L'interdiction du portable étendue aux lycées 

" Il est fondamental d’apprendre à se servir des écrans mais aussi d’apprendre à s’en passer". Catherine Morin-Desailly , présidente de la Commission de l'éducation du Sénat, annonce l'extension aux lycées de l'interdiction du portable au sens de la nouvelle loi. La commission " a décidé d’étendre aux lycées l’encadrement initialement prévu pour les seuls écoles et collèges".

 

Pour le rapporteur de la loi, Stéphane Piednoir (LR), "si la proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale clarifie les conditions d’utilisation du téléphone portable et autres appareils connectés dans les écoles et les collèges, il n’y avait aucune raison de ne pas l’étendre aux lycées. Bien évidemment, il ne s’agit pas d’édicter une interdiction pure et simple mais de laisser aux conseils d’établissement le soin de déterminer dans quelles conditions les enseignants peuvent recourir à ces matériels pour des besoins pédagogiques".

 

La décision de la Commission  aura pour conséquence de rendre plus lente l'adoption de la loi si elle est soutenue par le Sénat. Il faudra ensuite que les deux assemblées arrivent à une rédaction commune.

 

 

Par fjarraud , le jeudi 05 juillet 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces