L'Expresso du 04 septembre 2018 

Le fait du jour

Quelle rentrée dans la "seconde priorité" de JM Blanquer ? Alors que l'intersyndicale de l'enseignement professionnel doit se réunir le 11 septembre, Sigrid Gérardin, co secrétaire générale du Snuep Fsu, fait le point sur la rentrée et les réformes annoncées par le ministre.  Le Snuepp attend au moins 5000 suppressions de postes dans les lycées professionnels (LP).

 

(...)

04/09/2018 à 07:41  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

" Nous allons faire en sorte que les élèves aient un large choix, autour de sept spécialités dans leur établissement ou à proximité. Les cinq spécialités restantes seront implantées de manière à rendre plus attractifs les établissements qui en ont besoin", déclare JM Blanquer dans un entretien au Parisien. Douze spécialités sont prévues par la réforme du bac ("arts", "biologie-écologie", "histoire-géographie-géopolitique-sciences politiques", "humanités-littérature-philosophie", "langues-littératures et cultures étrangères", "littérature et langues et cultures de l'Antiquité", "mathématiques", "numérique-sciences informatiques", "physique-chimie", "sciences de la vie et de la Terre", "sciences de l'ingénieur", "sciences économiques et sociales").

 

(...)

04/09/2018 à 07:41  |  (3 commentaires)
La classe

Comment tenir un cœur qui bat dans une main ? Quels sont les avantages d’un parcours virtuel ? Grégory Michnik, enseignant de SVT au lycée de l'Escaut à Valenciennes (59) décrypte les nouvelles applications utilisables en cours de sciences et propose des ressources. L’enseignant conseille « de commencer à utiliser la réalité virtuelle en séance par petites touches ». « Avec Google expeditions, les lycéens peuvent devenir eux-mêmes producteurs en réalité virtuelle », assure le fondateur du célèbre jeu Survive on Mars. Présent sur le web depuis 2002, Grégory Michnik, remarque que « les élèves ont hélas aujourd’hui pour la plupart une illusion de maitrise du numérique que l’enseignant doit d’abord déconstruire et contourner pour faire du numérique un véritable outil de travail ».

 

(...)

04/09/2018 à 07:41  |  (0 commentaire)
Le système

Visiblement, la rentrée sert aussi à ressortir de vieilles idées. Eh oui, c'est reparti pour un (mauvais) tour ! Le Ministre de l’Éducation nationale, JM Blanquer - dix ans après une première tentative similaire avortée - souhaite procéder à l'évaluation des établissements. Dès que l'on dit « évaluation », ça fait sérieux, rigoureux. On prend la mesure pour prendre les bonnes mesures. Mais quand on regarde ce qui peut en être fait, ça reste mystérieux, voire franchement douteux. Dans un système où, dès l'âge de trois ans, on en prend pour vingt années de tests, contrôles, interrogations surprises, devoirs, QCM et autres examens, il ne manquait plus que ça. Pourquoi dès lors en remettre une couche ?

 

(...)

04/09/2018 à 07:41  |  (1 commentaire)
La classe

Pas de constante macabre dans l'apprentissage du piano. C'est le nouveau pari d'André Antibi, plus connu comme professeur de maths et pédagogue. Pourfendeur de l'évaluation traditionnelle et de la "constante macabre", il a imagine le système d'évaluation par contrat de confiance (EPCC) qui rencontre un succès certain. André Antibi publie un nouvel ouvrage dans un registre bien différent. Préfacée par JM Blanquer, sa nouvelle méthode met la maitrise du piano d'accompagnement à la portée de tous.

 

(...)

04/09/2018 à 07:41  |  (1 commentaire)
Le système

Interrogé sur le salaire au mérite à l'Education nationale sur Europe 1 le 2 septembre, le porte parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a fini par dévoiler la pensée gouvernementale. Après avoir remarqué qu'on ne peut "être aveugle sur la politique la plus importante du pays" et que les enseignants sont heureux de voir arriver "la culture de l'évaluation", il remarque qu'il est "légitime de récompenser ceux qui vont enseigner dans les quartiers difficiles". Quand on lui demande "Comment un professeur peut-il être jugé ?" , Benjamin Griveaux répond : "A force de ne pas les juger (les profs) ça fait 15 ans qu'on flingue 20% d'une génération. C'est criminel ! Rien ne doit être mis hors de la table pour des conservatismes".

 

Sur Europe 1

 

 

04/09/2018 à 07:41  |  (0 commentaire)
Le système

Certains tweets soutiennent comme la corde du pendu... Dans un tweet, l'ancien ministre de l'éducation nationale Luc Chatel manifeste ainsi son soutien à JM Blanquer. " Soutien total aux mesures annoncées par JM Blanquer: contrats d’objectifs, refonte de l’évaluation des profs, rémunération liée à la performance,+ d’autonomie pour les chefs d’établissements", écrit-il. "Nous les avons expérimentées ensemble en 2009/12 notamment avec le programme ÉCLAIR" ajoute-il.

 

(...)

04/09/2018 à 07:41  |  (0 commentaire)
Le système

" Pour l’UNSA Education, cette « École de la confiance » ne peut se construire sans les premiers concernés, sans l’ensemble des acteurs. Aujourd’hui force est de constater que pour les personnels de l’Education, la confiance n’est pas là. Pour preuve, l’édition 2018 du baromètre de métiers de l’Éducation montrait que seulement 20,8% des interrogés affirmaient adhérer aux choix politiques actuels", rappelle Frédéric Marchand, secrétaire général de l'Unsa Education dans un communiqué du 3 septembre. "La communication incessante, l’ampleur des chantiers lancés, leur multiplicité, les injonctions estivales (comme le changement de programme voulu sans concertation et sans l’appui de l’expertise des professionnels) sont à rebours de la volonté ministérielle affichée. Comment changer l’Ecole sans les professionnels ? "

 

Unsa education

 

04/09/2018 à 07:41  |  (0 commentaire)
Le système

Une rentrée ne grève ce n'est pas courant. C'est pourtant le cas au collège Les Garrigues de Montpellier où les enseignants demandent le départ de la principale. Selon France Info des enseignants dénoncent l'autoritarisme et le harcèlement dont ils sont victimes. " J'ai vu une chef d'établissement capable de sortir de ses gonds, j'ai vu une chef d'établissement qui poursuit une collègue qui fait presque un malaise jusque dans l'infirmerie, j'ai vu des collègues vomir sur un parking suite à un entretien avec la chef d'établissement, c'est plus possible", déclare une enseignante. A Saint Céré (Lot), le collège Lurçat entame lui aussi une 2ème journée de grève contre un nouveau proviseur dont les enseignants craignent "des relations compliquées" avec les enseignants.

 

Montpellier

Saint Céré

04/09/2018 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

Le célèbre site Seloger.com vient d'intégrer la carte scolaire à ces annonces immobilières. "SeLoger simplifie la recherche lorsque la sectorisation scolaire est un critère déterminant dans le choix du futur logement", explique le site. Alors que le ministère donne à penser que les évaluations des établissements et des écoles pourraient être rendue publiques, l'annonceur joue sur la mise en concurrence ouverte de l'offre éducative. Ces informations sont d'abord proposées dans 17 villes (dont Paris, Lyon, Marseille, Rennes) avant d'être étendue.

 

 

04/09/2018 à 07:40  |  (0 commentaire)
Le système

"La présentation d’un acte de naissance suffit normalement à inscrire les enfants à l’école. Mais en recours juridique, ces jeunes même en possession de leur acte de naissance, sont privés de scolarité. L’Académie de Paris refuse désormais toute demande d’inscription émanant des jeunes et des associations de terrain qui les soutiennent, même lorsque les associations s’engagent à assurer l’accompagnement de ces jeunes (et parfois l’hébergement) en attendant leur prise en charge", explique RESF. "Ce refus catégorique est une exception parisienne en Ile de France ! Les associations tentent de pallier cette défaillance en assurant des cours de français quasi quotidiens, suivis avec assiduité par plus d’une centaine de jeunes à qui l’école de la République est refusée". Pour attirer l'attention sur ces cas, RESF organise le 7 septembre à 10h une classe sauvage devant le lycée Voltaire à Paris.

 

Sur le Café

En 2016

 

04/09/2018 à 07:40  |  (1 commentaire)

"Comment accepter la suffisance et le mépris de ceux qui , face aux difficultés éducatives d'aujourd'hui, tout en n'ayant que le mot "confiance" à la bouche, ne proposent comme grille de lecture que la désignation de boucs émissaires - le pédagogisme et l'égalitarisme - et le recours à des remèdes miracles - les neurosciences et le numérique." Philippe Meirieu lance  "La Riposte", un nouvel ouvrage qui sort aujourd'hui. Face aux bonnes vieilles méthodes qui trient les élèves, aux écoles alternatives qui exploitent les parents et aux usages abusifs des neurosciences il appelle à "en finir avec les miroirs aux alouettes" et à relever les vrais défis éducatifs. La pédagogie est de retour. Le Café pédagogique vous offre cet ouvrage pour toute adhésion à notre association de soutien.

Lisez l'article...

 

Aidez nous à continuer l'aventure du Café pédagogique

Aidez nous à continuer l'aventure du Café pédagogique avec vous ! Adhérez à notre association de soutien et recevez en cadeau l'ouvrage "La Riposte" de Philippe Meirieu.

Adhérez d'un clic

 

 

04/09/2018 à 07:40  |  (0 commentaire)
La classe

Selon Libération du 3 septembre, la fédération Wallonie - Bruxelles propose de simplifier l'accord du participe passé. Cette proposition s'appuie sur un avis du Conseil international de la langue française, sur les recommandations d'André Goosse, successeur de Maurice Grévisse et sur la Fédération internationale des professeurs de français. C'est aussi l'occasion de savoir dans quelles circonstances on en est arrivé à la règle d'accord actuelle qui complique les choses pour des générations d'élèves.

 

Dans Libération

 

 

04/09/2018 à 07:40  |  (0 commentaire)
L'élève

" Reprenant l’injonction officielle d’« une coopération renforcée avec les parents » : que sous-tendelle dans la prise en compte de la diversité parentale scolaire et des problèmes rencontrés tant par les professionnels que les parents dans le parcours scolaire des enfants et des jeunes ? Existe-t-il des leviers favorables à des interactions constructives entre parents et professionnels dans des situations toujours en contexte ? En quoi ces situations renvoient-elles à des concepts théoriques et des résultats de recherche qui aident à penser les situations et à construire l’action ?" L'IFé publie les actes d'un séminaire sur les relations entre école et familles de la maternelle au lycée dirigé par MO Maire-Sandoz et Pierre Périer.  

 

Sur site IFé

 

 

04/09/2018 à 07:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Dans ce numéro on vous propose de comprendre un peu ce qu'il y a sous le dome de béton d'un réacteur et aussi ce qui peut s'en échapper fortuitement.." La revue du célèbre professeur Noyau se penche sur l'industrie du nucléaire et le fonctionnement des centrales.

 

Le Drosophile n°20

 

04/09/2018 à 07:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Dans le contexte actuel, cette séquence de SVT de 1ère va faire bondir certains. En réalité il s'agit d'un séquence très sérieuse sur la  PMA, l'infertilité et la contraception. Mais les enseignants l'abordent à travers un jeu de cartes de leur invention.

 

Sur le site de Poitiers

 

 

04/09/2018 à 07:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Valérian Sauton ne s'est pas remis des interminables séances de Pokemon Godu temps de son adolescence. Il propose à ses collégiens de 5ème et 3ème une originale et très amusante séance de maths sur le jeu de Pokemon. " J’ai voulu montrer aux élèves que les formules mathématiques ne se rencontrent pas seulement dans les livres de maths ou de sciences, mais qu’elles sont très souvent présentes dans les jeux vidéos", explique t il dans Le Petit Vert n°135. A voir aussi dans ce numéro les jeux pour la maternelle.

 

Le Petit Vert

 

04/09/2018 à 07:40  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mardi 04 septembre 2018.

Partenaires

Nos annonces