L'Expresso du 01 octobre 2018 

Le fait du jour

Marie-Aleth Grard n'était pas venue par hasard au Conseil supérieur des programmes (CSP). Auteure d'un rapport remarqué sur l'Ecole et la grande pauvreté, elle portait l'espoir d'une école ouverte à tous, et en premier lieu aux plus démunis. Sa démission du CSP, la troisième en un an, marque plus que le changement de cap du Conseil supérieur des programmes. C'est aussi l'enterrement d'un espoir. Marie Aleth Grard s'en explique auprès des lecteurs du Café pédagogique.

 

(...)

01/10/2018 à 16:09  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Comment lire la fabrication des politiques éducatives en France ? Quelle place y ont les études et les travaux scientifiques, les sociologues et les technocrates ?  Comment se construit le pilotage de l'Ecole ? Alors que JM Blanquer se réclame du pragmatisme et des résultats tirés de la science, est-ce ainsi qu'est gouvernée l'Ecole ? La revue Administration et éducation (n°159) s'attache à cette question et n'hésite pas à donner la parole aux chercheurs, ce qui est assez osé pour une revue initialement des administrateurs de l'Education nationale. Alain Boissinot, qui a dirigé ce numéro, construit ainsi une réflexion qui prend de la hauteur sans occulter le développement du populisme en éducation.

 

(...)

  
01/10/2018 à 07:28  |  (0 commentaire)
La classe

L’Education aux Médias et à l’Information peut-elle prendre des formes créatives ? Peut-on amener des élèves de seconde professionnelle à écrire et jouer une pièce de théâtre ? Double défi relevé par Stéphanie Sermonat et Rachida Id Moussa, professeures de lettres et espagnol au lycée Condorcet à Limay (78). Un projet mené tout au long de l’année scolaire a conduit leurs secondes gestion-administration et commerce à travailler sur la question de la désinformation et du complotisme, à écrire une pièce intitulée « Internet, c’est pas si net ! », à l’interpréter en public, à l’accompagner d’un dépliant pédagogique. Les enseignantes éclairent ici les enjeux et les étapes d’un projet ambitieux, stimulant et efficace : « les élèves nous ont confié que dorénavant ils chercheraient à vérifier les infos qui circulent sur les réseaux au lieu de les partager bêtement ».

 

(...)

  
01/10/2018 à 07:28  |  (1 commentaire)
Le système

" Beaucoup de bricolage, une baisse sensible des horaires et des postes, un bac rendu plus complexe". Voilà ce que nous écrivions le 17 juillet après la publication des textes relatifs à l'organisation du bac pour 2021. Coté bricolage, JM Blanquer vient d'en ajouter au fil 'un entretien donné au JDD le 30 septembre. Le ministre annonce que les options latin grec donneront exceptionnellement des points supplémentaires au futur bac, ces points que la réforme a supprimé.

 

(...)

01/10/2018 à 07:28  |  (0 commentaire)
Le système

"Les membres de la Conférence des associations de professeurs spécialistes dénoncent les conditions dans lesquelles le Conseil Supérieur des Programmes entend les recevoir afin de discuter des projets de programmes du lycée". La Conférence réunit 15 associations de spécialistes comme par exemple l'Apbg, l'Aphg, l'Apmep ou l'Apses. Elles protestent contre le fait qu'elles sont consultées sans avoir à l'avance les nouveaux programmes. "Ayant fait des propositions au printemps, parfois sur sollicitation du Conseil, les représentants des associations comprennent mal qu’aucun projet ne puisse maintenant leur être communiqué en amont, afin de préparer les réunions". Elles "regrettent un manque de transparence plus propre à la défiance qu’à une véritable concertation, et nuisible à la qualité et au sérieux qui doivent présider à de tels travaux". Visiblement le CSP préfère consulter sur la pluie et le beau temps que sur les nouveaux programmes.

 

Communiqué

 

 

01/10/2018 à 07:28  |  (0 commentaire)
Le système

Après le succès de la grève du 27 septembre, l'intersyndicale de l'enseignement professionnel (CGT Éduc’action- SNUEP FSU – SNEP FSU – SNALC – SUD Éducation – SNCL – SIES FAEN) annonce qu'elle " se retrouvera le 10 octobre à l’issu du CSE" et elle "s’engage dès maintenant à poursuivre les mobilisations pour une autre réforme de la voie professionnelle dans l’intérêt des élèves et des personnels". Elle annonce des heures d'information syndicale dans la semaine du 15 au 19 octobre.

 

Communiqué

Lycée professionnel : pourquoi la grève ?

Quelle place pour le bac pro

La grève du 27

 

 

01/10/2018 à 07:28  |  (0 commentaire)
Le système

" La limitation à un seul CIO par département ne pourra répondre aux besoins de conseils de proximité des élèves et des parents assurés par le service public. Ceci portera particulièrement préjudice aux élèves en difficulté scolaire, en risque de décrochage, voire décrochés du système de formation, en situation de handicap ou d’exclusion scolaire, aux élèves nouvellement arrivés en France. Sans les CIO et l’expertise de leur personnel qui accueillera ces publics ?" L'intersyndicale CGT éduc'action ; FNEC FP - FO ; SE-Unsa ; Sgen-CFDT ; Snes-FSU ; SNPTES, avec el soutien de la Fcpe, lance une pétition de soutien. Elle demande l'abandon du transfert des DRONISEP aux régions et le maintien de tout le réseau des CIO.

 

La pétition

Dialogue de sourds

 

01/10/2018 à 07:28  |  (0 commentaire)
Le système

" Depuis plus d’un an, le président de la République, le Premier ministre et le gouvernement accumulent les mesures régressives et mettent en oeuvre une politique d’austérité pour le plus grand nombre, satisfaisant ainsi les voeux d’une minorité tournée vers une société de profit qui considère le service public comme une charge financière inutile", écrivent la Cgt, FA, FO, la Fsu et Solidaires. "Dans ce contexte général, la Fonction publique et ses agent·e·s sont, malheureusement, placé·e·s aux premières loges de cette frénésie libérale.. Gel prolongé de la valeur du point d’indice, rétablissement du jour de carence, suppressions d’emplois, mobilité forcée, abandon des missions, privatisations… la liste des reculs serait trop longue à énumérer". Elles appellent à faire grève et manifester le 9 octobre pour le dégel du point d'indice et des créations d'emplois.

 

 

01/10/2018 à 07:28  |  (0 commentaire)
Le système

" Nous, représentant-e-s des parents d’élèves au lycée Paul Eluard refusons de nous résigner à cette violence et appelons l’ensemble des parents à ne pas envoyer leurs enfants au lycée le lundi 1er octobre 2018 afin de dénoncer l’inertie et le mépris des pouvoirs publics". Après une série d'incidents qui ont entrainé le retrait des enseignants, les parents de la CPE du lycée Eluard de Saint Denis appellent à une journée lycée mort le 1er octobre.

 

L'appel

 


01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)

Budget

Budget : L'Education nationale soumise à Bercy

Création de postes dans le premier degré, 800 millions en plus... Pour le ministère l'Education nationale reste "une priorité" et les suppressions de postes voient leurs effets négatifs niés. Pourtant les 2650 postes supprimés dans le second degré vont bien manquer au moment où le nombre d 'élèves augmente. Pourtant les promesses d'améliorer la situation matérielle des enseignants changent fortement de dimension quand on y regarde de plus près. Et même les...

 

(...)

 

Lisez l'article...

 


01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)

Pédagogie

Mireille Cifali : S'engager pour accompagner

"Résister, c’est, quand il y a lieu, continuer à préserver ce que j’appelle la « transmission d’humanité », pour que la relation professionnelle ne se transforme pas en une relation destructrice, autant du professionnel que de celles et ceux qui reçoivent son enseignement ou sa formation. Une résistance de pensée, pour conserver la responsabilité de nos actes". Dans son nouvel ouvrage, " S'engager pour accompagner" PUF, Mireille Cifali, professeure honoraire de l’université de Genève, analyse l'engagement du formateur dans la transmission...

 

(...)

 

Lisez l'article...

 


01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)
La classe

Le second article de son blog, Marc Bablet, ancien responsable de l'éducation prioritaire au ministère, le consacre à l'évaluation. " Il faut reconnaître une expertise aux collectifs professionnels et travailler à la reconnaissance du travail. Mais ce n’est pas en conduisant des évaluations externes froides que l’on y parviendra, c’est en faisant vraiment évoluer le rapport à l’autre dans la logique de l’accompagnement professionnel, en aidant les enseignants à percevoir ce qu’ils produisent efficacement. Derrière cette question se profile une autre question qui est celle de ce que l’on appelle en langage du management la « gestion des ressources humaines ». Pour moi ce qui est en question c’est la capacité de professionnels de différents types de compétences à travailler ensemble chacun pouvant apporter à l’autre une expertise reconnue. Sur ce point, je ne crois pas que le choix du ministre de développer une GRH de proximité avec des personnels dédiés en plus soit une solution".

 

Sur son blog

 

 

01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)
La classe

" Nos résultats montrent tout d'abord que les collégiens sont globalement favorables à l’utilisation du matériel numérique en classe", expliquent François Alluin et Leïla Benaddou (Depp) au terme d'une enquête auprès des collégiens des "collèges connectés", c'est à dire des établissements les mieux dotés sous F Hollande. "Ils s’estiment motivés par l’utilisation du matériel numérique. Cependant, une majorité d'élèves estime ne pas utiliser assez souvent le matériel numérique. Les élèves de l’éducation prioritaire, quant à eux, sont surreprésentés parmi ceux qui demandent des tablettes. Les filles sont les plus nombreuses, relativement, à déclarer que le numérique les aide personnellement à travailler. Les élèves qui estiment que le numérique aide de façon générale à mieux apprendre et comprendre sont aussi ceux qui l’utilisent pour le cours en dehors de la classe. Enfin, les élèves qui utilisent le plus le numérique en classe sont ceux qui en disent le moins".

 

L'enquête

 

 

01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)
La classe

L'enseignant " est capable d’interroger des directives ou des pratiques estimées abusives et d’agir selon sa conscience; s’enquiert et tient compte des options pédagogiques défendues par son association professionnelle; fait preuve de sens critique, d’autonomie et sait prendre ses responsabilités". C'est ce qu'affirme le code de déontologie du Syndicat des enseignants romands. Il stipule aussi que "pour défendre l'école publique comme institution, (il) contribue à la qualité de l’école, à la confiance dont elle doit bénéficier et à la qualité de son image dans la population; travaille à la mise en valeur de la profession enseignante;  soutient l’élaboration et l’adoption de projets propres à développer la mission humaniste de l’école;  oeuvre avec persévérance et au quotidien dans le sens d’une école juste et efficace".

 

Le code

 

 

01/10/2018 à 07:27  |  (1 commentaire)
L'élève

Le/la psychomotricien/ne s’adresse à tous les publics présentant des troubles psychomoteurs pour des actions de dépistage, de diagnostic, de prévention, d'accompagnement et de rééducation. Ce professionnel du paramédical peut intervenir en tant qu'indépendant ou dans différentes structures telles que des instituts spécialisés, des centres hospitaliers, des centres de rééducation et de réadaptation et bien d'autres encore (SESSAD, PMI, hôpital de Jour...). L'Onisep vous propose de découvrir ce métier et ses formations lors d'un tchat avec deux pyschomotriciennes le 3 octobre à 14 heures. Elles répondront en direct à vos questions. Vous pouvez dès maintenant poser vos questions.

 

Le tchat

 

 

01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)
Les disciplines

La Revue de Recherches en Littératie Médiatique Multimodale consacre son 8ème numéro aux dispositifs numériques pour l'enseignement de la littérature. Au sommaire : la littérature de jeunesse à l’ère numérique, l’influence des pratiques extrascolaires numériques sur l’enseignement de la littérature (jeu vidéo, booktubers, bandes annonces littéraires), la revitalisation par le numérique des œuvres patrimoniales (par exemple l’application « Candide « de la BnF), des expérimentations scolaires (une séquence autour de la fable « Le loup et l’agneau ») et éditoriales (le weblivre poétique « Kalces » de Florence Jou). De riches perspectives ainsi présentées : « Si les programmes disciplinaires s’ouvrent peu à peu à ces nouvelles réalités, désormais incontournables, on ne peut que souhaiter qu’une discipline telle la didactique du français, par exemple, favorise de plus en plus l’ouverture des élèves - et surtout de leurs enseignants - vers ces autres univers sémiotiques et qu’elle les amène ainsi à mobiliser différemment leur imaginaire et leurs savoirs sociaux. »

 

(...)

01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Au collège innovant Pierre Emmanuel à Pau, les 4èmes de Bruno Vergnes ont été conduits à adapter en bande-dessinée la nouvelle « Fond d’écran » de Pierre Bordage, auteur français de science-fiction. Le travail les amène à lire, comprendre, découper, réaliser un story board, prendre et recadrer des photos, inventer des dialogues, transformer les photos en dessins, insérer les bulles. Les productions, particulièrement abouties, ont été réalisées à l’aide des applications Halftone et Prisma.

 

Sur le site du collège

 

 

01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Le site Lettres de l’académie de Poitiers présente un travail créatif mené par des premières en prolongement de l’étude de « L’île des esclaves » de Marivaux. Mission confiée aux groupes d’élèves : inventer une île utopique et réaliser le carnet de voyage d’un explorateur. « Outre la description des institutions, des mœurs et des coutumes de leur société idéale, ils ont réalisé au cours de ce projet des cartes, gravures, textes de loi, herbiers imaginaires, maquettes, et autres éléments qui permettaient de mettre en valeur leur créativité et de donner une certaine densité à la représentation de leur utopie. Les productions ont ensuite été présentées à la classe, et ont fait l’objet d’une exposition au CDI. »

 

En ligne

 

 

01/10/2018 à 07:27  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le lundi 01 octobre 2018.

Partenaires

Nos annonces