08:31  |  (0 commentaire)
Les disciplines

C'est la France des bidonvilles que nous fait traverser Géoconfuences dans ce regroupement de ressources. " Marginaux par leur position périphérique ou interstitielle et par la situation précaire de leurs habitants, ces quartiers sont au cœur de la question au programme des concours sur la « France des marges »."

 

Sur Géoconfluences

 

13/10/2017 à 08:31  |  (0 commentaire)
Les disciplines

 Grand spécialiste du Brésil, le géographe Hervé Théry publie sur Géoconfluences une époustouflante synthèse sur Brasilia. Issue d'un projet politique porté par un régime autoritaire, Brasilia est devenue une vraie ville, la 4ème du pays. Elle porte maintenant les problèmes des agglomérations brésiliennes :embouteillages "invasions", inégalités. Mais le projet de "recentrage" du pays fonctionne.

 

Sur Géoconfluences

 

 

13/10/2017 à 08:31  |  (1 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 13 octobre 2017.
En direct du forum
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ?
- De : desnos Publié : jeudi 9 mars 2017 07:20 Objet : Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ? Bonjour. N’est-il pas pertinent de s’interroger d’abord sur quel profil d’élève on veut centrer la réflexion autour de la pédagogie...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces