Protection sociale : Le ministère met en concurrence la Mgen  

Le BO du 4 janvier publie trois conventions relatives à la protection sociale complémentaire des personnels de l'éducation nationale. Comme prévu le ministère a décidé de mettre la MGEN en concurrence avec des assurances privées. En juillet dernier, Roland Berthilier, président de la Mgen, avait dénoncé cette décision. Pour lui, le nouveau cahier des charges est "plus assurantiel que mutualiste". Il devrait supprimer des droits notamment pour les retraités et pour la dépendance. Il s'était étonné que l'éducation nationale définisse le cahier des charges "en l'absence totale des syndicats alors que dans le privé il y a concertation". Il s'étonne aussi des prétentions de l'éducation nationale. "Comment l'employeur peut-il exiger autant de différence avec l'offre actuelle avec un apport financier de 0.3% quand dans le privé il est de 50% ?" Pour la MGEN le ministre détricote les solidarités.

 

Au BO

Au BO

Au BO

Dans le Café

 

Par fjarraud , le vendredi 05 janvier 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces