FEI 10 : Stéphane Agniel : Un Escape Game en SVT 

Comment mêler dynamique des masses d’air et escape game ? Les collégiens de Stéphane Agniel, enseignant de SVT au collège George-Ville à Pont Saint Esprit (30) doivent fausser compagnie à un ouragan-fictif pour se mettre à l’abri. Collaboration entre élèves et outils numériques sont au cœur de ce projet enthousiasmant pour apprenants et enseignant. Simple à mettre en œuvre et disponible en ligne, le projet de Stéphane Agniel sera présenté au Forum des Enseignants Innovants à Paris les 2 et 3 février.

 

Pouvez-vous nous expliquer votre Escape Game en quelques mots ?

 

Le collège a échappé à la tempête tropicale Ophélia d’octobre 2017, qui est passée à l’Ouest de Pont Saint Esprit. Quelques jours plus tard,  c’est un ouragan qui se dirige vers notre collège et nous avons 45 minutes pour trouver la clé de l’abri souterrain.  Le contexte est totalement plausible, loin d’un scénario de science-fiction et les élèves s’y sont totalement plongés, en s’enthousiasmant d’essayer d’échapper à un ouragan fictif.

 

Seulement 3 énigmes sont proposées pour cet escape Game. Chacune d’elles renvoie vers un anagramme qui est le mot de passe dévoilant la cachette des clés. Une très grande simplicité de mise en œuvre et d’une efficacité redoutable pour aborder en SVT, la dynamique des masses d’air en début de cycle 4.

 

Quel est le matériel nécessaire pour mettre en place le jeu d’évasion ? Quelle place a l’enseignant au cours de la séance ? Que fait-il ?

 

Pour mettre en place ce jeu, l’enseignant à besoin, a minima d’un PC, d’une tablette  avec l’application gratuite HP Reveal, d’un lecteur de QR code, et d’une maquette de dynamique des masses d’air avec briquets et bâtonnets d’encens. Cette maquette est bien connue des enseignants de SVT.

 

Ensuite, après avoir abonné la tablette gratuitement à ma chaine HP Reveal (le tutoriel est aussi disponible dans le kit), nous n’avons plus qu’à laisser en évidence sur les tables les indices (téléchargeables sur Jeux m’échappe) et place au jeu !

 

A l’enseignant de mettre en scène l’ouragan (bruitages, coupures de lumières par un complice) et la séance peut commencer. D’ailleurs le teaser filmé par l’académie de Montpellier, retranscrit très bien cette atmosphère particulière. Une fois la consigne explicitée, j’aurais pu me servir un café et m’installer confortablement, l’enseignement entre pairs débute.

 

Quel bilan tirez-vous de cet escape game ? Quelles sont les compétences évaluées (ou évaluables) chez les élèves ?

 

Le débriefing a postériori est très important, pour revenir sur les difficultés éventuelles, à ce moment-là l’enseignant doit reprendre son rôle de guide. J’ai préféré faire ce travail lors de la séance suivante pour pouvoir rester sur les émotions, ce sont des moments pas si fréquents après tout.

 

Les compétences évaluables appartiennent à tous les domaines. Par choix nous avons, lors du débriefing, mis l’accent sur le domaine 2 du socle et les compétences autour de la recherche d’information et de la coopération à travers l’interaction entre pairs.

 

Quels avantages voyez-vous à mettre en œuvre cette pédagogique active ? Des écueils à éviter ?

 

Avec le recul, je dirais  qu’à travers un escape game c’est la confiance qu’accorde l’enseignant à ses élèves qui rend cette séance magique. Le briquet était en accès libre, les élèves circulaient avec des tablettes à la main dans un espace réduit, ils ont eu accès à mon ordinateur pour le téléchargement du fichier .zip final. Pour autant pas le moindre incident.  La pédagogie active éloigne des problèmes de disciplines.

 

Je redoutais que des élèves soient en marge, et du coup j’avais prévu des rôles particuliers pour eux au cas où, et bien je n’en n’ai pas eu besoin. Il est assez facile de créer de l’émotion avec un modèle de jeu compétitif, « quelle classe aura le record ? » qui affaiblirait les élèves fragiles, avec « Jeux m’échappe de l’ouragan » aucun groupe ne s’est comparé aux autres. Et cerise sur la gâteau, pas de spoil ! Aucun groupe n’a dévoilé le contenu de l’intrigue aux autres…pourtant j’avais prévu un plan B avec une autre cachette, au cas où. La confiance a quand même quelques limites dès lors que trop de classes sont concernées.

 

Entretien par Julien Cabioch

 

Fiche projet

Jeux m’échappe

 

Dans le Café

S’Cape : Le site de mutualisation des jeux d’évasion pédagogiques

Clara Combaud : La coopération par l’escape game  

Choisissez votre Escape Game

Anglais : Sherlock Holmes, un Escape Game pour les 4èmes

Enigma, le jeu pour se former au numérique

 

 

Par fjarraud , le mardi 30 janvier 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Votre vigilance quotidienne, vos alertes, vos analyses nous sont indispensables. Leur"révolution copernicienne" n'est qu'au service du tout libéral et de la marchandisation de l'école. De : fjarraudPublié : vendredi 2 février 2018...
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Un truc que je ne comprend pas. Ils veulent réduire les épreuves "égalitaires" au bac en mettant plus de contrôle continu (non égalitaire) et veulent rémunérer aux résultats. Moi je donnerai donc 18/20 à tous mes élèves.De : fjarraudPublié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces