Résultats stables en histoire-géo à l'école 

Si les résultats en histoire-géographie au collège ont progressé, à l'école on observe une stabilité, annonce la Depp qui publie une nouvelle étude Cedre. " Mesuré en fin d’école primaire dans le cadre du cycle des évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon (CEDRE), le niveau des acquis des élèves en histoire-géographie et enseignement moral et civique reste stable depuis onze ans. Près de six élèves sur dix détiennent les acquis attendus en fi n d’école (58,2 %) et plus d’un élève sur quatre a beaucoup de mal à mobiliser des connaissances qui restent parcellaires (26,4 %). Les élèves en très grande difficulté représentent 15,4 % de l’ensemble", écrit la Depp. En histoire-géographie les garçons réussissent mieux que les filles avec un écart moyen de 4 points. " La majorité des élèves déclare aimer ces disciplines : respectivement 60 % en histoire et 57 % en géographie. Ils sont près de neuf sur dix à se sentir bien et participer pendant les cours d’histoire et de géographie (89 %). Plus des trois quarts des élèves aiment faire des recherches de documents (77 %) et un peu plus de sept sur dix apprendre leurs leçons (71 %)", ajoute la Depp. Les résultats sont marqués par un écart de 40 points entre les enfants défavorisés et favorisés.

 

Etude Cedre

Le niveau monte au collège

 

 

Par fjarraud , le mercredi 04 juillet 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces