L’expo de la semaine : « Capitaine futur et la supernature » 

Qui est Capitaine futur ?  Un globe-trotter imaginaire dont les folles expéditions traversent les générations. Capitaine futur investit, une fois de plus,  la Gaîté Lyrique, et invite les adultes de demain à de nouvelles aventures. Il entame une  expédition  insolite dans une « supernature », et convie chacun à ouvrir les yeux sur une fantastique biodiversité, à s’engager dans la traversée d’un paysage supernaturel où machines, êtres vivants et villes se complètent, se confrontent et se confondent. Cette exposition immersive, poétique et numérique  est accessible aux enfants. Pour poursuivre le voyage, des ateliers sont proposés aux jeunes. Des expériences à vivre avec tous les sens et dans tous les sens ! L’exposition est accessible aux groupes scolaires, sur réservation,  en dehors des heures d’ouverture au public.

 

Capitaine futur, un personnage imaginaire

 

Globe-trotter infatigable qui se déplace à bord du Capsulo, Capitaine futur fait découvrir le monde à travers les nouveaux  domaines de l’art d’aujourd’hui. Il raconte des histoires qui décortiquent le monde, le présent, et rêvent l’avenir. Entre imagination, science et vision poétique, il invite les enfants à se questionner sur les technologies qui peuplent leur quotidien, à encourager la participation et la réflexion critique, à les familiariser avant tout aux œuvres d’art contemporaines. Explorateur évoluant dans plusieurs réalités, Capitaine futur tire son art de vivre de ses expériences et profite de ses extraordinaires voyages pour ouvrir les perspectives et multiplier les aperçus. C’est un véritable aventurier du monde techno-scientifique.

 

Les voyages de Capitaine futur

 

Capitaine futur s’engage dans la traversée d’un paysage supernaturel où machines, êtres vivants et villes se complètent, se confrontent  et se confondent. Il explore les immensités nouvelles de cette techno-écologie et sa fantastique biodiversité. En arpentant ce paysage  supernaturel, il reconfigure ses connaissances sur le monde. Chaque œuvre symbolise un fragment du paysage de notre ère technologique.

 

Un parcours d’œuvres à voir, à entendre et à toucher

 

Au cours de la traversée de ce paysage, toutes les formes artistiques s’expriment : sculptures robotiques, dispositifs audiovisuels interactifs, prototypes. Les enfants découvrent une quinzaine d’œuvres à leur hauteur, et tentent d’établir avec elles, un contact supernaturel : « La forêt de lianes cybernétiques », un dispositif immersif, sonore et tactile ; « La clairière mathématique », un lieu interactif ; « La roseraie électronique », un écosystème sonore ; « La grotte au bord des ténèbres », un théâtre d’ombres et de lumière ; « Le déferlement incessant », qui cerne les aventuriers téméraires, mais s’écarte à leur approche ; « L’étrange vallée », un diorama ; « Le tapis vert moussu », un dispositif sonore et interactif ; « Les médusantes abysses » dues à l’intelligence artificielle ; «  La faille transformante » un jeu vidéo d’énigmes ; « La salade agitée du bocage », un légume cybernétique, un robot pacifique ; «  La baie des coquillages amoureux », une sculpture sonore ; « L’étang des nénuphars rétroéclairés » qui glissent pour prélever des données sur la qualité de l’eau et de l’air. Les visiteurs abordent ensuite dans un paysage animé, onirique, une supernature, à la faune et à la flore inédites, que parfois vient illuminer un clair de lune.

 

Les enjeux

 

Le projet vise à initier les enfants à l'art d’aujourd’hui et aux nouveaux médias. Les « Voyages de Capitaine futur » développent des méthodes de travail et de création qui reposent sur : la participation active des enfants, la mise en récit du monde, l’implication des cinq sens pour découvrir l’environnement,  l’importance de l’expérimentation pour apprendre, et la valorisation de la culture collaborative. Ce projet contribue à enrichir le répertoire artistique de dispositifs innovants et à produire des environnements d’apprentissage  créatifs.  Des expériences à vivre avec tous les sens et dans tous les sens !

 

Autour de l’exposition

 

Entre science, art et culture Do it yourself, Capitaine futur propose des ateliers originaux : «  Multimonstres » à partir de 5 ans, « Jungle sonore », où les 7-10 ans collectent, analysent et recréent les sons de la ville, pour en faire un paysage sonore cacophonique.  «  L’arbre interactif » convie les 7-10 ans à assembler des déchets électroniques pour créer un arbre télécommandé qui réagit au toucher, en  produisant son, lumière et mouvement. Les jeunes peuvent aussi s’exercer au thérémine, un instrument manipulé sans contact, sans repère et sans mode d’emploi, et doté d’un pouvoir musical supernaturel. Les jeunes de 9 à 12 ans  sont invités aussi à découvrir les dangers du numérique. Quant au  Centre de Ressources de la Gaîté Lyrique, il  rassemble  des contenus multimédia accessibles sur place, à tous.

 

Pour le public scolaire

 

Pour offrir de meilleures conditions de visites aux élèves, l’exposition leur est accessible en dehors des heures d’ouverture au public. Le mardi, le jeudi et le vendredi, l’exposition est réservée aux groupes scolaires sur inscription,  Le formulaire est en ligne et doit être adressé à   publics@gaite-lyrique.net  Les visites guidées durent une heure, et les jeunes sont répartis en demi-groupes pour plus de confort, l’exposition étant interactive.

 

Béatrice Flammang

 

L’exposition « Capitaine futur et la supernature »

Le centre de ressource

 

 

 

Par fjarraud , le vendredi 15 juin 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces