Un rapport sénatorial alerte sur l'enseignement français à l'étranger 

Le rapport des sénateurs Vincent Delahaye (centriste) et Rémi Féraud (socialiste) sur les établissements français à l'étranger a été publié le 29 août. Le « réseau » de l’enseignement français à l’étranger c'est 492 établissements, scolarisant près de 350 000 élèves dans 137 pays, confiés à l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Le rapport souligne des difficultés financières structurelles mais aggravées par l'annulation à hauteur de 33 millions d’euros de la subvention de l'Etat en juillet 2017. Elle a entraîné des suppressions de postes d’enseignants pour les trois prochaines années, dont 180 enseignants dès la rentrée 2018. Dans leurs préconisations, les sénateurs invitent à geler la part du financement des familles à hauteur de 60% pour mettre en responsabilité l'Etat et le réseau. Il demande aussi la sanctuarisation de la subvention de l'Etat. Il préconise de poursuivre le mouvement de réduction des personnels détachés au profit des recrutés locaux. Le salut pourrait venir d'une mutualisation des fonds de roulement des établissements. Mais ça va être difficile...

 

Le rapport

 

Par fjarraud , le jeudi 30 août 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces