La Belgique propose un autre accord du participe passé 

Selon Libération du 3 septembre, la fédération Wallonie - Bruxelles propose de simplifier l'accord du participe passé. Cette proposition s'appuie sur un avis du Conseil international de la langue française, sur les recommandations d'André Goosse, successeur de Maurice Grévisse et sur la Fédération internationale des professeurs de français. C'est aussi l'occasion de savoir dans quelles circonstances on en est arrivé à la règle d'accord actuelle qui complique les choses pour des générations d'élèves.

 

Dans Libération

 

 

Par fjarraud , le mardi 04 septembre 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces