Lettres : Et si les textes littéraires envoyaient des textos ?  

Peut-on mettre la communication SMS au service du travail de la langue et de la littérature ? Les 4èmes de Patricia Bonnard à Genas ont imaginé des échanges SMS entre Denise, l'héroïne du roman de Zola « Au Bonheur des dames », et une amie restée à Valognes. Le travail, mené en groupes via l’application Texting Story, conduit à s’approprier de l’intérieur l’histoire et les personnages pour favoriser compréhension et empathie. Il permet de travailler l’habileté à passer d’un langage, littéraire, à un autre, numérique. Bilan : « Le résultat est plaisant, souvent plein d'humour, et, surtout, montre une bonne compréhension du texte, ce qui était mon objectif de départ. » Au lycée de l’Iroise à Brest, c’est aussi de l’intérieur de recueils contemporains que les lycéen•nes du projet i-voix envoient des messages pour travailler à la littérarité du « langage SMS » et faire vivre la poésie au quotidien.

 

Au collège avec Patricia Bonnard

Au lycée avec les lycéen•nes i-voix

Des outils pour créer de faux SMS

 

Par fjarraud , le lundi 27 novembre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces