L'Expresso du 13 novembre 2017 

Le fait du jour

Plus que toute autre compétence professionnelle, gérer la classe semble au cœur du métier enseignant. C'est ce que rappelle une nouvelle étude de l'OCDE. Si cette compétence semble assez bien dominée par les enseignants des 5 pays concernés, elle reste un problème majeur pour l'Ecole française. Or ce que montre l'étude OCDE, c'est qu'elle est la clé du développement professionnel et du sentiment de bien être des enseignants.

 

(...)
   
13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Le système

En français, le masculin l'emporte sur le féminin. A quel titre ? A l'école, les filles battent les garçons à plate couture. Il est bon parfois de remettre les choses en perspective. Pour cela, on a interrogé Jean-Louis Auduc, spécialiste de l'éducation,  qui depuis des années prêche dans le désert en appelant à sauver les garçons de l'échec scolaire.

 

(...)
   
13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
La classe

Comment le numérique peut-il faciliter l’écriture en classe ? Le site « Un livre à part » est un nouvel outil proposé en ce sens par Arnaud Bourget. Point de départ : l’enseignant.e publie sur le site le 1er chapitre d’une histoire. Les élèves sont invités à en rédiger des suites, et des interactions sont alors possibles pour un travail d’amélioration. Quand toutes les suites sont rédigées, les élèves votent anonymement pour celle qu’ils considèrent la plus réussie et qui devient le point de départ d’un nouveau cycle d’écriture. « De ce travail collaboratif sortira une œuvre unique, disponible en téléchargement et en livre. D'où le nom du site. » Eclairages par le concepteur d’un dispositif particulièrement séduisant…

 

(...)
13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
La classe

Le site Un livre à part permet-il vraiment de travailler des compétences d’écriture par le plaisir de la créativité et de la collaboration ? Rien de plus probant que d’envisager une telle question par « l’expérience utilisateur ». Depuis la rentrée 2017, des enseignant.es ont d’ores et déjà testé le dispositif. Isabelle Albertini, au lycée Dumont d’Urville à Toulon, Caroline Leteinturier, au collège Alphonse Allais à Honfleur, Laure Mayer, au lycée Maurice Janetti de Saint-Maximin, nous expliquent ici les modalités du travail mené en classe, les intérêts qu’elles y ont trouvés, les potentialités de l’outil.  Bilan de cette expérience d’écriture authentique : émulation et motivation, travail possible de réécriture sur les premiers jets, pédagogie différenciée, réflexion sur les possibles narratifs …

 

(...)
13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Le système

Les professeurs principaux de terminale auront bien en charge tout un travail d'orientation et d'évaluation des vœux des élèves. C'est ce que confirme un document de travail interne de la Dgesco obtenu par l'AEF et qui circule parmi les chefs d'établissement. Il précise comment seront accompagnés les lycéens vers l'enseignement supérieur après le vote de la loi Vidal.

 

(...)
13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Le système

L'Assemblée nationale entame le 13 novembre l'étude du budget 2018 de l'éducation nationale. La commission de l'éducation a émis un avis favorable et rejeté de nombreux amendements déposés par la députée Nouvelle Gauche George Pau Langevin et la députée LFI Sabine Rubin. G Pau Langevin a demandé un renforcement du budget de l'enseignement primaire pour financer la mise en place des dédoublements CP CE1 à hauteur de 500 millions en les prélevant sur le budget de l'enseignement privé. Amendement rejeté par la majorité de la commission avec le soutien de F Reiss (LR). Un autre amendement demandant un soutien de 250 000 euros pour la médecine scolaire en les prélevant sur le privé a connu le même sort. Sabine Rubin a demandé un rapport sur le financement de l'école privée par les collectivités territoriales, demande rejetée également.

 

Avis budgétaire de la commission

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Le système

"Tromperie.. Ce serait la fin du baccalauréat comme diplôme national ". L'intersyndicale Fsu, Cgt, FO, Sud, Solidaires, Unef, SGL et UNL dénonce la réforme de l'orientation post bac. Elle souligne que le budget de l'enseignement supérieur " n’est pas à la hauteur des ambitions affichées" et que " Le Ministère compte, sans oser l’écrire, imposer une filière aux lycéen.nes pour « gérer les flux »... La réforme de l’accès au premier cycle universitaire donnera la possibilité pour les universités de sélectionner les étudiant.es pour l’accès à une filière".  L'intersyndicale appelle " à se saisir de la journée interprofessionnelle de mobilisation et à manifester le 16 novembre." Un appel qui commence aussi à mobiliser des parents. Plusieurs sections de la Fcpe manifesteront aussi pour les mêmes raisons le 16, par exemple la Fcpe 93 et la Fcpe 95.

 

Fcpe 95

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Le système

 Des exemples ? A Ermont (95), le collège Saint Exupéry entame sa deuxième semaine de grève pour récupérer trois emplois aidés supprimés par le gouvernement, deux surveillants et un personnel d'entretien. A Boulogne (62), ce sont 19 directeurs d'école "consternés" par la suppression des emplois de leurs secrétaires qui écrivent à E Macron et contestent que le premier degré soit une priorité. Le non renouvellement de 23 000 contrats aidés dans l'enseignement commence à se voir et ces situations vont se multiplier d'ici la fin de l'année. Fait rare, une large intersyndicale (Se Unsa, Snuipp Fsu, Fo, Cgt, Sgen) souligne que ces "23 000 suppressions d'emplois ont des conséquences dramatiques tant pour les personnels renvoyés ainsi au chômage que sur le bon fonctionnement des écoles et des établissements. Les missions essentielles que ces personnels exercent : accompagnement des élèves en situation de handicap, aide administrative à la direction d'école… les rendent pourtant indispensables… Lors de l'audience du 6 novembre, le directeur de cabinet du ministre n'a pas apporté de réponses à nos deux principales demandes : « le maintien et le retour de ces personnels sur leurs emplois et demandent qu'ils bénéficient d'une formation qualifiante dans la perspective d'un emploi statutaire. Dans le même temps, nous demandons que toutes les écoles bénéficient d'une aide administrative pérenne ».

 

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Le système

Le Journal officiel du11 novembre a publié plusieurs textes relatifs à l'indemnité de fonctions des psychologues de l'éducation nationale. Elle sera versée aussi bien aux psychologues des Rased qu'à ceux en charge de l'orientation. Mais le montant diffère : 2044.19 € pour la spécialité "développement et apprentissage" et 767,10€ pour "conseil en orientation".

 

Au JO

Au JO

Au JO

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Le système

La Cour de cassation a confirmé la condamnation de la directrice de l'école maternelle de Feytiat poursuivie pour des mauvais traitements à un an de prison avec sursis. Par contre c'est l'Education nationale qui devra payer les dommages reconnus aux parents des enfants. Le tribunal correctionnel de Nancy a condamné à 6 mois de prison avec sursis un haut cadre de l'académie de Nancy Metz poursuivi pour harcèlement sexuel d'une employée placée sous son autorité.

 

Dans Le Populaire

Dans l'Est républicain

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)

Plan étudiants

Plan Etudiants : Rodrigo Arenas (FCPE 93) : Je crains la violence dans les établissements

" L'ascenseur social est déjà en panne. Et maintenant tout ce qu'on trouve à faire c'est installer des grilles devant la porte". Président de la Fcpe 93, Rodrigo Arenas connait les jeunes de ce département. Il sait aussi à quel point l'éducation nationale n'assure pas dans le 93 un service d'enseignement égal à celui des départements environnants. Pour lui le plan Etudiants fait peser sur les familles la responsabilité de ces insuffisances et aboutit à l'exclusion sociale et (…)

 

Lisez l'article…

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Exclusif : Un rapport de l’Inspection soutient les expérimentations numériques de terrain

« Plutôt que de fustiger les communautés d’enseignants qui essaient de réunir leurs efforts pour mettre en commun leurs pratiques et leurs intuitions pédagogiques, et de se moquer parfois de leur enthousiasme, il vaut sans doute mieux écouter et accompagner leur réflexion, en comprendre les besoins et les attentes implicites, saluer une démarche empirique qui ne cherche pas à s’imposer comme modèle, et les aider à inventer des solutions». Le rapport de l’inspectrice générale Catherine Becchetti-Bizot « Repenser la forme scolaire à l’heure numérique », que le Café pédagogique s’est procuré, appelle à soutenir de multiples façons les expérimentations de terrain développés par des enseignants avec des outils numériques. Il s’intéresse et s’appuie sur une connaissance très étendue des pratiques développées par des enseignants. Surtout, il recommande directement qu’on les écoute et qu’on comprenne leurs (…)

 

Lisez l'article…

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
La classe

L'IFé publie une intéressante étude sur le pilotage des réseaux d'éducation prioritaire. " Le réseau n'est pas la préoccupation première. Les enseignants pensent d'abord à leur classe, les directeurs à leur école, l'inspecteur et les conseillers pédagogiques à toutes les écoles de la circonscription (qui ne sont pas forcément toutes en Éducation prioritaire), le principal a son collège à gérer, l’IA-IPR a ses missions académiques et le travail autour de sa discipline... Le coordonnateur est souvent le seul pour qui le réseau est le coeur de son travail. Mais il ne peut le faire exister à lui seul. C’est donc la collaboration plus ou moins facile, plus ou moins organisée, plus ou moins instituée des personnes qui va faire que le réseau prend un sens. Cela ne va pas de soi, et notamment pour les pilotes", écrit l'IFé. L'étude analyse la situation dans trois académies et renvoie à des études de cas précis : concevoir des formations en Rep+, problèmes de métier par exemple. Elle retient 4 points : " Co-piloter, c’est loin d’être simple. Travailler en intermétier ne va pas de soi !...  Créer du collectif inter-métier, c’est prendre le risque de questionner les limites de son propre métier pour gagner du pouvoir d’agir sur des situations complexes. 2/ Définir les objets prioritaires du travail du réseau, c’est d’abord reconnaître la nature des difficultés du travail des élèves et du travail des enseignants. 3/ Les pilotes qui acceptent de travailler avec les coordonnateurs et les formateurs gagnent en efficacité et en légitimité. 4/ L’accompagnement externe (par les pilotes académiques, comme par des formateurs ou des chercheurs) peut aider à transformer le travail du réseau".

 

L'étude

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
L'élève

" On n’a pas réfléchi et on a les uns après les autres hébergé la famille. Deux jours sur un canapé libre ici, deux jours dans une chambre là". A Bordeaux les parents d'élèves de l'école maternelle des Menuts assurent la survie d'une famille de demandeurs d'asile. Les parents et leur enfant de 3 ans dormaient dans une voiture.

 

Dans Sud Ouest

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Les disciplines

« Parce que c'est en écrivant qu'on apprend à écrire et parce qu'on écrit avec plaisir des choses qu'on a envie de partager, je demandais aux enfants d'écrire une fois par semaine des activités de création écrite. » 51 propositions sont ainsi disponibles en ligne pour développer par une pratique régulière le bonheur d’écrire et des compétences de rédaction. La ressource est proposée par Christophe Rhein, médiateur de ressources numériques à l’Atelier Canopé de la Corrèze, médiateur de ressources numériques à l’Atelier Canopé de la Corrèze.

 

En ligne

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Comment amener des élèves à reproduire la démarche poétique de Francis Ponge à travers non seulement les mots, mais les possibilités offertes par le numérique ? C’est l’enjeu d’un projet mené en première STD2A au lycée Durzy à Villemandeur par Marie Rousseau, professeure de lettres, en partenariat avec les professeurs de Design et d’Arts appliqués. « Prendre le parti des choses, compte-tenu des mots », « exprimer les choses à partir de la matière verbale », souhaitait Ponge : les enseignant.e.s invitent à « adapter cette poétique à « la matière » numérique ». En groupes, les élèves créent un e-poème, la mise en page du texte, une illustration « data » stylisée, et une image animée.  Ils utilisent un portfolio pour expliquer leur démarche.

 

Présentation en ligne

Exemples en ligne

 

13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Comment les gouts de notre enfance construisent-ils nos souvenirs? C’est le thème d’un savoureux travail mené par les 3èmes de Marie Especel au collège de Bourg-sur-Gironde. Au programme : lecture de récits d'enfance sur le thème du gout, écriture d’un souvenir d'enfance à la manière de Dahl, Ponge, Nothomb ou Proust, réalisation d’un recueil numérique de recettes et de souvenirs de la classe, restitution orale et collective du travail sous forme de petit déjeuner littéraire.

 

En ligne


13/11/2017 à 07:21  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le lundi 13 novembre 2017.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces