Réforme du lycée : L'Udppc demande des heures d'enseignement 

A la veille des décisions ministérielles, l'Udppc, l'association des professeurs de physique chimie, tente une nouvelle pression. Avec la Société Française de Physique (SFP), la Société Chimique de France (SCF) et l'Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques (UPS), l'Udppc "encourage le Ministre à  porter un projet ambitieux pour l'enseignement de la physique-chimie et plus généralement des sciences au lycée". Pour les 4 associations cela passe par la garantie "d'un temps de formation scientifique conséquent aux élèves de seconde est essentielle, en particulier en physique-chimie". Elle demande aussi "une place centrale" dans le cycle terminal.

 

Udppc

 

Par fjarraud , le mardi 13 février 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces