L'Expresso du 17 septembre 2018 

Le fait du jour

" Seuls le second degré et les services administratifs seront concernés. Le volume d’enseignement sera évidemment maintenu à travers le recours aux heures supplémentaires". Jean-Michel Blanquer a choisi Le Figaro, un dimanche soir à 18h23 pour annoncer des suppressions de postes à la rentrée 2019. 1800 postes d'enseignants seront supprimés dans le second degré alors que les effectifs élèves vont fortement augmenter et que déjà 2600 postes ont été rayés en 2018.

 

(...)

  
17/09/2018 à 07:20  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

Après un appel du Snuipp Fsu, le premier syndicat du premier degré, à ne pas remonter les résultats des évaluations nationales et la promesse de Sud Education et du Sgen Cfdt de soutenir les enseignants qui ne les feraient pas passer, le ministère monte au créneau. Le Sien Unsa, premier syndicat d'inspecteurs du 1er degré, manifeste aussi son soutien aux évaluations. De quoi faire fuir le fantôme des désobéisseurs ?

 

(...)

  
17/09/2018 à 07:20  |  (1 commentaire)
La classe

Comment au 21ème siècle réinventer la « forme scolaire » ? Et si on demandait aux élèves eux-mêmes d’imaginer leurs nouveaux espaces de travail ? Et de construire ainsi leur idéal de vie et d’éducation, à la manière de Rabelais éclairant au 16ème siècle  son projet humaniste dans l’abbaye utopique de Thélème ? C’est la tâche qu’ont confiée à leurs premières les professeurs de lettres Julien Delrieu à Sillé-le-Guillaume et Yoan Fontaine au Mans. Missions en groupes : concevoir une cité scolaire idéale et son programme éducatif, réaliser une maquette numérique 3D de l’architecture, donner un nom et une devise à l’école, réinvestir dans le projet les valeurs de l’humanisme, expliciter les choix dans un document écrit et une présentation orale. Un travail tout à la fois créatif et réflexif, et des propositions d’élèves instructives…

 

(...)
 
17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

Tel Kaa dans le Livre de la jungle, le ministère sollicite notre confiance. Pourtant, certains actes, certaines prises de position publiques, venant de la rue de Grenelle comme du Conseil Supérieur des Programmes, créent le malaise.

 

Blitzkriegs terminologiques

 

 Publiés pendant les vacances d'été et applicables dès la rentrée de septembre, les « ajustements » des programmes mettent en porte-à-faux la profession, et l'inconfort de la situation est palpable, du côté des enseignants comme de celui des auteurs et des éditeurs de manuels.

 

(...)
17/09/2018 à 07:20  |  (1 commentaire)
Le système

"C’est certainement la grande victoire des enseignants-désobéisseurs de 2008-2009 que de constater que le boycott s’est imposé d’emblée comme la réponse la plus pertinente à cette nouvelle tentative d’instaurer à terme la mise en concurrence artificielle des établissements scolaires du primaire". En 2007, X. Darcos lance des évaluations nationales en Ce1 et Cm2 avec publication des résultats. Il annonce qu'elles permettront d'évaluer les enseignants. Des enseignants refusent de les faire passer. En deux années ils vont réussir à faire échouer le programme ministériel. Une tentative que l'on aurait pu croire unique...

 

Sur son blog

Evaluations : Leçons d'histoire

Evaluations : dossier de 2010

 

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

"Pour nos organisations syndicales la finalité de la voie professionnelle est de permettre, à la fois une insertion immédiate dans la vie active et des possibilités de poursuite d’études réussie. Les grilles horaires élèves proposées vont à l’encontre de ces objectifs, elles vont entraîner des suppressions de postes dans toutes les disciplines. Les « secondes par famille de métiers » censées retarder l’orientation seront également source de suppression de postes en permettant un remplissage optimum des classes. Nos syndicats considèrent aussi que les incertitudes qui subsistent sur les modalités de restructuration de la filière GA sont inacceptables". Mis sous pression de deux réformes gouvernementales, celle de la taxe d'apprentissage et la réforme des lycées professionnels, l'intersyndicale de l'enseignement professionnel (Snuep Fsu, Cgt, Sud, Snalc, sncs, Sies) appelle à la grève le 27 septembre. "Le projet de grilles horaires, qui entérine les suppressions de postes et les baisses des horaires disciplinaires, sera soumis au vote du CSE le 10 octobre. Il y a donc urgence à s’opposer fermement".

 

L'appel

Quel avenir pour les lycéens professionnels ?

 

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

"Nous avons tous entendu et apprécié vos appréciations laudatives sur la manière dont nous accomplissons nos missions, mais nous avons de plus en plus de mal à comprendre que notre corps devienne si déprécié que, de plus en plus fréquemment, des personnels renoncent au bénéfice du concours et demandent à exercer des missions d’inspection en restant dans leur corps d’origine !" Flattés par le ministre lors du séminaire de l'Esen, les inspecteurs du premier degré ne veulent pas être payés en bonnes paroles, rappelle le Sien Unsa. Au moment où le ministre va avoir besoin d'eux, il rappelle ses exigences. Dans une lettre datée du 12 septembre, P Roumagnac demande un groupe de travail sur la revalorisation des inspecteurs.

 

Sur le site

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

"Vous êtes bien foutue, c’est dommage que vous marchiez comme un camionneur." Ces propos, Véronique Laigre, infirmière du lycée EREA de Saint Pierre du Mont (40), ne les supporte plus tout comme le sobriquet que le proviseur lui a donné. Pour s'être plainte, avec d'autres enseignants traités de la même façon, elle est mutée d'office par le rectorat, raconte Sud Ouest. En réaction V Laigre entame une grève de la faim.

 

Dans Sud Ouest

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

Unanimité absolue. L'amendement déposé par Laurianne Rossi (LREM) pour interdire la vaisselle en plastique dans les cantines scolaires a été adopté à l'unanimité à l'Assemblée nationale le 14 septembre. Tous les groupes avaient déposé des amendements en ce sens. Le débat a donc porté sur la date d'application et celle proposée par LREM , au delà du quinquennat, a été retenue.

 

Sur le site de l'Assemblée

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

En grève pour dénoncer des sureffectifs, les enseignants du collège d'Auterive (31) croyaient pouvoir compter sur le soutien d'Elisabeth Toutut-Picard (LREM). Un SMS envoyé par erreur à un des enseignants par l'assistante de la député éclaire la réalité de ce soutien. " Il sait que tu as été à leur côté jusqu’au bout de ce que tu pouvais faire. Enfin c’est ce que tu as laissé croire et c’est très bien (smiley sourire) ", écrit l'assistante à (croyait-elle) la députée. " On nous prend pour des imbéciles", réagit l'enseignant qui a reçu le message selon France 3...

 

Sur France 3

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)

Les évaluations Blanquer

Primaire : Vers un boycott des évaluations Blanquer ?

Les livrets des évaluations Blanquer ne sont pas encore arrivés dans toutes les écoles et encore moins dans les mains de tous les professeurs de CP ou CE1. Mais déjà ils font du bruit. La question du boycott des évaluations ou de la remontée des résultats vers le ministère est posée dans plusieurs départements. Les critiques portent sur le contenu des évaluations qui serait décalé par rapport aux pratiques de classe, inadapté aux enfants voir les pousserait à commettre des erreurs. Mais des professeurs des écoles mettent aussi en cause le protocole de ces évaluations qui dépossède l'enseignant de la correction et lui renvoie des injonctions pédagogiques. La finalité d'évaluations de chaque élève interroge aussi : s'agit-il d'évaluer les...

(...)

Lisez l'article...

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Le Guide de la rentrée 2018

" On pensait avoir vécu des réformes à un train d'enfer durant la première année du quinquennat. Pourtant il apparait que la seconde année sera vraiment celle des réformes ou au moins des tentatives de grand changement". Le Guide de la rentrée fait un état des lieux des réformes en cours et prospecte ce qui a été annoncé. Il présente aussi les nouveautés de la rentrée pour l'école, le collège et le lycée. Enfin il aborde discipline par discipline la nouvelle...

(...)

Lisez l'article...

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
La classe

Le Mémorial de la Shoah invite les professeurs du premier et du second  degré  à deux après-midis Portes Ouvertes, le mercredi 26 septembre à Paris, et le mercredi 3 octobre à Drancy. À cette occasion, il présentera son offre pédagogique 2018-2019 : de nouveaux ateliers, de nouveaux parcours, de nouvelles formations pour les enseignants sur les différents sites, mais aussi hors les murs.

 

(...)

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
L'élève

" Les Européens n'applaudiront pas si nous continuons à devoir changer d'heure deux fois par an à cause d'une réglementation européenne. La Commission propose aujourd'hui de changer cela. Le changement d'heure doit être aboli. Les États membres, conformément au principe de subsidiarité, doivent décider eux-mêmes si leurs citoyens doivent vivre à l'heure d'été ou à l'heure d'hiver. J'espère que le Parlement et le Conseil auront la même perception et trouveront des solutions compatibles avec notre marché intérieur. Le temps presse.»". Le 12 septembre, Jean Claude Juncker, président de la commission européenne, a annoncé cette réforme sensée matérialiser la fin de la technocratie européenne. L'heure d'été pourrait disparaitre en 2019. " Pour permettre une transition sans heurts, la directive proposée prévoit que chaque État membre devra, au plus tard en avril 2019, notifier à la Commission son intention d'appliquer de façon permanente l'heure d'été ou l'heure d'hiver. Le dernier passage obligatoire à l'heure d'été aura lieu le dimanche 31 mars 2019. Les États membres qui souhaitent revenir de façon permanente à l'heure d'hiver auront la possibilité de procéder à un dernier changement d'heure saisonnier le dimanche 27 octobre 2019. À compter de cette date, les changements d'heure saisonniers ne seront plus possibles."

 

Communiqué

 

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

 « Nous sommes en 2062. La France est devenue un désert culturel. Les Français ne lisent plus… la littérature a disparu. Face à ce constat terrible, la nouvelle Ministre de l'Éducation nationale décide de mettre en place une réforme pour y remédier. Toutes les générations nées après 2000 devront repasser le bac de français, à l'oral. Or, depuis 2018, l'épreuve a bien changé. Il s'agit désormais d'un oral d'équipe, jugé par un jury composé de quatre personnes. » Tel est le point de départ d’un intéressant dispositif qui invite les élèves à constituer des groupes pour mener des lectures analytiques de façon plus active et collaborative. Le travail est présenté sur le site « L’Imbloglio » : professeures au lycée Odilon Redon à Pauillac, Sophie Pons et Julie Vera y présentent leurs projets et réflexions pédagogiques.

 

En ligne

 

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Sur le site de l’académie Aix-Marseille, Anne Guerpillon, IA-IPR de Lettres analyse les ajustements de programmes pour l’étude de la langue au collège tels que préconisés dans le BO du 26 juillet 2018. Cette utile comparaison avec le BO du 26 novembre 2015 permet d’éclairer ce qui est réaffirmé, redistribué, modifié, (ré)introduit (l’attribut du COD, la proposition infinitive et participiale, le discours indirect libre, les fonctions épithète et apposition …) ou encore supprimé (la référence à l’orthographe rectifiée de 1990, le prédicat, la progression thématique, la modalisation …).

 

En ligne

Comparaison de Viviane Youx dans le Café

Comparaison cycle 3 par Charivari

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Comment faire des présentations de début d’année un réel support d’apprentissage de compétences orales ? Professeure de français dans l’académie de Toulouse, Alexia Motycka partage en ligne une séquence de travail menée en début de 3ème autour du questionnement « Se raconter, se représenter ». La séquence présente plusieurs étapes : une présentation écrite de soi ; une brève présentation orale de soi avec utilisation possible d’accessoire ou de support visuel, ce qui permet d’identifier collectivement des critères de réussite ; la simulation d’un oral en interaction (« Lors de la prochaine récréation, adresse-toi à un élève de 6ème pour te présenter et faire sa connaissance. Pendant cet échange, tu pourras également lui donner quelques conseils pour que sa rentrée et son année de 6ème se passent au mieux. ) ; enfin un retour d’expérience.

 

La séquence en ligne

Des ressources sur l’oral dans différentes matières

 

 

17/09/2018 à 07:20  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le lundi 17 septembre 2018.

Partenaires

Nos annonces