Droits de l'enfant et égalité filles - garçons à l'école  

Enjeux pédagogiques, une revue de la Haute école pédagogique des cantons de Berne, du Jura et de Neuchatel en Suisse, consacre son numéro 29 aux droits de l'enfant. Les approches sont variées depuis le droit jusqu'à la pratique pédagogique. Françoise Pasche Gossin réfléchit par exemple au droit égal à l'éducation entre garçons et filles. " Quand on observe la vie quotidienne en milieu scolaire, on voit que, dans l’ensemble, l’école a tendance à laisser agir les mécanismes sociaux du genre tels qu’ils existent dans l’ensemble de la société... Ainsi, les enseignant·e·s communiquent différemment avec les filles et avec les garçons. Les échanges sont significativement plus nombreux avec les garçons (dans une proportion de deux tiers/ un tiers), ces derniers sont plus souvent félicités, leurs interventions spontanées sont davantage tolérées que celles des filles, les questions qui leur sont posées sont plus ambitieuses et leurs contributions sont mieux acceptées que celles des filles. Du côté de la motricité, les filles sont moins stimulées, elles font l’objet d’attention sur le plan de leur apparence... L’occupation d’un plus grand espace par les garçons dans les classes, les corridors, les cours de récréation ou en salle de sport relève de la normale, même lorsque les filles se plaignent auprès des enseignant·e·s. Petit à petit, les filles apprennent à prendre moins de place tant physiquement qu’intellectuellement, et à supporter sans trop protester la dominance de certains garçons".

 

La revue

 

Par fjarraud , le jeudi 30 novembre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces