L'apprentissage est bien une filière ségrégative établit une Note de la Depp 

Les jeunes orientés en CAP en apprentissage ont bien un profil particulier , montre une récente note de la Depp (la division des études du ministère). L'apprentissage compte davantage d'enfants de commerçants ou de chefs d'entreprise  et de garçons, note la Depp. L'orientation en CAP en lycée professionnel compte lui davantage de jeunes d'origine immigrée. On a trois fois plus de chance de passer son CAP par la voie scolaire que par l'apprentissage quand on est d'origine immigrée.

 

Porté par le gouvernement, et particulièrement par l'éducation nationale, l'apprentissage  a connu en 2017 une légère croissance dans le second degré souligne la Depp dans une seconde Note. Mais il croit beaucoup plus rapidement dans le supérieur. Avec 9% de croissance pour le post bac l'apprentissage accélère encore ses progrès. Dans le second degré la hausse n'est que de 1.5%.

 

La note

Note Depp

 

Par fjarraud , le vendredi 14 septembre 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces