L'Expresso du 09 mai 2018 

Le fait du jour

"Aucune  expérimentation  n’a  validé  la  méthode  promue  par  le  ministère  et  aucune comparaison internationale n’a conclu à sa supériorité", affirme Roland Goigoux dans une lettre adressée à ses étudiants rendu publique le 9 mai. Le chercheur démonte l'argumentation "scientifique" du guide d'enseignement de  lecture et de l'écriture au CP publiée par le ministre. Il montre les dangers de le suivre à la lettre.

(...)

09/05/2018 à 16:01  |  (5 commentaires)
Le fait du jour

Dans une "Note d'analyses et de propositions" le Conseil supérieur des programmes (CSP) présente à la fois une analyse critique des programmes actuels et leur recadrage dans le futur nouveau lycée. Quelle est la portée de ce texte ? Il s'agit de "notes d'analyses et de propositions". Pourtant c'est plus souvent au futur qu'au conditionnel que le texte est écrit. Ainsi il donne des indications précises sur les enseignants qui pourront exercer dans tel ou tel enseignement de spécialité ou option et en fixe même la répartition horaire. Il annonce des révisions de programmes conséquentes ainsi que des changements dans les épreuves du bac. L'objectif annoncé est "l'élévation réelle du niveau des acquis de l'ensemble des élèves" et "approfondir les savoirs". Pourtant le CSP n'hésite pas à prôner l'allègement des programmes dans plusieurs disciplines dans un curieux mélange entre traditionalisme et une certaine ouverture. On notera également la profonde réorganisation imposée à l'enseignement technologique pour la seule raison de le plier au modèle de l'enseignement général.

 

(...)
09/05/2018 à 06:37  |  (1 commentaire)
La classe

Qui se cache derrière le site « Mes maternelles », dont beaucoup de collègues de maternelle se sont inspirés au moins une fois pour leur préparation de séance ? Monique Ducroux est enseignante depuis trente-cinq ans dont plus de vingt en réseau d’éducation prioritaire. Elle a enseigné dans, pratiquement, tous les niveaux, et en UPE2A « un bonheur dans ma vie », nous dit-elle. Elle est aussi passée par la Maison des trois Espaces, école innovante de Saint Fons qui lui a permis d’enrichir son parcours et sa pratique du travail en équipe. Monique est aujourd’hui enseignant référent aux usages du numérique (ERUN) depuis cinq ans.

 

(...)
09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Le système

Les sujets d'EAF du bac général et du bac technologique sont en ligne. Pour le bac général l'objet d'étude est "le personnage de roman du 17ème à nos jours" avec des extraits de Scarron, Flaubert, Gide et Besson. En dissertation "dans quelel mesure les lieux dan un roman nous aident-ils à connaitre les personnages ?" et en écriture d'invention "vous décrirez un personnage dont le portrait passepar la description de la chambre qu'il occupe". En série technologique l'objet d'étude est "la question de l'homme dans  les genres de l'argumentation du 16ème à nos jours" avec des extraits de Baudelaire, Zola et M de Kerangal. La dissertation pose la question suivante : "la littérature a-t-elle pour fonction principale d'aider l'homme à mieux comprendre le monde?" et l'écriture d'invention demande à rédiger sur l'idée "un amateur de sports extremes raconte dans un magazine spécialisé sa confrontation avec la nature".

 

Aujourd'hui aussi le sujet de sciences des bacs ES et L : un thème porte sur la représentation visuelle, un autre sur le défi énergétique. Le dernier thème, fort classique, sur "nourrir l'humanité".

 

Tous les sujets du brevet et une bonne partie des sujets des bacs général, STMG et professionnel sont publiés sur le site du Café pédagogique.  Pour le brevet retrouvez les sujets de français,   maths, anglais et histoire-géo. Pour le bac, les derniers sujets concernent l'histoire-géo séries ES et L, SVT série S, management en STMG et gestion finance (STMG). Français, histoire-géo, commerce et éco droit sont publiés pour le bac pro.

 

Le sujet de sciences ES L

Le sujet d'EAF lycée général

Le sujet d'EAF lycée technologique

Les sujets

 

 

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
L'élève

Qui connaît aujourd’hui en Europe Rosario Castellanos, figure majeure de la littérature mexicaine du XXème siècle et féministe investie dès les années cinquante ? Pour donner toute sa place à la femme de lettres et à la militante, la jeune réalisatrice Natalia Beristain (née en 1981 à Mexico) préfère l’évocation intime au récit biographique. Tout en se nourrissant des épisodes authentiques de la riche existence de son héroïne, la cinéaste s’appuie à la fois sur les nombreux écrits (poèmes, romans, essais…) et l’abondante correspondance amoureuse entretenue par celle-ci avec l’écrivain Ricardo Guerra, devenu son mari et son rival. Loin de la reconstitution historique, la fiction vibrante prend des allures de drame romanesque tout en mettant en lumière avec sobriété le caractère exceptionnel de l’aventure affective et intellectuelle vécue par une créatrice engagée en avance sur son temps.

 

(...)
09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Le système

L’écriture d’invention sera-t-elle bientôt supprimée des épreuves écrites de français au bac ? Au risque de mettre fin dans les classes à la dynamique de pratiques créatives et recréatives de la littérature ? La communauté scientifique enseignante vient de lancer un appel au Ministre de l’Education nationale pour que l’écriture créative ne disparaisse pas de l’enseignement en France, mais soit au contraire revitalisée. Les études littéraires contemporaines et les recherches en didactique de la littérature permettent d’avancer de nombreux arguments en ce sens : un possible renouveau rhétorique de l’art d’écrire, une expérience de lecteur reconnu comme sujet à part entière, une culture numérique considérée comme « société de l’écriture », une meilleure préparation aux études supérieures où se répandent les pratiques réflexives de la littérature. Universitaires, chercheurs, cadres, formateurs ou enseignants : d’Alain Boissinot à Alain Viala, de Dominique Bucheton à Bénédicte Shawky-Milcent, la liste des signataires est impressionnante. L’appel est pour l’instant resté sans aucune réponse.

 

Pour lire ou rejoindre l’appel

Dans Le Café pédagogique : « Où va le bac de français ? »

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Le système

" Des grilles horaires plus précises ont été présentées en CSE. Le SNES-FSU met à votre disposition un outil permettant de calculer les effets de ces grilles horaires sur la DGH de votre établissement et donc, de connaître la diminution d’heures (et par conséquent les suppressions de postes) prévisible". Le SNES de Versailles propose ce simulateur des effets de la réforme sous forme d'un simple fichier Excel. E Snes estime que 8% des postes, soit environ 15 000 sont menacés.

 

Le simulateur

Lycée : 7 à 10% des postes supprimés

 

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Le système

"Il n'y a pas d'enseignement véritable sans liberté pédagogique". Les militants de l'ICEM réunis en assemblée générale le 6 mai ont adopté une motion condamnant les instructions ministérielles. "Les prescriptions de Monsieur le ministre de l'Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer sont une atteinte à cette liberté essentielle", écrit l'ICEM. "Nous... pratiquons la Méthode Naturelle de Lecture-Écriture avec succès, affinée depuis des décennies. C'est pourquoi notre Mouvement, réuni en Assemblée Générale les 5 et 6 mai 2018 à Paris, considère que les récents propos du ministre sont une attaque contre nos pratiques. Nous revendiquons une expertise pédagogique issue du travail des enseignant.es praticien.nes, observée et validée par la recherche universitaire". Les instructions signées de JM Blanquer imposent une méthode syllabique stricte et s'opposent à toute méthode mixte, alors que celle ci est adoptée par la grande majorité des enseignants.

 

ICEM

Sur les instructions Blanquer

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Le système

Le ruissellement c'est du goutte à goutte. L'OCDE a publié le 7 mai de nouvelles données sur 'lévolution du PIB et du revenu réel des ménages. " La croissance du revenu réel des ménages par habitant, qui fournit une meilleure image des évolutions du bien-être économique des ménages que la croissance du PIB réel par habitant, a repris dans la zone OCDE s’établissant à 0,3% au quatrième trimestre 2017 contre 0,2% au troisième trimestre, restant cependant plus faible que la croissance du PIB réel par habitant (0,5%)", écrit l'OCDE. En France, alors que le PIB augmente de 0.6% au dernier trimestre, le taux le plus élevé des 7 grands, le revenu des ménages n'augmente que de 0.1%, un des taux les plus faibles. Une situation bien différente de celle de l'Union européenne.

 

Communiqué

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
La classe

" En sciences, les DIS, telles que présentées dans ce document, permettent d’amener les élèves à comprendre que les tâches dans lesquelles ils sont engagés ne constituent pas un simple exercice (inutile) ou un apprentissage à restituer pour réussir les examens. Elles ont comme premier but de comprendre le monde qui les entoure", écrivent  Abdelkrim Hasni, Vincent Belletête et Patrice Potvin, dans une brochure publiée par le Centre de recherche sur l’enseignement et l’apprentissage des sciences (CREAS) de l'Université de Sherbrooke (Québec). Pour eux " L’engagement des élèves dans ce processus constitue un levier permettant à l’enseignant de bien cibler le défi en fonction du niveau de ces derniers. La perception de contrôlabilité du déroulement et de la compétence à réussir la tâche. Lorsque l’élève sent qu’il peut proposer des façons de faire et qu’il est aidé par l’enseignant (processus de médiation) dans ses choix et ses réalisations, il comprend que les apprentissages sont sous son contrôle. C’est la conception de la mise en oeuvre des DIS proposée dans ce document. En outre, le processus de médiation et les mises au point périodiques proposées dans ce document permettent aux élèves de s’apercevoir de leur capacité à réussir les tâches dans lesquelles ils sont engagés".

 

(...)

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
La classe

"Pourquoi parle -t-on si peu de reconnaissance à l'école", demande Françoise Vassort dans le nouveau numéro du Nouvel éducateur, la revue de l'Icem. La reconnaissance n'est pas la bienveillance explique-t-elle. "La reconnaissance telle qu'on la vit en pédagogie Freinet, relève d'un tout autre rapport de l'adulte à l'enfant : le respecter, l'écouter, l'autoriser, lui permettre toutes les formes d'expression et de création, les tâtonnements, l'autonomie... Les enfants reconnaissent l'adulte comme celui qui aide quand il le faut, celui qui crée un cadre sécurisant où chacun a sa place". La revue donne la parole à Bernard Collot, Laurent Ott et à de nombreux enseignants de terrain. Pour C Jouzeau-Kraeutler, la reconnaissance passe par l'ouverture de la classe aux parents.Claire Heber Suffrin évoque la reconnaissance réciproque dans les réseaux d'échanges de savoirs. On trouvera également des fiches pédagogiques comme cet élevage d'escargots en maternelle.

 

Pas de connaissance sans reconnaissance, Le nouvel éducateur n°237

 

Le sommaire

 

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)

Les 10 instituts d'études politiques (IEP) attirent chaque année de nombreux candidats : c’est non seulement le cas de l’établissement parisien, le plus ancien mais également des 9 IEP de région dont le dernier a ouvert ses portes à Saint-Germain-en-Laye en 2014. Sept d'entre eux se sont associés pour leur concours d'entrée en 1re année.

 

(...)


09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Dans la classe où je travaille actuellement, un des élèves est comme qui dirait un grand passionné de moyens de locomotions. Google Maps, les voitures, le train, les bus et même les métros alors que nous sommes en province, rien n'a de secret pour lui ! Il aime calculer des itinéraires, savoir ce qui serait le mieux, le plus simple, le moins cher, si nous allons visiter tel ou tel endroit avec la classe ou si lui-même projette avec sa famille de partir en vacances. Aucun risque d'être perdus en sa compagnie, nous pouvons lui faire confiance. Chaque jour il aime raconter son trajet pour venir à l'école, les « imbéciles » qu'il a croisés ne respectant pas le code de la route étant plus ou moins dangereux.

 

(...)

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Derrière ce U (en face de l’entrée donc), il y a…mon bureau (oui, je n’arrive toujours pas à m’en séparer) et sur la gauche, 4 places qui permettent de travailler en groupe ou en binôme (tutorat par exemple). J’ai ressorti mes 2 casiers pliants pour que les élèves puissent ranger leur fichier une fois le travail terminé: un pour le fichier de maths, l’autre pour la phono... Sur les conseils de @MaitresseAurel , ils mettent le fichier debout s’il est à corriger, et couché s’il l’est déjà. C’est une astuce géniale, toute simple, mais qui nous aide bien!"  Le blog La classe de Define poursuit le réaménagement de la salle de classe...

 

Sur le blog

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Si vous avez des bouchons gardez-les et utiliser les en numération. Ils vous serviront à maintes reprises. je m’en sers depuis de nombreuses années et cela fonctionne toujours bien. Pour cet atelier, les élèves doivent placer les bouchons-nombres au bon endroit. Je compte donner un jeu ( une seule famille)  par élève  avec le bon nombre de bouchons. Une fois les ateliers réalisés par tous les élèves , par groupe de 4 , mélanger les bouchons et les cartes des familles de 60 à 90 pour corser un peu le tout." Sur le site Bout de gomme, découvrez ce jeu des bouchons facile à réaliser.

 

Sur le site Bout de gomme

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Voilà un petit jeu très simple qui permet de travailler addition et soustraction. Il s'agit d'aider le lapin à manger la carotte. Pour cela il faut calculer le saut à faire et souvent plusieurs sauts et donc décomposer.

 

Le jeu

 

 

09/05/2018 à 06:37  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 09 mai 2018.

Partenaires

Nos annonces