Vendée : Une école sur 6 frappée 

Les fermetures de classes c'est un "mensonge" a expliqué le ministre à l'Assemblée nationale le 13 février. Ce n'est pas l'avis du Snuipp de Vendée. "Sur 308 écoles, 44 perdraient une classe (29 fermetures et 15 gels), 4 pourraient ouvrir une classe (3 ouvertures et 1 ouverture réservée). Par ailleurs, 4 dispositifs « plus de maîtres que de classes » fermeront et 7 classes de CP seraient dédoublées en éducation prioritaire", annonce le syndicat. " Alors que la baisse de la démographie scolaire pourrait être une formidable occasion d’abaisser le nombre d’élèves dans chaque classe, c’est au contraire une règle à calcul qui s’applique, qui conduit à fermer des classes dans les écoles qui se trouvaient enfin dans des conditions plus satisfaisantes (entre 20 et 25 élèves par classe)", explique le snuipp. Une journée de mobilisation est organisée le 15 février dans ce département où l'école publique a déjà fort à faire avec le privé.

 

Site Snuipp 85

 

Par fjarraud , le mercredi 14 février 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces