Les 35 ressources pédagogiques de la semaine du 6 au 10 novembre 2017 

Pédagogie

Exclusif : Un rapport de l’Inspection soutient les expérimentations numériques de terrain

« Plutôt que de fustiger les communautés d’enseignants qui essaient de réunir leurs efforts pour mettre en commun leurs pratiques et leurs intuitions pédagogiques, et de se moquer parfois de leur enthousiasme, il vaut sans doute mieux écouter et accompagner leur réflexion, en comprendre les besoins et les attentes implicites, saluer une démarche empirique qui ne cherche pas à s’imposer comme modèle, et les aider à inventer des solutions». Le rapport de l’inspectrice générale Catherine Becchetti-Bizot « Repenser la forme scolaire à l’heure numérique », que le Café pédagogique s’est procuré, appelle à soutenir de multiples façons les expérimentations de terrain développés par des enseignants avec des outils numériques. Il s’intéresse et s’appuie sur une connaissance très étendue des pratiques développées par des enseignants. Surtout, il recommande directement qu’on les écoute et qu’on comprenne leurs attentes. Il invite à « libérer les initiatives » et notamment à « sensibiliser » les chefs d’établissement pour « faire évoluer la forme scolaire ».

Lisez l'article...   

 

Par-delà les frontières : Apprendre en eTwinning

Du 26 au 28 octobre 2017, à Malte, plus de 600 enseignant•es de toute l’Europe ont partagé expériences, réflexions et ressources à la Conférence annuelle eTwinning. Le dispositif invite à nouer des partenariats pédagogiques par-delà les frontières, géographiques, culturelles et linguistiques : comment peut-il aider à rendre l’Ecole encore plus inclusive ? et l’Europe elle-même encore plus riche de sa diversité ? En voici un exemple, éclairant. Professeures en collège, d’une part à Marseille, d’autre part à Caen, Heather Braindbridge et Kristie Segond ont mené, avec des collègues des Pays-Bas, de Norvège et d’Allemagne, un projet autour des migrants et des réfugiés. Un magazine numérique collectif est venu rassembler les interrogations, enquêtes, interviews et lectures. Le projet, lauréat du prix européen 2017 catégorie 12-15 ans, montre comment dépasser les stéréotypes pour favoriser connaissances et compréhension, comment aider les élèves à devenir citoyens actifs d’une Europe toujours à réinventer.

Lisez l'article...   

 

eTwinninng en maternelle : Et si on se racontait des histoires ?

Alicia Patapam est l’héroïne d’un livre espagnol pour enfants : il pleut, elle s’ennuie, se plonge dans un livre et, captivée, tombe dedans. A l’École maternelle la Maison du Jardinier, à Saint-Léonard dans le Pas-de Calais, les élèves en ont réalisé une version enrichie avec leurs correspondants espagnols : chacune des classes avait en charge de faire découvrir un conte aux partenaires en amenant un  nouveau personnage dans le livre initial. Telle est l’une des nombreuses créations et interactions lancées par Ginette Mouton dans le cadre de son projet eTwinning « European stories ». La dynamique est telle que le projet se développe et s’élargit d’année en année. Elle révèle un secret de l’eTwinning : il y a plaisir d’apprendre quand il s’agit d’apprendre ensemble. Et ce, à tout âge. Et ce, encore plus quand on franchit bien des frontières et des limites pour « se décentrer ». Lauréat du concours national 2017, le projet « European stories » a participé à la conférence annuelle eTwinning à Malte.

Lisez l'article...   

 

eTwinning en lycée pro

Peut-on lancer un projet eTwinning avec des élèves de lycée professionnel ? Leur maitrise limitée d’une langue étrangère ne risque-t-elle pas de constituer un obstacle majeur à la qualité des échanges ? Sandrine Palau-Windstein, professeure d’anglais-lettres au lycée professionnel Marie Marvingt de Tomblaine en Meurthe et Moselle, démontre au contraire combien un tel pari peut-être gagnant. Sur leur sujet de prédilection, ses terminales Métiers de la Mode et du Vêtement ont réalisé en anglais recherches et créations communes avec des Italiens d’une filière équivalente. Le profit n’est pas que linguistique : « Ils ont appris à se partager le travail, à s’entraider, à dialoguer et à prendre en compte les points de vue de leurs camarades. Ils ont particulièrement apprécié le travail en équipe, car cela changeait des cours traditionnels. Tous, même les plus faibles, se sont investis et ont participé. » Lauréat du concours national 2017, le projet « Let’s express how we view each other through fashion and design ! » a participé à la conférence annuelle eTwinning à Malte.

Lisez l'article...   

 

Penser l’hétérogénéité en éducation prioritaire et ailleurs

Faire d’une apparente faiblesse une force pour les enseignants, c’ets l’objectif de cette brochure de la Dgesco « Penser l’hétérogénéité et en tirer profit ». « La diversité des élèves aux aptitudes sociales et scolaires nécessairement différentes constitue la norme au sein d’une classe. Elle est toutefois fréquemment perçue comme un frein à l’efficacité pédagogique. Les classes de niveau fondées sur l’hypothèse d’une meilleure prise en compte des besoins des élèves et d’un enseignement plus facile et efficient des professeurs existent encore souvent. Or, depuis longtemps, les résultats de la recherche fournissent des conclusions favorables à l’hétérogénéité des classes », explique la brochure. « La tentation de constituer une classe homogène sous-estime les effets potentiellement pervers d’une classe homogène et néglige les effets importants et potentiellement positifs de la diversité des élèves. La présence de ce qui est parfois appelé « une tête de classe » peut en effet éviter une baisse des attentes, un glissement vers une moindre exigence et un appauvrissement des apports en donnant moins à ceux qui ont moins », explique la Dgesco qui pose aussi la question éthique d’un enseignement basé sur l’entre soi. Mais la brochure veut éviter la culpabilisation des enseignants et donne des pistes pour faire de l’hétérogénéité une force pour les apprentissages.

Lisez l'article...   

 

 

L'HEBDO PRIMAIRE

L'université d'automne du Snuipp entre instits et chercheurs

400 enseignants, 25 chercheurs. Du 20 au 22 octobre, la 17ème Université d'Automne du SNUipp a mis en contact direct à Leucate deux mondes qui communiquent trop peu : les praticiens et les chercheurs. Trois journées que le Café partage maintenant avec vous à travers plusieurs reportages. Place d'abord à 8 enseignantes de l'Yonne, Mathilde, Nina, Estelle, Julie, Isabelle, Émilie, Sylvie, Michèle.

Lisez l'article...   

 

Université d'automne du Snuipp : Francette Popineau : Il faut aider les enseignants

Pourquoi un syndicat fait-il autant d'efforts pour mettre en relation chercheurs et enseignants ? Francette Popineau, secrétaire générale du SNUipp, s'en explique…

Lisez l'article...   

 

Université d'automne du Snuipp : Françoise Lantheaume : Comment les enseignants parviennent-ils à durer dans le métier ?

Sociologue, professeure des universités en sciences de l'éducation à l'université Lyon 2, Françoise Lantheaume dirige le laboratoire Éducation, Cultures et Politiques (ECP). Ses travaux portent sur le travail des enseignants et ses évolutions, sur les réformes et leur devenir, et sur l'enseignement de questions controversées.

Lisez l'article...   

 

Université d'automne du Snuipp : Dominique Bucheton : Refonder l'enseignement de l'écriture

Professeure honoraire à l'université de Montpellier II, Dominique Bucheton a enseigné en élémentaire, en collège et à l'IUFM avant de diriger le Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation, Formation (LIRDEF). Ses recherches portent sur les gestes professionnels des enseignants, les valeurs pédagogiques, la progression des élèves.

Lisez l'article...   

 

Université d'automne du Snuipp : Olivier Maulini : Comment interroger les pratiques pédagogiques ?

Professeur associé à l'Université de Genève, Olivier Maulini est responsable du Laboratoire Innovation-Formation-Éducation et intervient dans la formation des enseignants du primaire et du secondaire. S'adressant au public d'enseignants présents, il commence par ces mots « Si vous êtes venus là, sur votre temps de vacances, c'est que vous êtes dans cette dimension de remise en cause professionnelle qui est le pourquoi de l'intitulé de la conférence ». Dans le débat public, quand on parle d'école, ce qui se dit est loin de ce qui se passe en classe, d'où l'importance d'interroger les pratiques sur le mode de la compréhension et de la critique.

Lisez l'article...   

 

Apprentissage de la lecture : Les documents du séminaire national

Alors que le ministère met en place les CP dédoublés dans les Rep+, il fait aussi pression pour faire évoluer les méthodes d'apprentissage. C'était tout l'objectif du séminaire national réuni à Strasbourg le 22 juin et dont les verbatim sont publiés sur le site académique. 

Lisez l'article...   

 

Les Atsems et "l'école des humbles" en maternelle

Quel rôle jouent les atsems dans la scolarisation des petits ? Une fine étude ethnographique de Fabienne Montmasson Michel, publiée dans Recherches en éducation n°30 (novembre 2017) met en évidence leur action pédagogique. " Dotées de petits capitaux scolaires, socialisées professionnellement dans un univers scolaire, les ATSEM font vivre une culture scolaire de la petite enfance dont l’enquête montre qu’elle recouvre certaines logiques populaires", explique-t-elle. "Elle diffère des normes de secondarisation de l’école dès la maternelle… Au contraire, la culture scolaire véhiculée par les ATSEM repose sur la définition sociale d’un enfant travailleur et discipliné, qui s’acculture à l’école en apprenant des techniques scolaires par un guidage direct et proximal dans l’activité. L’enfant entre ainsi dans la raison graphique en se confrontant à sa matérialité : matériaux, supports et instruments, éléments graphiques, lettres, etc. Or, cette culture scolaire, propédeutique bien que dominée, est bien présente dans le curriculum réel des classes maternelles. Les ATSEM, appartenant à une fraction féminine des milieux populaires, détentrice d’une culture écrite pragmatique,  la font exister. On peut alors se demander si cette culture ne prolonge pas celle des « "humbles" filières scolaires généralement dépréciées par ceux qui sont passés par [les filières d’excellence] » : une perpétuation contemporaine du « modèle productif » qui prédominait dans les classes maternelles des années 1940-50 , ou encore la réinvention dans l’école de la petite enfance d’une « culture primaire » que la secondarisation de l’enseignement a dépréciée".

Lisez l'article...   

 

Eric Hitier :  La robotique à l'école contre le handicap

Comment engager des écoliers dans une réflexion collective sur le handicap ? Eric Hitier, professeur des écoles des écoles à Druye (37) travaille la programmation sur le robot Nao. L’objectif pour ses élèves est de proposer des solutions afin de faciliter le quotidien d’autres enfants souffrant de handicap. En lien avec l’école nationale supérieure de cognitique de Bordeaux, le projet Code H débute pour 2 années et aboutira à une application spécialisée. « Cette dimension sociale est particulièrement intéressante et entraîne les élèves dans un processus de création altruiste. »

Lisez l'article...   

 

La Classe Plaisir : La salle des maîtres qui brille

Souvent dans la salle des maîtres, ou en tout cas d’après mon expérience, chacun « se décharge » de ses moments pénibles. Alors on parle de ces élèves qui ne savent pas ceci ou cela, qui ont la bougeotte, qui ne se taisent jamais, qui ne rangent pas leurs affaires, etc. et la liste est sans fin. Peut-être qu’on a besoin de ça, mais parfois, je trouve ça pesant. Mais cette année, le soleil brille dans la salle des maîtres…

Lisez l'article...   

 

CP : Je donne mon avis

"Je donne mon avis. Je prèfère…" Un petit fichier de la Classe de Define qui invite les élèves à écrire et à échanger sur leurs goûts.

Lisez l'article...   

 

Maternelle : Le loup et ses émotions

" Je souhaitais depuis longtemps travailler en classe sur les émotions et ce nouveau titre des aventures du loup d’Orianne Lallemand tombe à pic dans ma programmation. À travers une histoire bien rythmée, cet album aborde les différentes émotions et sentiments que l’on peut ressentir : fierté, jalousie, peur, colère, honte, surprise… Ce qui m’a particulièrement plu c’est que les amis du loup lui apportent des solutions concrètes pour apprendre à réguler ses émotions". Le site "Dessine moi une histoire" propose un imagier des émotions et des référentiels des personnages.

Lisez l'article...   

 

 

L'HEBDO LETTRES

Des enseignant.es s’engagent : « Nous n’enseignerons plus que le masculin l’emporte sur le féminin »

« Armez-vous d’un courage et d’une foi nouvelle », écrivait Racine en 1691. Et si tel redevenait désormais le bon usage ? Plusieurs centaines d’enseignant•es annoncent ne plus vouloir transmettre la règle selon laquelle « le masculin l’emporte sur le féminin ». Et privilégier la règle de proximité, qui dominait depuis le latin jusqu’au français du 17ème siècle. Voici témoignages et explications depuis le lieu où se construisent nos usages des mots et du monde : depuis l’Ecole. On y verra combien ces 10 professeur•es signataires du manifeste aiment le français. Au point de l’enseigner chaque jour. Au point de considérer qu’il s’agit d’une langue toujours vivante, donc en constante et nécessaire évolution. Au point de percevoir combien la langue détermine notre représentation du réel et notre relation aux autres. Au point d’amener les élèves à réfléchir sur ce qu’est la langue, « à la fois une institution sociale et un système de valeurs » (Barthes).

Lisez l'article...   

 

Manifeste d’enseignant•es contre une règle scélérate

7 novembre 2017 : 313 enseignant•es publient un manifeste. Ils s’y engagent à ne plus enseigner la règle grammaticale selon laquelle « le masculin l’emporte sur le féminin ». Explications ? Cette « règle scélérate », récente, peut être facilement remplacée, par exemple  par la règle de proximité qui a longtemps été d’usage en français, à l’instar du latin. Cette « règle scélérate », idéologique, a été édictée au 17ème siècle pour asseoir dans la langue la hiérarchie des sexes. Cette « règle scélérate », institutionnalisée, contribue à faire du sexisme la norme, linguistique, scolaire, sociale. Les signataires du manifeste appellent chacun•e à les rejoindre pour participer au changement des pratiques et des mentalités. Voici le texte du manifeste …

Lisez l'article...   

 

Viviane Youx : Pour un français non sexiste

 « Le masculin est réputé plus noble que le féminin à cause de la supériorité du mâle sur la femelle », stipulait le grammairien Beauzée en 1767. C’est bien pour fortifier la domination des hommes sur les femmes qu’a été édictée la règle grammaticale selon laquelle le masculin l’emporte sur le féminin. Une telle vision du monde est-elle encore acceptable ? En ce cas, n’est-il pas indispensable d’abandonner la règle qui depuis des décennies  l’institue dans l’esprit des élèves? Présidente de l’Association Française pour l’Enseignement du Français (AFEF), Viviane Youx éclaire son soutien au manifeste aujourd’hui lancé. Une telle évolution lui parait facile à mettre en place pour « lutter contre le sexisme linguistique » qui passe par l’Ecole. Et par là, chaque enseignant•e de français est aussi amené•e à réfléchir sur les contenus et le sens même de l’enseignement dispensé.

Lisez l'article...   

 

Lettres : Quand une œuvre devient magazine de presse

Produire un magazine de presse  autour d’un livre: une idée simple qui s’avère particulièrement féconde. L’appropriation de l’œuvre et le travail de compétences en littératie s’y font sur le mode du plaisir : de lire, de créer, de collaborer, de jouer avec les codes, les genres, les écritures. En voici quelques nouveaux exemples, du collège au lycée …

Lisez l'article...   

 

Que faire des tablettes en lettres ?

Quels usages des tablettes numériques en français ? Quelles applications utiliser ? Professeure de français au collège Daniel Argote à Orthez, pionnière de l’utilisation de l’ipad en cours de Français, Marie Soulié propose à tous et toutes un document actualisé, particulièrement riche et indispensable. Elle y recense de multiples pistes possibles pour travailler écriture, lecture, oral, histoire littéraire, langue …, en cours, en AP ou encore en mobilité.

Lisez l'article...   

 

Quelles œuvres aborder en 3ème sur la guerre ?

Quelles œuvres intégrales aborder en 3ème autour des guerres des XXème-XXIème siècles ? A l’initiative de Grégory Devin, professeur de français au collège de Bricquebec dans la Manche, une dizaine d’enseignant•es ont partagé leurs propositions sur un document collaboratif en ligne. Le résultat de ce travail en réseau est à découvrir et butiner sur un diaporama Prezi : sont proposées plus de 70 œuvres, littéraires, cinématographiques ou picturales …

Lisez l'article...   

 

 

L’HEBDO SCIENCES

Sciences : ECE 2018 : De nouvelles modifications à venir...

Une vidéo en ligne sur le site de l'académie de Bordeaux détaille l'évolution future des modalités d'évaluation des compétences expérimentales en terminale S. Une banque de 80 à 100 sujets serait désormais disponible en ligne pour les candidats en SVT et physique-chimie dès février 2018. Ces nouvelles conditions d'examen ne tarderaient pas à être officialisées au BO. La nouvelle structure de l'épreuve serait découpée en 2 temps au lieu de 4 jusqu'alors. Cette nouvelle mouture permettrait « une plus grande autonomie des candidats sur un temps moins contraint ».

Lisez l'article...   

 

SVT : Les journées nationales de l’APBG

Les journées nationales de formation de l'APBG auront  lieu à Paris les 17, 18 et 19 novembre 2017 sur le thème «Des formes de vie - La géodynamique réactualisée ». Organisées par l’APBG avec la collaboration du CNRS, pas moins de 11 conférences par des spécialistes sont annoncées. Des exposants seront aussi présents permettant de comparer le matériels scientifiques et ouvrages pédagogiques pour collèges et lycées. Une demande pour une autorisation d’absence pour formation est possible. Par exemple, « la rectrice de Poitiers a donné son accord pour que les chefs d’établissements de l’académie délivrent une autorisation aux enseignants de SVT intéressés » précise l’association.

Lisez l'article...   

 

Maths : Des concepts avec des LEGO

Le site Maths en vie propose d’enseigner les maths avec des LEGO. Les petites briques dont utilisée spour apprendre les fractions et le théorème de Pythagore.

Lisez l'article...   

 

La belle histoire de la physique

De la découverte du feu à celle des pentaquarks, La belle histoire de la physique invite à une découverte intelligente de 500 000 années de physique. Au fil de doubles pages magnifiques, Christelle Langrand et Jacques Cattelin reviennent sur les nombreux défis relevés par les physiciens. Ils reviennent sur la science grecque, l’astronomie arabe et indienne, les découvertes de Sou Song mais aussi celles de Copernic, Pascal, Newton, Ampère, Carnot, Ohm pour n’en citer que quelques uns. Ce très beau livre est un hommage aux physiciens qui ont tant apporté à l’humanité. C’est aussi une magnifique découverte de la physique et un très beau cadeau pour les fêtes et pour éveiller des vocations.

Christelle Langrand, Jacques Cattelin, La belle histoire de la physique, De Boeck Supérieur, 2017 - 384 pages, Code ISBN : 9782807306905

Lisez l'article...   

 

 

L'HEBDO SCIENCES HUMAINES

L'éducation civique laissée à elle même en Europe

Si l'éducation civique figure dans la plupart des systèmes éducatifs européens, son importance varie selon les pays , explique une nouvelle étude d'Eurydice. "Les autorités éducatives accordent moins d'attention à l'éducation civique dans l'enseigneemnt professionnel que dans l'enseignement général", note par exemple l'étude qui relève aussi du flou dans le pilotage de cette éducation. Partout l'éducation civique est basée sur 4 objectifs : construire avec les autres, avoir une pensée critique, agir de façon responsable et agir démocratiquement. Partout aussi cette éducation passe par des actions concrètes et la promotion des parents et des élèves dans la vie des établissements

Lisez l'article...   

 

Un manuel de géopolitique offert par Diploweb

Diploweb diffuse gratuitement le manuel de géopolitique de Patrice Gourdin, enseignant à l'Ecole de l'Air. Le manuel aborde le rôle des éléments naturels (le relief, le climat), les caractéristiques démographiques culturelles et historiques, les frictions économiques ou culturelles pour décrire un état de stensions dans le monde.

Lisez l'article...   

 

Géo : Mocomed une plateforme sur les risques d'érosion

Géoconfluences présnete Mocomed, une plate forme dédiée aux risques d'érosion cotière en Méditerranée. Elle met " à la disposition de tous différents supports synthétiques parmi lesquels des outils pédagogiques à destination des novices et scolaires, mais également des outils d'aide à la décision destinés aux élus et techniciens."

Lisez l'article...   

 

 

L'HEBDO LANGUES

Langues : Les baladeurs MP3 en anglais au lycée

Publiée dans la revue Alsic, cette étude s'intéresse à l'impact des outils numériques nomades sur l'apprentissage des langues-cultures, et plus particulièrement des baladeurs MP3 en classe d'anglais. "Il s'agit d'une étude exploratoire des représentations et attitudes de 171 apprenants, relative à l'introduction et l'utilisation des baladeurs MP3 en cours d'anglais dans un lycée. La démarche d'investigation choisie a reposé sur une approche systémique de la situation d'apprentissage. Afin de mettre au jour les attitudes des apprenants, des questionnaires ont été utilisés. Les résultats ont mis en évidence l'absence d'unanimité dans l'acceptation du baladeur MP3 en cours d'anglais. Une utilisation régulière du baladeur MP3 dans la vie quotidienne ne prédispose pas à son appropriation dans un contexte scolaire. Le baladeur MP3 n'est pas un objet réel – c'est un artefact qui se reconstruit selon les usages. L'étude a également montré que les représentations de l'objet technologique chez les apprenants dépendaient de leurs représentations des autres éléments de la situation d'apprentissage."

Lisez l'article...   

 

16ème Rendez vous des langues GFEN

Qu’en  est des  pratiques  pédagogiques  qui  permettent  d’articuler  langue  et  culture,  de  susciter  le  débat et la réflexion, de construire les clés pour déchiffrer et lire le monde, un  regard  critique  et  distancié  sur  la  culture  de  l’autre  et  la  sienne,  d’agir  ensemble, en projet, pour construire une culture commune ? Le  16ème RV du Secteur Langues du GFEN se propose d’explorer des pistes  pour répondre à ces défis , les 18 et 19 novembre à Villeurbanne.

Lisez l'article...   

 

Anglais : Ecrire une pièce de théâtre au lycée

Les élèves d'Isabelle Ducarroz, professeur d'anglais au lycée l'Oiselet à Bourgoin Jallieu (38)  ont écrit puis joué une pièce de théâtre sur le thème de l'émancipation des femmes en Inde, en lien étroit avec la campagne ministérielle sur l'égalité filles-garçons.

Lisez l'article...   

 

 

 

   

Par fjarraud , le vendredi 10 novembre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces