Duru Bellat : Nouveau bac et inégalités 

"La possibilité donnée aux élèves de personnaliser leur parcours vous semble-t-elle un bon moyen d’adapter leur formation aux exigences du marché du travail ? Cette idée est une chimère. Un adulte sur deux exerce un emploi sans rapport avec sa formation. On court après l’objectif d’une adaptation aux attentes du marché du travail, alors que les employeurs attendent souvent des compétences assez générales, pouvoir travailler en équipe, avoir de l’aisance à l’oral". Dans Libération, la sociologue Marie Duru-Bellat pose les limites de la réforme du bac. "Il est essentiel de conserver un examen commun standardisé, qui soit une référence partagée par tous les enseignants et tous les élèves. C’est l’assurance de maintenir une égalité entre tous les établissements scolaires... La mise en place du contrôle continu... conduira à des épreuves «locales», qui posent le problème de l’égalité entre les élèves. Il en va de même de la nouvelle épreuve d’oral : les oraux d’un lycée comme Henri-IV ne seront pas forcément les mêmes que ceux d’autres lycées."

 

Dans Libération

 

 

Par fjarraud , le mardi 30 janvier 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Votre vigilance quotidienne, vos alertes, vos analyses nous sont indispensables. Leur"révolution copernicienne" n'est qu'au service du tout libéral et de la marchandisation de l'école. De : fjarraudPublié : vendredi 2 février 2018...
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Un truc que je ne comprend pas. Ils veulent réduire les épreuves "égalitaires" au bac en mettant plus de contrôle continu (non égalitaire) et veulent rémunérer aux résultats. Moi je donnerai donc 18/20 à tous mes élèves.De : fjarraudPublié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces