La Fcpe dénonce les suppressions de poste dans le second degré 

" Alors que 26 242 élèves de plus seront accueillis à la rentrée 2018 dans les établissements du second degré, les créations de postes nécessaires ne suivent pas", relève l'association de parents d'élèves qui souligne aussi la contradiction avec la réforme du lycée. " La rentrée 2018 sera pourtant marquée par des réformes importantes, comme l’accès à l’enseignement supérieur ou le baccalauréat. Le ministère a prévu de développer de nouveaux enseignements facultatifs au collège. Ces mesures nécessiteront à coup sûr plus de personnels, notamment pour accompagner les élèves dans la construction de leur projet d’orientation post-bac". La FCPE "appelle tous les parents d’élèves à la mobilisation. Elle invite à s’opposer, par le vote dans les instances, à toute baisse ou maintien du nombre d’enseignants en face des élèves. Elle exige également que le nombre de postes dans le second degré augmente à la hauteur des enjeux de la rentrée 2018 !"

 

Par fjarraud , le mercredi 14 février 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces