Réforme du collège : Le bilan du SNES 

"Quel bilan peut-on tirer un an après la mise en place de ces programmes et des nouvelles épreuves du DNB ? Quels constats ? Quelles propositions ?" Le Snes fait le point sur la réforme du collège et il le fait de façon disciplinaire. Le syndicat demande "des repères de progressivité dans les programmes pour construire une progression annuelle cohérente" à la place de programmes conçus par cycle.  De la même façon il souhaite "des repères de progressivité au cycle 3 avec un creuset de notions à aborder plus spécifiquement en CM1-CM2 d’une part et en Sixième d’autre part".  Le Snes critique aussi la mise en place du LSU : "La mise en place du bilan de fin de cycle (fin de Sixième et fin de Troisième) via l’application informatisée LSU conduit souvent à l’imposition par les hiérarchies locales de modalités et de grilles d’évaluation. Elles remettent en cause la liberté pédagogique des enseignant.e.s et génèrent des tensions qui pèsent sur les métiers. L’évaluation des élèves est en fait utilisée comme levier pour transformer, sans le dire, les pratiques professionnelles des enseignant.e.s".

 

Le bilan

 

Par fjarraud , le jeudi 30 novembre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces