Fermetures d'école : Semaine d'actions en Eure et Loir 

Les petites écoles rurales ne veulent pas mourir. En Eure et Loir, selon l'Echo républicain, 66 classes sont menacées de fermeture. Et les parents font de la résistance. " Des enfants de 3 ans seraient obligés de passer deux heures, par jour de classe, dans les transports", rapporte une mère de famille au quotidien. L'engagement présidentiel de défendre l'école rural a du mal à se concrétiser sur le terrain où il faut aussi dégager des postes pour gérer la pénurie.

 

Dans L'Echo républicain

 

 

Par fjarraud , le mardi 23 janvier 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces