L'Expresso du 15 juin 2018 

Le fait du jour

Comment se construisent les inégalités dans l'orientation post bac des lycéens ? Quelle part les lycées y prennent-ils dans la façon dont ils traitent l'orientation de leurs élèves ? Agnès Van Zanten (Liepp Sciences Po) a entrepris d'observer de près les politiques d'établissement. Au delà des énormes différences d'approches, elle montre comment les lycées, et particulièrement les établissements les plus populaires, participent involontairement à une marchandisation accélérée du supérieur qui passe par les salons de l'orientation.

 

(...)

15/06/2018 à 07:26  |  (1 commentaire)

Réformes ministérielles

La loi encadrant l'usage des portables adoptée

"Franchement c'est une très belle Tartufferie". La formule du député LR Patrick Hetzel a fait des remous. Mais elle résume assez bien le jeu des amendements, contre amendements et l'évolution curieuse de ce texte improvisé , envoyé en urgence au Parlement. Si le 7 juin, l'Assemblée nationale a adopté en 1ère lecture la proposition de loi sur l'encadrement des portables c'est au prix de débats qui ont duré toute la journée. Cela fait beaucoup pour un texte qui ne compte que 4 articles, qui porte sur un sujet somme toute assez secondaire au regard (...)

15/06/2018 à 21:34  |  (0 commentaire)

Pédagogie

L'Ecole française déjà championne des fondamentaux

"Lire, écrire, compter, respecter". Ce serait la révolution éducative portée par JM Blanquer. Mais ce que montre la nouvelle édition de "Instruction Time in Europe", l'annuaire statistique de la Commission européenne, c'est que la France est déjà la championne des fondamentaux , voire même du temps scolaire. Beaucoup d'heures pour des résultats parfois insuffisants. C'est (...)

15/06/2018 à 21:34  |  (0 commentaire)
La classe

Les épreuves écrites de français au baccalauréat se déroulent le lundi 18 juin 2018. Comment s’y préparer au mieux ? Quels sont pour les différents types de sujets les points essentiels à ne pas oublier ? A la veille d’un week-end d’ultimes préparations, le Café pédagogique propose pour tous les élèves de première non un guide méthodologique, mais un utile et ultime vadémécum…

 

(...)

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
La classe

Comment mettre en pratique la citoyenneté au collège ? En quoi l’approche inversée permet-elle de gagner du temps pour réaliser des projets ? François Jore, professeur de français et d'histoire-géographie-EMC au collège Pierre de Dreux à Saint-Aubin-du-Cormier (35) ne manque pas d’idées pour stimuler ses collégiens. De ses premières capsules à des projets plus intégrés, il accorde une place importante à la carte mentale pour cibler les notions clés. Ses collégiens de 3ème travaillent sur l'image et la vérité  à partir du canular « Opération lune » de William Karel. Rôle du montage et théorie du complot, l’esprit critique des élèves est mis à rude épreuve. « L'idée générale est de démontrer que nous sommes souvent passifs devant des images animées ». D’autres projets solidaires ou des enquêtes sur les sondages rythment aussi l’année scolaire de cet enseignant « qui expérimente de plus en plus. »

 

(...)

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
La classe

Il faut absolument le redire, les certifications de compétences numériques de l'éducation nationale ne sont pas entrées dans la culture partagée des acteurs de notre système éducatif, primaire secondaire et supérieur. Ceci doit nous alerter ou bien plus, nous inquiéter... ou simplement nous laisser de marbre. Depuis la création du B2i en novembre 2000, il est étonnant de constater qu'aucune des certifications proposées par l'éducation nationale n'ait réussi à s'imposer, ni dans les pratiques enseignantes, ni dans les attentes des élèves et des étudiants, ni dans l'esprit des parents, et pas même dans l'esprit de la plupart des ministres et encore moins dans celles des entreprises qui pourtant sont, semble-t-il demandeuses. Depuis 2000, les autorités n'ont eu de cesse de rappeler l'importance de la certification de compétences dans ces domaines mais sans jamais se donner les moyens réels de l'imposer, puisque la loi n'a pas suffi pour imposer le B2i en 2005 (pourtant inclus dans le socle). Du coup, c'est sous la forme de "cours d'informatique obligatoires" (après avoir toujours été facultatif, en option) que l'on semble s'acheminer pour tenter d'apporter une compétence aux élèves. Est-ce nécessaire et suffisant ?

 

(...)

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Le système

Rappelez vous. C'était le 20 mai. Le Journal du dimanche publiait un sondage IFOP très favorable au ministre de l'éducation nationale. Mais en même temps incohérent. Alors que le ministre de l'éducation nationale pourrait se présenter aux municipales à Bordeaux, voilà une situation curieuse qui méritait décryptage...

 

(...)

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Le système

Recrutement massif de contractuels y compris pour des postes de direction, "parodie de dialogue social", la FSU lace un cri d'alarme sur les projets gouvernementaux pour la Fonction publique.

 

(...)

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Le système

 Les nouveaux programmes du collège sont-ils prêts ? La question est posée par le Snes Fsu lors du CSE du 14 juin. "On a pas eu de vraie réponse", nous a dit Claire Guéville, secrétaire nationale. "Mais les textes seront présentés à un prochain CSE le 12 juillet". On ne sait pas quelles disciplines seront concernées. Juste un petit problème : ces textes seraient applicables à la rentrée 2018. Le Snes a aussi soulevé la question des heures d'orientation. Selon le syndicat des établissements ramèneraient l'accompagnement personnalisé de 72 h, décret de 2010, à 54 heures tel qu'annoncé pour la réforme du lycée dès la rentrée prochaine. Des emplois du temps seraient amputés alors qu'aucun texte ne l'autorise. Dans certains établissements ces heures seraient sorties des emplois du temps.

 

Le CSP dessine les programmes du lycée

 

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Le système

"Les grilles élèves proposées fragilisent la poursuite d’études vers les BTS". Huit syndicats de l'enseignement professionnel, CGT, Snetaa, Snuep Fsu, Snep Fsu, Snalc, Sncl, Sud, Unsa, envoient le 14 juin une lettre commune à JM Blanquer. Ils dénoncent le " caractère anxiogène des annonces" faites aux enseignants dans cette filière. " Votre volonté de développement de l’apprentissage dans tous les lycées professionnels suscite également de grandes incertitudes concernant la mixité des publics et des parcours. Nous craignons l’impact que pourrait avoir cette mesure à terme sur le statut des professeurs de lycée professionnel". Enfin le sort des enseignants dans le bac pro GA est également évoqué.

 

Le courrier

 

 

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Le système

Le 14 juin les députés ont adopté l'article 8 bis de la loi sur la formation professionnelle qui crée les classes "prépa métiers".  Le nouveau dispositif avance la sélection à la fin de la 4ème. En même temps il sépare dès 14 ans les jeunes choisissant l'apprentissage de ceux optant pour le lycée professionnel des autres continuant une scolarité normale dans le collège toujours officiellement unique. Avec ce mauvais coup porté aux jeunes, qui auront à subir cette orientation précoce, le gouvernement ressuscite la loi Cherpion votée en 2011 et supprimée en 2013.

 

(...)

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Le système

"La réforme présentée aurait pour objectif d’élever le niveau pour atteindre l’excellence de la voie professionnelle et ainsi favoriser l’accès aux études supérieures. Or, clairement, il s’avère que la réduction drastique des horaires va l’encontre de cet objectif, notamment au vu des exigences du supérieur (BTS, Concours,…) pour la culture générale". L'APHG fait part de sa "stupeur" devant la réforme du lycée professionnel. "Un bref rappel historique s’impose. Il y a 10 ans un élève de LP avait 2 ans de cours en BEP et 2 ans en Bac Pro, avec un volume horaire hebdomadaire nettement supérieur. La réforme Chatel de 2009 a déjà eu pour conséquence de supprimer une année complète d’enseignement (1/4 de sa formation). En 2018, la place de l’Histoire-Géographie, qui participe pleinement à la formation citoyenne des élèves de LP au moment où ils en ont le plus besoin, apparaît en grand danger. La suppression du diplôme intermédiaire (BEP ou CAP) remplacé par des épreuves anticipées du baccalauréat entraîne de facto une disparition de l’HG en Terminale". Pour l'APHG, "la situation est encore plus pédagogiquement incohérente en CAP".

 

APHG

Sur la réforme du lycée professionnel

 

15/06/2018 à 07:26  |  (1 commentaire)
Le système

Lancée par la Cgt, le Snuipp, le Se Unsa, le Sgen Cfdt, FO, Sud et la Fcpe 44, une pétition appelle à ne pas embaucher de contractuels en Loire Atlantique. Le minsitère envisage l'embauche de 80 contractuels dans le premier degré alors que de nombreux fonctionnaires demandent la LOire Atlantique qui leur est refusée. " Ces recrutements caractérisent un sous-effectif de PE dans notre département et une volonté de faire de la contractualisation et de la précarité une logique d'emploi programmée dans les services publics  illustrée concrètement par la diminution drastique des postes offerts au concours du CRPE dans l'Académie cette année . Cette décision inacceptable remet aussi en cause le principe d'enseignant.es formé.es devant les élèves."

 

La pétition

 

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
La classe

"Vous aimeriez mettre en place un fonctionnement de classe où les élèves peuvent mener leurs projets et être acteurs — auteurs de leurs apprentissages. Vous aimeriez mettre en place un fonctionnement de classe où dominent les valeurs d’entraide et de coopération, où chacun, enseignant et élève, se sent en sécurité et apaisé. Vous aimeriez échanger sur vos pratiques en toute tranquillité. Du 23 au 27 août 2018, l’ICEM Pédagogie Freinet vous propose de venir au stage « Sur les chemins de la pédagogie Freinet de la maternelle au Lycée… » qui se déroulera à Ondes (31). L'inscription c'est maintenant...

 

Inscription

 

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
L'élève

 Il faudrait être un mauvais parent pour ne pas ranger, le moment d'un été, son enfant dans la catégorie "précoce"... Au-delà du discours commercial flatteur qui accompagne le cahier, l'ouvrage de Béatrice Millêtre est vraiment très bien fait. Il fait réfléchir les enfants sur leurs émotions, leurs qualités, leur façon d'être et de travailler. Il relativise le fait d'être précoce : on est comme tout le monde et loin d'être parfait. C'est pourquoi il peut aussi convenir aux enfants "normaux"...

 

Béatrice Millêtre, Cahier de vacances pour enfants précoces, Payot, ISBN 978-2-228-92106-0  13.50 €

 

 

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
L'élève

Qui est Capitaine futur ?  Un globe-trotter imaginaire dont les folles expéditions traversent les générations. Capitaine futur investit, une fois de plus,  la Gaîté Lyrique, et invite les adultes de demain à de nouvelles aventures. Il entame une  expédition  insolite dans une « supernature », et convie chacun à ouvrir les yeux sur une fantastique biodiversité, à s’engager dans la traversée d’un paysage supernaturel où machines, êtres vivants et villes se complètent, se confrontent et se confondent. Cette exposition immersive, poétique et numérique  est accessible aux enfants. Pour poursuivre le voyage, des ateliers sont proposés aux jeunes. Des expériences à vivre avec tous les sens et dans tous les sens ! L’exposition est accessible aux groupes scolaires, sur réservation,  en dehors des heures d’ouverture au public.

 

(..)
15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Ce sont trois défis de taille que relève Echelles, la revue de l'académie de Creteil. " « Périodiser », « expliquer », « conceptualiser » : ces termes renvoient à des pratiques communes dans nos enseignements d’histoire-géographie-EMC portées par l’objectif de faire réfléchir nos élèves et construire du sens. Dans le cadre du séminaire des formateurs en histoire-géographie conduit en 2016-2017, trois ateliers ont travaillé sur ces thèmes. Ici, il faut remercier les 23 professeurs formateurs participants qui, par leurs réflexions et leurs apports, ont permis des discussions extrêmement riches". Cela nous vaut un numéro de très grande qualité où se croisent réflexion théorique et séquences pédagogiques. Voilà un numéro à emporter en vacances et à méditer cet été.

 

Echelles

 

 

15/06/2018 à 07:26  |  (1 commentaire)
Les disciplines

Toute carte est une représentation de la réalité et non la réalité. Le site "partir" en offre une très belle représentation en proposant une série de jeux interactfis sur les projections. Succès garanti auprès des élèves !

 

Les cartes du monde sont fausses

 

 

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" 211 associations ont été appelées à voter lors du 68ème congrès de la Fifa, qui se tient à Moscou les 12 et 13 juin 2018, avant le lancement de l'édition 2018, pour désigner le pays organisateur en 2026. Chaque association (c’est-à-dire, dans le langage de la Fifa, chaque fédération nationale de football) disposait d’une voix et pouvait choisir entre la « candidature conjointe » (nord-américaine), celle du Maroc, ou aucune des deux". Géoconfluences analyse les votes et dessine la géopolitique du foot.

 

Sur Geoconfluences

 

 

15/06/2018 à 07:26  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 15 juin 2018.

Partenaires

Nos annonces