Les 40 ressources pédagogiques de la semaine du 26 janvier au 2 février 2018 

A la Une : FEI 10 : Le festival de la créativité enseignante

Dans une semaine, les 2-3 février 2018, en partenariat avec les associations professionnelles et le quotidien Libération, le Café pédagogique organise le 10ème Forum des Enseignants Innovants et de l’Innovation Educative à l’ESPE de Paris. Dans quel but ? Le Forum est à chaque fois un événement marquant pour celles et ceux qui y participent : une centaine d’enseignant.es de tous niveaux, de toutes disciplines, de toutes régions, ont le bonheur de s’y rencontrer pour partager des pratiques, des réflexions, des valeurs, que le Café pédagogique tente de faire vivre tout au long de l’année. Le Forum est aussi en lui-même un message collectif, important : la créativité des professeur.es est un fait, peu reconnu ; elle s’exerce au service des élèves, dans le quotidien de la classe, avec ou sans l’institution. C’est ce dont vont témoigner les enseignant.es présent.es au Forum, pour rendre hommage à l’inventivité de toute une profession.

Lisez l'article...                                                                              

 

 

L'HEBDO PRIMAIRE

10èmes rencontres GFEN : Enseigner à l’école maternelle, un défi à relever

Les rencontres maternelles du GFEN ont fêté le 27 janvier leurs 10 ans, « un an de plus qu’elles n’avaient l’année dernière, un an de moins qu’elles n’auront l’an prochain ». Foin des belles « paroles » du ministre sur l’attachement  qui font plus grincer des dents que rire. Ici salle comble et intergénérationnelle, des étudiant-e-s aux « têtes chenues » tous se réunissent et travaillent pour défendre leur rêve d’une école maternelle où l’on rit, où l’on « veut apprendre » pour s’envoler vers l’émancipation. Ce n’est pas la zad « enchantée » en chantier, mais quand même, sous les arches de la Bourse du travail  on « résiste », on élève le ton sans pour autant se « casser la voix ». En ce petit matin, ils et elles sont parfois venu-e-s « loin de chez eux » pour cent fois sur le métier remettre leur ouvrage.

Lisez l'article...   

 

Rémi Brissiaud : Singapour et les conceptions obsolètes dans l’enseignement du nombre à l’école

Les programmes 2015-2016 ont créé l’espoir d’un renouveau de la pédagogie du nombre à l’école, avec comme perspective une réduction importante de l’échec scolaire. En préconisant l’abandon de l’enseignement du comptage-numérotage, ces programmes renouent en effet avec la culture pédagogique de notre école entre 1945 et 1986, une période où les élèves calculaient bien mieux. De plus, 2017 restera comme l’année où, pour la première fois depuis les travaux de Jean Piaget, une grande chercheuse en neuropsychologie cognitive, Elisabeth Spelke, avance de manière forte que le comptage-(numérotage) ne joue pas un rôle central dans la construction du nombre. Ainsi, toutes les raisons de s’engager dans ce renouveau sont aujourd’hui présentes. Pourtant, de lourds nuages planent sur ce mouvement de rénovation. En effet, la composition de la commission Villani-Torossian ainsi que son planning de travail font craindre qu’elle mette en avant de manière insuffisamment circonstanciée une méthode qui se dit de Singapour alors que, à l’opposé de ce qui se fait dans cette cité, elle enseigne le comptage-numérotage. Reprenons l’histoire à son début.

Lisez l'article...   

 

FEI10 : Maternelle : Lilia Ben Hamouda : Inviter les savoirs des familles à l'école

"Un climat scolaire serein est la base de toute construction des savoirs, surtout pour les élèves éloignés de la culture scolaire". Et à Stains, dans cette école maternelle Rep+, de nombreux enfants parlent à la maison une autre langue que celle de l'école. Lilia Ben Hamouda et son équipe d'enseignants de l'école maternelle Guy Môquet invitent les parents à parler leur langue maternelle à l'école lors d'événements festifs qui jettent autant de ponts entre les deux mondes et d'étoiles dans les yeux des petits. L'école maternelle c'est aussi celle de la reconnaissance.

Lisez l'article...   

 

Christophe Lecullée : La maternelle, école de littérature ?

Comment enseigner la littérature à l'école maternelle ? Professeur à l'Espe de Créteil, Christophe Lécullée publie un ouvrage pratique qui a la particularité de proposer une progression précise sur l'ensemble de la maternelle. C'est à une véritable initiation à la littérature que nous invite Christophe Lécullée.

Lisez l'article...   

 

La Classe Plaisir : Le déclic

Dans ma classe de CE1, située en zone urbaine avec une bonne mixité sociale, j'ai la chance d'avoir des élèves très engagés dans les apprentissages et porteurs de nombreux projets (que je suscite, il est vrai). Il y a aussi quelques enfants pour qui le sens de la présence à l'école et du travail scolaire reste très mystérieux. C'est le cas de de J.

Lisez l'article...   

 

Carte scolaire : Fermetures d'écoles rurales aussi dans le Lot et les Vosges

Après d'autres départements, la presse régionale se fait l'écho des mobilisations contre les fermetures de classe en zone rurale à la rentrée 2018 pour faire face aux dédoublements annoncés en Rep. Dans le Lot, selon la Dépêche, ce sont 17 classes qui devraient fermer notamment dans le haut Ségala, la vallée du Célé et le Figeacois. Des occupations d'école ont lieu. Dans les Vosges ce sont les petits villages de la plaine des Vosges qui sont visés y compris des RPI existants.

Lisez l'article...   

 

Carte scolaire : Les écoles rurales payent le prix des dédoublements

Les écoles rurales vont elles payer le prix fort de la politique gouvernementale ? Alors que les quotidiens locaux publient les cartes scolaires de la rentrée 2018, un point commun émerge nettement : les dédoublements de CP et CE1 se font aux dépens des écoles rurales où se multiplient les fermetures de classe. Comme si la réforme lancée par JM Blanquer visait aussi à faciliter les regroupements qu'il vante dans ses ouvrages...

Lisez l'article...   

 

Ma REPpublique

" Elle a les joues toutes rouges et se cache le visage derrière ses mains et ses lunettes. Mais je l’ai vue, elle sourit, elle rit même. Derrière elle, toute la classe est debout et applaudit chaudement, sincèrement. A. n’a fait que deux fautes à la dictée et je l’ai dit à tout le monde quand je le lui ai rendue. Elle regarde sa feuille plusieurs fois, n’en revient pas. Il y a des -s aux pluriels, des -nt à la fin des verbes. Champignons est écrit correctement, panier aussi. Le mois dernier, quand j’ai reçu la maman de A. pour lui rendre le bulletin de sa fille, je lui ai dit qu’elle était capable, qu’il fallait juste qu’elle accepte de sortir de sa coquille. Oui, elle est arrivée en France il y a tout juste un an. Non, elle n’a (presque) plus besoin des heures de classe spécialisée avec l’enseignante qui s’occupe des enfants non francophones. Oui, A. a peur qu’on se moque d’elle. Non, A. n’est pas incapable d’y arriver. Aujourd’hui, moi aussi je suis fière. Je suis fière d’avoir eu raison. Je suis fière de l’avoir, parfois, un peu, bousculée A.." Encore une belle chronique, pleine de tendresse, et si bien rédigée, sur le blog d'Anouk. Professeure des écoles en Rep, elle partage avce nous ces moments qui donnent du sens au métier d'enseignant.

Lisez l'article...   

 

Un mémo porte clés pour les maths

Sur "la tanière de Kyban", un mémo porte clés en maths pour le Ce2. "Après mon mémo porte-clés en français, voici un aide-mémoire en mathématiques sous le même format. On a besoin de tant de choses, en mathématiques. La plupart des compétences à acquérir sont très complexes. Elles reposent souvent sur une représentation du nombre solide mais « flexible », des connaissances auxquelles on peut recourir rapidement et de procédures à mémoriser et entrainer. Bref, les mathématiques ne sont de loin pas la discipline la plus facile à enseigner, et pas non plus la plus facile à condenser dans un mémo."

Lisez l'article...   

 

 

Documentation

Travailler sur les Fake News

C'est à un décryptage des codes de l'information que nous invitent Corinne Dumais et Julie Javelas dans cette séquence sur une fake news, la découverte d'une cité maya par un adolescent. " Nous souhaitons montrer que les médias ont voulu faire le « buzz » et ont négligé leur travail d’investigation. Un article paraît dans Ouest France le 10/05/16 reprenant les informations d’un journal canadien, France 2 aborde le sujet le 09/05/16 dans son journal TV (d’autres médias ont fait de même). Il faudra attendre le 16/05/16 pour avoir un démenti sur France Culture. Pourtant il y avait des éléments de doute".

Lisez l'article...   

 

 

L'HEBDO LETTRES

Réforme Mathiot : Vers de « nouvelles » épreuves de français au bac ?

L’avenir du « bac de français » est-il dans son passé ? Le rapport Mathiot prône le maintien en 1ère des 2 Epreuves Anticipées de Français, écrites et orales. Il propose « que le poids du français dans le total du baccalauréat soit de 10% pour tous les candidats. » Et il envisage certaines évolutions : il appelle à « conduire une réflexion sur la nature des exercices demandés, tant à l'écrit qu'à l'oral » (p.13), il demande « une réduction du nombre d'exercices auxquels se préparer », ce qui « améliorerait sans doute la transmission des savoirs » (p.26). Un faux statu quo, donc, qui remue bien des espérances et bien des inquiétudes, surtout quand on apprend que la seule modification à venir serait la suppression de l’écriture d’invention. Ratera-t-on collectivement la chance de lui ouvrir de nouveaux horizons ? Eclairages sur le débat lancé et appel de l’Association Française pour l’Enseignement du Français…

Lisez l'article...   

 

Viviane Youx (AFEF) : EAF : Un appel à la concertation

Le rapport Mathiot préconise le maintien des épreuves anticipées de français, écrites et orales, mais évoque certaines évolutions, notamment « une réduction du nombre d'exercices auxquels se préparer ». Comment l’Association française des professeurs de français (AFEF) envisage-t-elle cette possible évolution ? Viviane Youx, sa présidente, nous répond.

Lisez l'article...   

 

FEI10 : Marie Soulié : Travailler les brouillons, enfin ?

Comment aider les élèves à développer de réelles compétences d’écriture ? Selon Dominique Bucheton, « il s’agit, en classe, de s’intéresser autant sinon plus au processus de l’écriture  qu’à son résultat : le texte achevé normé, normalisé. Ces écrits intermédiaires, transitoires, n’ont pas dans la classe, pour l’instant, le statut d’instrument de travail. Ils n’existent quasiment pas, sont jetés, ignorés. » Comment, concrètement, mettre en œuvre ce fécond travail des « brouillons » ? A Orthez, les 4èmes de Marie Soulié se sont lancé.es dans la rédaction d’une nouvelle fantastique. Les interactions entre élèves ou avec l’enseignante sont favorisées, y compris par le numérique, pour améliorer et enrichir les textes tout en suscitant l’investissement. Eclairages sur un projet sélectionné au 10ème Forum des Enseignants Innovants tant le travail des écrits intermédiaires reste paradoxalement une nouveauté et un enjeu pédagogiques.

Lisez l'article...   

 

Curieuse circulaire sur les LCA

Au Bulletin Officiel du 25 janvier 2018, une circulaire veut « rappeler l'importance des langues et cultures de l'Antiquité » et « en préciser les conditions d'enseignement ». Quelques préconisations et éclairages : pas de refus d’'accès à des élèves volontaires en fonction de leurs résultats ou de leur comportement, possibilité donnée de suivre simultanément LCA et classe bilangue, LV3 ou DNL, positionnement à des horaires non dissuasifs, engagement de suivre l’enseignement sur toute la durée du cycle, possibles horaires attribués, absence de nombre minimal d'élèves pour ouvrir l'option, heures d'enseignement confiées aux enseignants de lettres classiques, certification complémentaire en LCA proposée en 2018-2019 aux autres professeurs … Le texte suscite une certaine ironie du coté des syndicats de personnels de direction où on parle de "caricature de lobbying disciplinaire égoïste". Le Snpden souligne des points entrant en contradiction avec des textes "antiques" comme le décret d'aout 1985 sur l'autonomie des établissements.

Lisez l'article...   

 

Une réécriture oulipienne de Molière en 2nde

L’Ecole des femmes sans « e  » : voilà l’étonnante réalisation des 2ndes de Yoan Fontaine au lycée Bellevue au Mans. La réécriture est menée sur Twitter en hommage à Georges Perec et à son roman La disparition. Les élèves font tweeter les personnages à différents moments de la pièce. « Cette situation d’écriture devient une occasion, à contraintes, de mettre en application par l’écriture d’invention, la connaissance de la pièce, des caractères des personnages et de leurs relations, et ainsi de mettre en valeur, de façon ludique, les enjeux comiques et critiques de l’œuvre analysés pendant la séquence. » Activité inspirante ? « Propos, mots, hashtags pour offrir chocs, courroux, chagrins mais aussi frissons, plaisirs, transports « : le 13 mars 2018, le projet #JourSansE invite à publier à nouveau des tweets qui ne comprennent aucun « e »…

Lisez l'article...   

 

En vidéo : le débat de compréhension en 6ème

Comment favoriser l’activité orale des élèves en développant leurs compétences de lecteurs ? Sur La Page des Lettres de l’académie de Versailles, une vidéo permet de découvrir le rituel que mène en ce sens Sarah Bach au collège Henri Wallon de Garges-lès-Gonesse. La séance de lecture analytique en 6ème s’ouvre sur « un débat de compréhension ». Pendant dix minutes, les élèves discutent d’un texte qu’ils viennent lire, sans intervention de leur professeur : le débat sur le texte est déclenché par le premier élève à lever le doigt suite à la lecture, il est libre de dire ce qu’il veut du texte et quand il a fini, il passe la parole au camarade de son choix. Le débat s’achève par une reprise du professeur.

Lisez l'article...   

 

Langues anciennes : Le rapport Charvet veut croire au redressement

Les Langues et cultures de l'Antiquité (LCA) peuvent-elles connaitre un nouvel âge d'or ? Pascal Charvet a remis à Jean Michel Blanquer un rapport pour relancer cet enseignement. C'est que si la crise des LCA est très profonde, leur développement est devenu un sujet politique majeur pour le ministre.

Lisez l'article...   

 

Le Paris des écrivains sur votre smartphone

Faire revivre le Paris des écrivains en géolocalisant les oeuvres littéraires, c'est ce que propose Hachette avec Emile, une nouvelle application gratuite. "Lorsque vous passez à proximité d'un lieu historique de Paris, Emile vous envoie une notification pour vous proposer un extrait de littérature classique".

Lisez l'article...   

 

Français : Les femmes, 5% des auteurs présentés à l'EAF

" Le taux de textes écrits par des femmes avoisine les 5% : 7,3% pour les groupements, et 6,8% pour les œuvres intégrales". C'est le taux calculé par l'association "George, le deuxième texte" qui a pour objet la mise en valeur des femmes de lettres dans le «patrimoine» culturel francophone. Sur plus d'un millier de textes présentés à l'épreuve anticipée de français, la part des femmes reste très faible et dépend de l'objet d'étude. 20 listes sur 54, soit plus d’un tiers, ne contiennent aucun texte d’autrice proposé en lecture analytique et seulement huit contiennent au moins 20% de textes écrits par des femmes.

Lisez l'article...   

 

 

L'HEBDO SCIENCES

FEI10 : Happy Culture au collège par Dominique Moreno

Comment rendre les apprentissages concrets au collège ? Le projet Happy Culture proposé par Dominique Moreno, enseignant en éducation musicale au collège Padule à Ajaccio met en activité les collégiens autour d’une ruche. En partenariat avec le syndicat apicole corse, les collégiens conçoivent les hausses de la ruche de l’établissement puis collectent le miel. « Ce projet élève la socialisation des élèves et permet la découverte des métiers de l’artisanat » explique l’enseignant présent au 10ème forum des enseignants innovants. Egalement responsable d’un dispositif sans notes, Dominique Moreno revient aussi sur les modalités de cet essai.

Lisez l'article...   

 

FEI10 : Le fablab école-collège de Christophe Noullez

En quoi un falbab favorise-t-il la créativité des élèves ? Christophe Noullez, enseignant de technologie au collège Rep+ Louise Michel de Clichy sous bois (93) est au cœur de cet espace innovant mis à disposition des écoliers et des collégiens. Avec 4 imprimantes 3D, des découpeuses laser et vinyle et de nombreux robots, l’enceinte de co-construction rencontre un vif succès. Côté projet, on appréciera la modélisation de la métropole du futur et des missions en anglais pour le robot « ozobot ». Egalement formateur pour les professeurs des écoles, Christophe Noullez expliquera sa démarche au forum des enseignants innovants à Paris.

Lisez l'article...   

 

FEI 10 : Stéphane Agniel : Un Escape Game en SVT

Comment mêler dynamique des masses d’air et escape game ? Les collégiens de Stéphane Agniel, enseignant de SVT au collège George-Ville à Pont Saint Esprit (30) doivent fausser compagnie à un ouragan-fictif pour se mettre à l’abri. Collaboration entre élèves et outils numériques sont au cœur de ce projet enthousiasmant pour apprenants et enseignant. Simple à mettre en œuvre et disponible en ligne, le projet de Stéphane Agniel sera présenté au Forum des Enseignants Innovants à Paris les 2 et 3 février.

Lisez l'article...   

 

Lycée : Les académies demandent un socle commun scientifique

Dans une note de 6 pages sur la réforme du bac et du lycée, l’académie des sciences et l’académie des technologies font des propositions suite à la présentation du rapport Mathiot sur la réforme du lycée. « Un renouveau de l’enseignement des sciences » est souhaité. Le communiqué avertit que « cette réforme ne pourra se faire qu’avec l’adhésion de tous les acteurs, de tous ceux qui ont l’expérience de l’enseignement ». Distinguant ingénieusement les points clés des principes et des propositions, ce mémorandum prône un socle commun « sciences et technologies » évalué en fin de 1ère.

Lisez l'article...   

 

Avec Mathmosphère, des Mooc pour jouer avec les maths

L'association Animath et FUN, la plate forme de Moocs, ouvrent "Mathmosphère", une plateforme de Moocs pour faire aimer les maths. "L’objectif principal de la plateforme Mathmosphère est de stimuler les élèves, les encourager à faire des mathématiques « autrement » en développant leur motivation et leur créativité", écrit Animath. "Elle s’adresse tout particulièrement aux jeunes qui sont isolés, soit par leur localisation géographique, soit par leur origine sociale. Ainsi, les MOOC proposés encouragent les élèves à aller plus loin que les programmes scolaires, en proposant dans chaque cours des exercices de niveaux différents : des plus faciles pour mieux comprendre le cours aux plus difficiles pour défier l’intuition et la créativité mathématique".  Une dizaine de moocs sont déjà disponibles sur des sujets comme : mesurer des longueurs, construction des fractions à la règle et au compas, planètes et congruences, introduction à l’arithmétique, le nombre d’or,  Singes et pièces : une introduction aux probabilités...

Lisez l'article...   

 

Sciences : Un live sur le premier navire à hydrogène par le CEA

Connaissez-vous le projet Energy Observer ? Ce navire à hydrogène utilise différentes énergies renouvelables. Le CEA et la fondation la main à la pâte proposent un live avec Marin Jarry, second capitaine, et Didier Bouix, ingénieur et chef du projet. Cette retransmission ouverte à tous aura lieu le 7 février de 14h à 15h

Lisez l'article...   

 

 

L'HEBDO SCIENCES HUMAINES

FEI10 : Célia Magdeleine  : Un escape-game trans-niveaux

 La Terre va subir des catastrophes naturelles de grandes envergures, vous devez réussir à sortir de la salle pour rejoindre une navette spatiale ! Tel est le défi lancé aux élèves de 4ème du collège du Val de l'Indre de Monts (37) par Célia Magdeleine, professeure d’histoire-géographie. Elle a mis en forme avec ses collègues un escape-game transdisciplinaire et même trans-niveaux. « Les énigmes, documents supports et matériels proposés aux élèves de 4ème sont conçues par les 6ème et 5ème  dans le cadre de leurs enseignements. » Quels sont les dessous de ce jeu d’évasion ? Entretien avec cette enseignante « convaincue de la nécessité de se renouveler et de proposer aux élèves des approches variées et surprenantes ».

Lisez l'article...   

 

Seize promenades historiques dans Paris

Ces 16 promenades historiques sont autant de visites sociologiques dans Paris. Maurice Garden et Jean Luc Pinol nous invitent à découvrir en détail 16 quartiers de la capitale, des Champs Elysées à la rue Vieille dt Temple en passant par la Butte aux Cailles, la rue Saint Dominique, Mouffetard, la rue de l'Ourcq ou la Goutte d'Or. Chaque visite s'appuie sur un dossier documentaire de grande qualité qui restitue l'ancienneté des bâtiments et l'histoire sociologique du quartier. On comprend alors ce qui sépare la rue Monge de la rue Mouffetard, si proche. On revit dans la Butte aux Cailles un passé disparu, celui d'un quartier populaire où se fabriquaient les "vieilles premières" et où s'est jouée le destin de la Commune. Les auteurs montrent comment et pourquoi  coexistent , coté pair et impair, des populations fort différentes dans la si chic rue Saint Dominique. Voilà un bel ouvrage qui sera un appui important aux professeurs d'histoire et de SES pour donner vie à leurs cours.

Lisez l'article...   

 

Démondialisation ? Des mondialisations au Printemps de l'économie

La mondialisation est le fil conducteur du Printemps de l'économie qui aura lieu du 15 au 23 mars. Le Printemps ce sont des rendez vous prestigieux pour comprendre le monde et rencontrer de grands économistes. Au programme de l'édition 2018, "la mondialisation d'hier à aujourd'hui" présentée par Cyrille Hautecoeur (le 15). Le 20 mars une table ronde sera consacrée au rôle de l'éducation dans une économie mondialisée avec notamment E Charbonnier, M Harfi, M Houbedine, E Huillery et JM Huart. Le 21 "l'impact du numérique sur l'emploi" est au programme avec notamment une table ronde sur la voiture sans chauffeur. Le Printemps se termine par des tables rondes sur le lien entre mondialisation et conditions de travail et mondialisation et environnement.

Lisez l'article...   

 

6 avril : La Nuit de la géographie

" L’objectif de cette manifestation est de mieux faire connaître et de mettre en valeur la géographie et les géographes, et de rendre accessible la recherche en faisant découvrir le monde au travers des regards du géographe. Dans ce but, les diverses manifestations proposées sont, dans la mesure du possible, gratuites et ouvertes au grand public, et animées dans un esprit d’ouverture et de convivialité. Les événements s’adressent aux géographes de l’enseignement supérieur et du secondaire, aux étudiant.e.s et élèves et à leur famille, aux associations, aux acteurs institutionnels et professionnels, et plus généralement à toutes les personnes intéressées par la géographie !" La Nuit de la géographie proposera de nombreuses animations en intérieur mais aussi des parcours et des promenades nocturnes près de chez vous.

Lisez l'article...   

 

NDDL : Et après ?

Après l'abandon du projet d'aéroport de Notre Dame des Landes que va-t-il se passer ? Cécile Rialland Juin apporte son regard de géographe sur ce dossier pour mieux en situer les enjeux et leur développement.

Lisez l'article...   

 

SES : Bernard Lahire et les rêves

" Certains auteurs ont voulu faire du rêve le seul vrai espace de liberté pour la pensée. Mais cette pensée, qui se donne à voir dans les rêves, est structurée par les expériences sociales du rêveur. Impossible de comprendre le rêve si on ne rattache pas les images du rêve aux effets incorporés de la socialisation de l'individu rêvant. Donc pas de rêveur désocialisé ni intégralement «en roue libre» comme disent certains auteurs. En revanche, ce qui caractérise le rêve, ce sont ses conditions sociales de production : ce sont des images qui ne s'adressent à aucun public autre que le rêveur lui-même. Ces images du coup n'ont besoin ni d'être mises en forme ni d'être moralement correctes. Le rêve est le plus intime des journaux intimes, l'expression la plus directe et franche de toutes les formes de franc-parler. C'est l'expression la moins censurée (formellement comme moralement) qui soit." Sur le site SES ENS, Bernard Lahire évoque son nouvel ouvrage "L'interprétation sociologique des rêves", La Découverte.

Lisez l'article...   

 

Géo : Crue centennale : L'analyse de l'OCDE

"Une dynamique indéniable d’amélioration des politiques publiques de prévention a été engagée depuis 2014", confirme l'OCDE dans une étude poussée sur le risque de crue centennale à Paris. "Ces efforts, qui s’inscrivent également dans le cadre de la mise en oeuvre de la directive européenne sur les inondations, ont permis la mobilisation de l’ensemble des parties prenantes, et ils se sont accélérés suite aux inondations de mai-juin 2016. Toutefois cette dynamique reste à ce stade encore en retrait par rapport aux enjeux. Les travaux engagés sur la gouvernance, les mesures de résilience et leur financement sont à poursuivre pour pleinement répondre aux recommandations formulées par le Forum de Haut-Niveau sur les Risques de l’OCDE en 2014. Sur ces trois thématiques, on peut dresser aujourd’hui le constat suivant : De nombreux acteurs soulignent les efforts importants engagés en matière de gouvernance même si ceux-ci font face à une fragmentation et à une complexité persistante. Malgré la mobilisation de moyens supplémentaires, il manque une stratégie de financement à la hauteur des enjeux économiques concernés.

Lisez l'article...   

 

Histoire : Iannis Roder : Il faut enseigner les bourreaux

"L’enseignement de l’histoire doit aider à mieux appréhender les phénomènes du présent. Les manipulations dont elle peut faire l’objet, à des fins politiques et mémorielles, sont régulières et parfois médiatisées et la viralité actuelle des discours de haine dont beaucoup s’appuient sur des distorsions de l’histoire nous invitent à réfléchir sur l’importance et la nécessité de cet enseignement. De fait, il est absolument nécessaire d’utiliser le formidable outil de réflexion et de formation politique qu’elle constitue en permettant aux élèves de construire un savoir et d’exercer un regard critique sur l’utilisation d’analogies approximatives, inopérantes et non scientifiques régulièrement véhiculées, notamment par internet", écrit Iannis Roder dans une note publiée par la Fondation Jean Jaurès. "Les commémorations des crimes de génocide, et notamment de la Shoah, sont tout à fait légitimes, mais, tout comme l’approche médiatique de ces événements, elles se limitent le plus souvent à une dimension compassionnelle. Commémorer, c’est d’abord se souvenir des victimes et donc en parler. L’enseignement, pour sa part, doit permettre une autre approche de ces crimes de masse et ne doit pas limiter l’abord de cette histoire aux victimes mais également s’intéresser aux bourreaux si nous voulons que ces événements ouvrent à une réflexion politique".

Lisez l'article...   

 

Maurras retiré in extremis des commémorations nationales

Inventeur de l'antisémitisme raciste, dénonciateur de résistants, condamné à la réclusion à perpétuité et à la dégradation nationale pour collaboration avec l'ennemi,  Maurras a semble t-il pour le ministère de la Culture toutes les qualités pour être célébré en 2018.  Son nom figure dans l'ouvrage édité par le ministère de la Culture, préfacé par la ministre F Nyssen, listant les personnalités inscrites aux commémorations nationales pour 2018. Il aura fallu un large tollé pour que le 27 janvier la ministre décide de le retirer et de faire réimprimer l'ouvrage. "Il ne s'agit pas de célébrer le penseur de l'extrême droite mais au contraire de connaitre son rôle dans l'histoire de France", a déclaré le ministère de façon particulièrement maladroite. Le nettoyage du comité des commémorations, présidé par D Sallenave, semble nécessaire.

Lisez l'article...   

 

 

L'HEBDO LANGUES

Allemand : Froodel, la plateforme des relations franco allemandes

" Des centaines de manifestations sont organisées chaque année par des associations et volontaires franco-allemands, qui rendent possible l’apprentissage de l’autre langue et rassemblent sous différentes formes allemands et français. Les relations franco-allemandes, aussi riches et uniques soient-elles, sont justement confrontées à ce problème : on ne s’y retrouve plus dans ce pèle-mêle d’offres. Sais-tu où se tiendra le prochain échange avec l’Allemagne près de chez toi ? Où la prochaine soirée cinéma aura lieu ou encore où tu peux étudier l’allemand ou le français ? Non ? Ne t’en fais pas, froodel est là pour ça !", explique la webmestre du site académique de Versailles. Froodel recense les initiatives et permet de trouver les offres appropriées.

Lisez l'article...   

 

Anglais : Des repères de progressivité en cycle 3

" Cette programmation a été élaborée de façon à mettre en lumière les points essentiels à maîtriser par les élèves à l'entrée en classe de 6e."Le site académique de Toulouse propose ces repères pour le cycle 3.

Lisez l'article...   

 

Anglais : Le prix Sadlier Stokes

Proposé par l'ambassade d'Australie en France, le prix Sadlier Stokes récompense chaque année trois projets développés par une classe d’école primaire, de collège et de lycée sur le thème de l’Australie et la Première Guerre mondiale ou en lien avec les activités de commémoration de l’Australie en France. Les établissements français qui souhaitent participer doivent remettre leur candidature (dossier de présentation du projet et tout élément complémentaire) à l'ambassade d'Australie au  plus tard le 16 mars 2018.

Lisez l'article...   

 

 

Technologie

FEI10 : David Plumel et son Fablab

David Plumel a été professeur de lycée en génie mécanique plusieurs années. Il exerce aujourd'hui au collège Les Allières de Saint Pierre le Moutier en tant que professeur de technologie. Depuis de nombreuses années, il pratique et enseigne la pédagogie de projet et a choisi de développer l’attractivité de ses séances d’apprentissage au travers du développement d’un fablab interne. Il présente ce projet les 2 et 3 février au 10ème Forum des enseignants innovants.

Lisez l'article...   

 

 

 

  

Par fjarraud , le vendredi 02 février 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Votre vigilance quotidienne, vos alertes, vos analyses nous sont indispensables. Leur"révolution copernicienne" n'est qu'au service du tout libéral et de la marchandisation de l'école. De : fjarraudPublié : vendredi 2 février 2018...
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Un truc que je ne comprend pas. Ils veulent réduire les épreuves "égalitaires" au bac en mettant plus de contrôle continu (non égalitaire) et veulent rémunérer aux résultats. Moi je donnerai donc 18/20 à tous mes élèves.De : fjarraudPublié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces