Patrick Saoula, professeur en Segpa, retenu pour le prix mondial de l'enseignant 

Professeur de biotechnologie et sciences appliquées en Segpa dans un collège de Cagnes sur Mer (06), Patrick Saoula figure parmi les 50 enseignants sélectionnés par la Fondation Varkey pour le prix mondial de l'enseignant. On peut émettre bien des réserves sur ce prix. Mais pour Patrick Saoula c'est un grand encouragement et la reconnaissance d'un projet éducatif qui irrigue son collège, le projet Toukouleur.

 

"Je ne me voyais pas m'enfermer avec mes 16 élèves. Je voulais connaitre tout le monde  dans le collège et travailler avec tous. Avec une collègue, Mélanie Duval, on a eu l'idée d'ouvrir un lieu , la salle ouverte ou 4Lab".

 

Cette salle est ouverte aux élèves et aux enseignants qui veulent développer un projet sur les temps non scolaires. Ils y trouvent du matériel, un espace de travail et de nouvelles relations basées sur la coopération entre élèves et entre élèves et professeurs.

 

Depuis 2010 le projet a pris et s'est développé. Baptisé "pédagogie Toukouleur", le projet a vu naitre un journal télévisé quotidien de 3 minutes totalement réalisé par les élèves, des projets laïcité, lutte contre l'homophobie ou le harcèlement. Toukouleur abrite de nombreuses actions en maths, environnement, artistiques etc. Tous les parcours sont "toukouleur" , c'est à dire pris en charge et réalisés par des élèves.

 

Le projet soutient la motivation des élèves, améliore grandement le climat scolaire, valorise les cultures familiales et participe à l'intégration de la segpa dans le collège.

 

"Tout est basé sur la relation de confiance", explique P Saoula. "Les élèves travaillent en coopérative de façon autonome et ça ne pose pas de problème". Les enseignants se servent de ce travail pour valider des compétences du socle.

 

Pour P Saoula, les élève sont appris l'autonomie et la responsabilité. "Ils créent des staffs profs - élèves qui gèrent les projets". Patrick Saoula y trouve sa part. "Je me sens bien dans le collège, dans mon métier en me donnant la possibilité de faire autre chose que ce que me dicte mon concours de recrutement". Ancien animateur de colonie , ancien surveillant, Patrick Saoula a réalisé le rêve d'une communauté apprenante.

 

François Jarraud

 

Le site du projet

Le projet sur le site académique

 

 

Par fjarraud , le mercredi 13 décembre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Votre vigilance quotidienne, vos alertes, vos analyses nous sont indispensables. Leur"révolution copernicienne" n'est qu'au service du tout libéral et de la marchandisation de l'école. De : fjarraudPublié : vendredi 2 février 2018...
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Un truc que je ne comprend pas. Ils veulent réduire les épreuves "égalitaires" au bac en mettant plus de contrôle continu (non égalitaire) et veulent rémunérer aux résultats. Moi je donnerai donc 18/20 à tous mes élèves.De : fjarraudPublié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces