Directrice d'une petite école  

La célèbre blogueuse "Charivari" dirige une petite école de 2 classes d'une petite commune du Loir et Cher. Elle partage avec nous son quotidien de directrice...

 

Au Ministère, ils pensent que la charge de travail du directeur d'école est proportionnelle au nombre de classes. Mais ce n'est pas vrai. Il y a des tâches fixes, pour toutes les écoles.

 

 Comme je dirige une petite école de 2 classes, je n'ai pas de décharge hebdomadaire. J'enseigne tous les jours, 5 jours par semaine. Et le travail de direction, je dois le faire le reste du temps, après les cours.

 

Théoriquement, j'ai droit à un jour de décharge par mois. Mais j'ai appris que, faute de collègues fixes pour me remplacer, cette année, ces jours de décharge ne seront plus planifiés. Il faut que j'appelle le matin pour demander s'il n'y aurait pas un remplaçant disponible. Ou alors je peux prévoir une date, mais s'il y a un collègue malade, il est possible que j'apprenne, éventuellement le jour même, que je ne serai pas déchargée. Avec ce système, il est impossible de planifier des rendez-vous avec la mairie ou la gendarmerie...

 

Jusqu'à l'an dernier, j'avais quand même une aide administrative, une dame qui venait 8 heures par semaine pour m'aider à faire les papiers de l'école. Mais c'était un emploi aidé.  Alors, depuis Noël dernier, son poste est supprimé.

 

Dans les grosses écoles, les directeurs ont aussi droit à ne pas faire les 36h/an d'aide personnalisée pour les élèves, en plus de leur(s) journée(s) hebdomadaire de décharge de direction. Au ministère, ils se sont dit que ça leur donnerait 1 heure par semaine de plus, pour la direction. C'est toujours ça. Ils n'ont pas tort.

 

Mais dans les petites écoles, on n'a pas de journée de décharge hebdomadaire, mais on n'a pas non plus d'allègement de ces horaires d'aide perso (ou quasi pas). On doit quand même 30h d'aide personnalisée.

 

Cette heure, bon sang, elle me manque. C'est une heure par semaine, où je pourrais rencontrer le Maire, inviter les parents élus, organiser la transition avec le périscolaire, commander le matériel, appeler les parents des élèves souvent absents, gérer les dossiers des élèves à besoin particuliers, pointer les assurances, relancer les parents, gérer les problèmes de comportement, organiser la bibliothèque de l'école, aider le collègue débutant avec sa paperasse, préparer le conseil d'école, tenir les dossiers administratifs à jour, faire le diagnostic sécurité avec un gendarme, prévenir les services généraux que les toilettes sont bouchées, organiser les élections de représentants de parents, améliorer l'accueil des nouveaux élèves ou la liaison avec l'école maternelle, réserver la salle pour la kermesse, concevoir le projet d'école, organiser les exercices alerte-attentat, organiser le travail des intervenants, contacter des centres pour la classe de découverte, améliorer la liaison avec le collège, centraliser les programmations de cycle, encourager la coopération entre collègues, animer les conseils des maitres, envoyer les comptes-rendus des exercices sécurité, s'assurer que le bout de fer qui dépasse dans la cour a bien été enlevé, préparer la fête de l'école, rappeler les parents de Tom pour son dossier handicap, prévenir la préfecture pour la fête de Noël hors temps scolaire, appeler la psy scolaire pour Lila qui ne va pas bien...

 

Une heure par semaine, bon sang, c'était pas possible ? Non ?

 

Charivari

 

Un rapport parlementaire sur les directions d'école

Quelle autonomie pour le 1er degré ?

Direction dans le Dossier de rentrée primaire

 

 

 

Par fjarraud , le mercredi 05 septembre 2018.

Commentaires

  • Ann14, le 05/09/2018 à 11:12
    On voudrait faire disparaître les écoles à deux classes qu'on ne s'y prendrait pas autrement ....

    Je suis Brigade dans l'Ouest du Calvados. Nous sommes passés, dans cette région,  à l'ère de la gestion intercommunale des écoles, on regroupe, on ferme, on fusionne, on construit des écoles intercommunales. En voix off, les inspecteurs confient que les petites écoles sont condamnées à très court terme, Dans mon secteur, il ne reste plus que deux écoles à deux classes dans la visée de l 'I. A. L'une des deux sera fusionnée avec l'école primaire d'en face en fin de cette année scolaire (départ en retraite de la directrice). Pour l'autre, on peut présager qu'il en ira de même !

    Respect pour tout le travail que vous faites et partagez sur le net, Charivari !

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces