Parcoursup : La Seine Saint Denis lance une consultation 

"Le 25 mai, j’ai demandé à la Ministre de l’Enseignement supérieur de rendre public les algorithmes ou les systèmes utilisés par les Université. Les remontées de terrains, les interpellations sur les réseaux sociaux nous ont inquiété sur les modalités de « sélection » des candidats par chaque Université. Ma demande de transparence visait à m’assurer que le lycée d’origine n’était pas un critère discriminant pour les universités pour choisir leurs étudiants. Pour seule réponse, Madame la Ministre de l’Enseignement supérieur, a rappelé les vertus du système", explique Stéphane Troussel,président du  conseil départemental de Seine Saint Denis. "Parcoursup ne peut pas assigner les élèves des quartiers populaires à un rôle de « remplaçants »... J’ai décidé de lancer une vaste campagne de témoignages pour lever l’opacité. Après avoir récolté ces témoignages, je souhaite saisir le défenseur des droits pour lui demander de faire toute la lumière sur ParcourSup".

 

La consultation

 

Par fjarraud , le mardi 26 juin 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces