Un appel à résister à Agir pour l'Ecole 

" Tout en tenant un discours affirmant le respect de la liberté pédagogique, des autorités départementales ou académiques ont usé de moyens divers pour exercer des pressions qu’il s’agisse d’initier ces actions ou de contraindre à leur poursuite", affirment des syndicats d'enseignants (Se-Unsa, Snuipp, Cgt, Sud, et Sgen), d'inspecteurs (Snpi et Sien) et des mouvements pédagogiques (Icem, Ligue etc.). Le Café pédagogique avait annoncé ces tentatives en juin 2018. Les organisations promettent d'apporter " leur soutien aux enseignants et aux équipes qui refusent de mettre en œuvre ces actions ou veulent les interrompre" et "demandent que cessent toutes les formes de pression exercées".

Le communiqué

Dans le Café

 

Par fjarraud , le lundi 03 septembre 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces