Un mémoire sur les pédagogies actives en langues 

" Qu'est-ce qu'une pédagogie « active » en langues vivantes ? Que veut dire qu'un élève est actif dans l'apprentissage d'une langue qu'il ne maîtrise pas encore ? Quelles situations mettre en oeuvre pour favoriser la curiosité, la recherche et l'action ? Comment dépasser la tâche simple pour aller vers du complexe, voire du projet ? Quel rôle joue l'enseignant dans cette perspective actionnelle ?" Débuter en langues avec l'instruction de créer des situations de communication n'est aps facile. Dans son mémoire Damien Duchanterac étudie les théories des pédagogies actives. Et ilconclue sur la difficulté. " On sait bien qu'il n'y pas de recette miracle, mais qu'il y a des ingrédients, et que l'essentiel est peut-être de chercher pour trouver des réponses, bien que provisoires, à travers la pratique et la posture réflexive. Et qu'une méthode appliquée avec succès dans une classe ne fonctionnera pas dans une autre, ou que tel projet aura bien pris avec tel élève mais laissé tel autre dans l'expectative... Tout ceci ouvre bien des perspectives, qui se développeront au fil du temps à travers d'autres lectures, de la formation, de l'échange de pratiques etc."

 

Le mémoire

 

 

Par fjarraud , le jeudi 06 septembre 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces