Blanquer lance une mission de "transformation" de l'enseignement professionnel 

Pourquoi confier l'avenir des 700 000 lycéens professionnels à des acteurs de terrain ou à des experts ? Jean Michel Blanquer a annoncé le 9 novembre une " mission de transformation de la voie professionnelle" confiée à la député LREM Céline Calvez et au restaurateur 3 étoiles Régis Marcon.

 

 " La voie professionnelle souffre d'un manque de lisibilité des diplômes, d'une adéquation imparfaite entre les formations proposées et les attentes du monde économique et d'une articulation trop limitée avec l'apprentissage", explique le ministère. " En articulation étroite avec la concertation lancée sur l'apprentissage, le gouvernement entend relever ce défi, ce qui suppose d'engager une rénovation en profondeur des formations et des diplômes, du CAP au BTS et au-delà, ainsi qu'une révolution culturelle pour promouvoir la diversité des formes d'excellence."

 

Cette "révolution culturelle" a déjà un cap fixé par la rue de Grenelle. Les deux chargés de mission doivent "formuler des propositions pour rendre la voie professionnelle plus efficace grâce à des diplômes qui traduisent la maîtrise des savoirs fondamentaux et de compétences professionnelles solides qui permettent une insertion réussie…; plus attractive en lui permettant d'offrir des formations tournées vers les défis du XXIe siècle…; plus ouverte sur l'Europe et sur le monde grâce à des partenariats renforcés avec des établissements dans d'autres pays. Les conclusions de la mission sont attendues pour le début de l'année 2018.

 

Communiqué

Bac pro : Abandon des objectifs de réussite

 

Par fjarraud , le vendredi 10 novembre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces