L'Expresso du 18 janvier 2018 

Le système

En pleine période des mutations, JM Blanquer vient de semer la poudre. Devant l'Assemblée nationale, JM Blanquer a annoncé une nouvelle fois une réforme du recrutement des enseignants. Il promet "une vision plus académique, plus proche du terrain" dans le recrutement et l'affectation. Il annonce aussi un prérecrutement des enseignants dès le lycée et une refonte des concours. Des propos qui font écho à des déclarations tenues cet été où il donnait aux chefs d'établissement la capacité de choisir les enseignants.

 

(..)
18/01/2018 à 08:00  |  (5 commentaires)
Le fait du jour

La moitié des enseignants ont déjà eu un arrêt de travail lié à leur activité professionnelle.  46% ont des problèmes de voix réguliers. Ce sont quelques uns de enseignements d'une vaste enquête sur les conditions de travail menée par le Se-Unsa. Pour le syndicat, "il est temps de parler des risques psychosociaux dans l'Education nationale". Il veut obliger l'institution à "assurer sa mission de protection des personnels".

 

(...)
18/01/2018 à 08:00  |  (1 commentaire)
La classe

"La recherche montre que les élèves qui bénéficient de dispositifs de coopération entre pairs vont avoir de meilleurs apprentissages et que les apprentissages se transfèreront quand ils travaillent de façon individuelle". Invités par le Cnesco et l'IFé dans le cadre d'une conférence virtuelle, Céline Buchs et Yann Volpé (Université de Genève) ont fait le point sur les dispositifs d'apprentissage entre pairs. S'ils s'avèrent efficaces et s'ils préparent les élèves aux "compétences du 21ème siècle", ils demandent aussi aux enseignants des compétences et un travail d'organisation important.

 

(...)
18/01/2018 à 08:00  |  (1 commentaire)
Le système

" La mission Mathiot, sur la réforme du baccalauréat et de l’enseignement au lycée, va rendre son rapport...Celle-ci risque d’entériner la fin du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, la réduction du nombre d’épreuves terminales et des horaires disciplinaires. Nous craignons que cette réforme ne renforce les inégalités territoriales et sociales et nos organisations alertent les personnels, les jeunes et les familles sur la nécessité de réagir rapidement aux premières annonces ministérielles si elles confirment bien ces craintes". Quant à la loi Vidal " Cette réforme instaure de fait une sélection pour l’accès à l’université d’une partie des jeunes et à terme pour toutes et tous". Neuf organisations syndicales enseignantes et lycéennes, la Fsu, Cgt, FO, Sud, le SGL, Unef, Unl, Unl sd,  appellent à des actions le 1er février contre la réforme du bac et Parcoursup.

(..)

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
Le système

Selon le Snuipp, FO et la CGT, de nouvelles règles seraient appliquées pour les décharges de direction dans le Val de Marne. "Pour financer (en partie) le dispositif appelé « 100% réussite » qui coûterait plus de 250 postes (pour les CP en REP et REP+ et les CE1 en REP+) alors que le Ministre en a attribué 176 au département, la DASEN a annoncé une avalanche de mesures inacceptables", dénoncent les trois syndicats. Ce sont les décharges de direction qui sont visées. Par exemple la décharge totale ne sera plus accordée que pour 14 classes au lieu de 12, un tiers de décharge serait accordée en place d'une demi décharge pour 8 et 9 classes. Autrement dit la Dasen entend ne pas considérer les classes dédoublées en rep+ dans ses calculs de postes. Déjà frappés par la suppression des emplois aidés, les directeurs d'école ne sont sans doute pas prets à ce sacrifice. Les trois syndicats annoncent une assemblée intersyndicale le 24 janvier.

 

Communqiué

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
Le système

Interdire le portable ne sera pas aussi facile que ce que les déclarations officielles avancent. Le collège Rosa Parks de Marseille a fait grève le 16 janvier pour protester après l'agression d'une enseignante d'éducation musicale rouée de coups par une élève après la confiscation de son portable. La professeure s'est vue accorder 7 jours d'ITT.

 

Dans France Soir

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
Le système

Un professeur de français du collège R Roland de Pontivy (Morbihan) a été suspendu par son principal après la plainte de parents. Il lui est reproché la projection du film "Mauvaises fréquentations" en cours de français. Deux films portent ce titre. C'est un film américain qui évoque des amours adolescentes qui aurait été projeté. Dans Le Télégramme, une mère explique : " ce que je ne tolère pas, c'est que l'on puisse en diffuser des extraits à des collégiens qui n'ont que 13 ans, au motif qu'en fin de cours, on veut les relaxer... On rêve. Ma fille a été choquée par plusieurs scènes osées. Et ça, je ne le pardonne pas". Le rectorat a invité l'enseignant à ne pas prendre ses classes.

 

Dans le télégramme

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
Le système

En matière de pollution, La République du Loiret prend les devants en publiant une carte des établissements scolaires installés sur des sols pollués. Cette publication intervient après de nombreuses découvertes de pollution grave dans plusieurs établissements. "Quinze établissements de la crèche au lycée ont été étudiés dans le Loiret. Ces analyses sont rendues publiques par l’association nationale Robin des bois", précise le quotidien. Il cite des exemples : "un collège (Victor-Hugo à Puiseaux) construit en lieu et place d’une usine à gaz. Un lycée (Benjamin-Franklin à Orléans) superposé sur une ancienne artillerie et un dépôt de mazout. Une école maternelle (René-Thinat à Orléans) contiguë à un ancien garage automobile." La DREAL (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) a mené des diagnostics. Elle conclue à l'absence de dangers.

 

La carte

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
Le système

Le Journal officiel du 18 janvier publie la répartition des postes d'IEN en 2018. 82 postes iront pour le 1er degré, 43 dans le second degré.

 

Au JO

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
La classe

"Tu as dans ta classe un élève qui se met en colère / crie / tape / insulte / pleure / fait une grosse crise quand il est face à : une frustration / un désaccord avec un camarade / un imprévu / trop de stimulations;  est : autiste / TDAH / A des troubles du comportement / Ou rien de tout ça... La gestion des crises empiète sur les temps d'apprentissages et c'est difficile à vivre pour lui, pour toi, pour les autres... Voici quelques idées pour tenter de retrouver le calme après la tempête". Comment juguler les grosses colères qui explosent en classe ? La "Maitresseuh", une enseignante de Rased, partage des solutions sur son blog.  Par exemple, la "boite à calme" préparée avec les parents ou l'enseignant et où on range des obets à tripoter ou qui apportent un réconfort. Ou encore le "coin du calme" où peut se réfugier l'enfant.

 

Colères et crises

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
La classe

Publié par le centre Alain Savary, un tableau qui "rassemble des vidéos d’entretiens d’enseignants, d’un parent d’élève et des extraits audios de discussions enregistrées", lors d’une rencontre avec une équipe d'école d'éducation prioritaire sur la question de l’évaluation. "Il ressort de ces échanges et de ces témoignages la question de la finalité des évaluations : l’évaluation pour qui ? et pour quoi ?. Un outil au service des enseignants pour organiser et réguler leur travail ? Un outil pour les élèves, au service de leur apprentissage, pour les motiver, valoriser leurs progrès ? Pour les parents un moyen de les impliquer et les informer sur le parcours de leur enfant ? Une question vive dont l’équipe s’est emparée pour en faire un objet de travail et de réflexion collectif."

 

Sur le centre Savary

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
L'élève

L’Institut Henri Poincaré a dévoilé la programmation de la cinquième édition de son ciné-club Univers Convergents, sciences-fictions-société,  une programmation éclectique, aussi bien sur la forme que sur le fond. De janvier à juin 2018, six films sont annoncés, suivis de débats avec des spécialistes.  Chaque projection est parrainée par une personnalité scientifique de renom. Les  séances se déroulent le dernier mardi de chaque mois, au cinéma le Grand Action, elles sont gratuites, mais la réservation en ligne est obligatoire. Ce ciné-club s’inscrit dans la politique de diffusion de la culture scientifique, auprès de tous les publics.

 

(..)
18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Pour la première fois, nous vous proposons la formalisation concrète d’une notion développée par notre discipline depuis quelque temps : le passeport culturel élève. A l’image des pages qui composent un passeport, document nécessaire en cas de mobilité, l’objectif est de mettre à votre disposition un outil méthodologique “universel” afin de structurer une “page culture” composant un futur passeport culturel élève en lien avec une thématique choisie, un exemple pratique de mise en oeuvre de cette “page” du passeport culturel de l’élève par le biais de la thématique choisie". La revue de l'académie d'Aix Marseille invite à cultiver sa "culture box" et donne un exemple.

 

Sur le site de l'académie

 

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Associant allemand et éducation musicale ce jeu sérieux proposé par Estelle Rogeron et Alexandre Cotteau du collège Jean-Vilar à Angers fait découvrir la musique de Mozart dans son cadre historique. "Les élèves participent à un jeu sur tablette dans lequel ils doivent résoudre des énigmes à partir de connaissances apportées en cours, afin de débloquer de nouveaux jeux. Chaque énigme les emmène à voyager à travers le Saint Empire romain germanique de l'époque de Mozart et à découvrir que les connaissances d'une matière sont limitées et appellent toujours de nouvelles connaissances apportées par l'autre matière. Les élèves vont donc de jeu en jeu au gré des cours d'allemand et d'éducation musicale dans une sorte de ping-pong pédagogique."

 

Vidéo sur le jeu

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)

L'académie de Lyon annonce la première édition d’un concours de poetry slam en langue allemande. "Notre partenaire l’Institut Goethe a invité un slameur allemand, Bas Böttcher, à venir animer le 1er février 2018 une journée de formation auprès des enseignants d’allemand".

 

Le concours

 

18/01/2018 à 08:00  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 18 janvier 2018.

Partenaires

Nos annonces