L'Expresso du 08 octobre 2018 

Le fait du jour

Quelle vision de l'enseignement du français proposent les futurs programmes du lycée ? L’Association Française pour l’Enseignement du Français (AFEF) rend compte de sa rencontre avec le Conseil Supérieur des Programmes le 4 octobre et en présente les grands lignes. Quatre points sont affichés comme essentiels : l’apprentissage de la langue (qui donnera lieu à une question spécifique à l’oral du bac), l’histoire littéraire (d’où des objets d’étude croisant systématiquement genres et périodes, par exemple en 2nde " la poésie du moyen-âge au 18ème siècle"), la lecture (7 livres seront à lire dans l’année en 2nde et 8 en 1ère), l’appropriation (grâce à un "carnet de lectures et de formation culturelle"). Sont annoncés : un programme de 4 œuvres obligatoires chaque année en 1ère, une explication linéaire d’un texte d’une quinzaine de lignes à l’oral et la suppression de l’écriture d’invention à l’écrit... Beaucoup de retours en arrière donc, un renforcement probable du bachotage ("L’orientation générale du travail en classe de première est liée à la préparation des élèves aux épreuves anticipées de français") et une seule réelle nouveauté : chaque élève devra présenter à l’oral un dossier personnel où il pourra insérer des "écrits d’appropriation". Les programmes des Langues de l’Antiquité et de l’enseignement de spécialité "Humanités Littérature et Philosophie" sont aussi présentés.

 

(...)
08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

"Cela nécessite d’avoir une vision claire de l’école comme institution qui transmet des connaissances et des valeurs". Dès novembre 2017, JM Blanquer n'a eu de cesse de se situer dans la tradition républicaine et d'en appeler à ses valeurs. Un intérêt qui l'a amené à réécrire les programmes d'Education civique et morale de l'école et du collège. Est ce simplement la posture d'un politicien confirmé ou JM Blanquer est-il vraiment un défenseur de ces valeurs ?  L'incident de Chilly-Mazarin va permettre de le savoir. Va-t-il appliquer les nouveaux droits que lui donne la loi du 1er août 2018 pour faire respecter le droit des enfants à la scolarisation ou va-t-il fermer les yeux adressant à son administration une lâche consigne ? L'incident scandaleux de Chilly-Mazarin est un précédent qui va envoyer un message clair aux Dasen. Doivent-ils inscrire d'office les enfants victimes des refus de scolarisation des maires comme la loi le leur demande ? Les journalistes de Libération ont pu constater qu'à Chilly-Mazarin les principes républicains et la loi ne pèsent pas lourds. Non seulement le maire LR tente d'empêche la scolarisation d'enfants congolais mais aussi l'inspectrice du secteur est intervenue de façon proprement scandaleuse pour les faire retirer de l'école. Une vraie honte pour une Education nationale qui prétend enseigner l'éducation morale et civique. Et aussi un défi adressé au ministre.

 

(...)
08/10/2018 à 07:10  |  (3 commentaires)
La classe

Au collège du Renon à Vonnas dans l’Ain, Thibaud Hayette a amené ses 4èmes à étudier un corpus de textes littéraires sur le thème de la nuit. Mais au lieu de mener d’académiques lectures analytiques, il a fait travailler ses élèves par groupes. Missions : augmenter les textes (de notices biographiques, recherches lexicales, échos artistiques, enregistrements audio, productions créatives…) et enrichir le corpus (en y intégrant un texte littéraire de leur choix). Par-delà l’appropriation plus active des textes abordés, par-delà la capacité renforcée à faire des liens, le travail amène les élèves à réfléchir sur la notion même de patrimoine littéraire. Une notion sans cesse à interroger, jusque par les élèves. Et aussi jusqu’au lycée : les programmes à venir vont sans doute poser la question de la relation aux textes patrimoniaux. Pour nous inviter à la réinventer ?

 

(...)

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Le système

Dans un nouvel article, Marc Bablet, ancien responsable de l'éducation prioritaire au ministère, analyse la lettre de mission de P. Mathiot et A. Azema. Il pose la question du budget mais aussi celles du rôle du privé et des stratégies d'enseignement.

 

(...)

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Le système

 "Créé par la loi de refondation de l’école de 2013, le Conseil supérieur des programmes avait suscité l’espoir... Ce fonctionnement a fait long feu. En témoignent les démissions successives de membres du CSP en désaccord avec la méthode de travail et les orientations", souligne la Fsu dans un communiqué du 5 octobre. "Dans l’appel intersyndical et associatif de 2012 (1) « Pour une autre méthode de construction des programmes », la FSU souhaitait « en finir avec l’écriture de programmes scolaires, confisquée par quelques « experts » ou responsables, sans réelle concertation avec les professionnels de l’enseignement et de la recherche. ». Cet appel est plus que jamais d’actualité. La FSU demande que le CSP cesse de travailler en vase clos et dans l’opacité".

 

Communiqué

Le Snes réagit à la consultation bidon du CSP

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Le système

 JM Blanquer va t-il devoir partager son fief avec un secrétaire d'Etat ? C'est ce que laissent entendre plusieurs sources de LREM à propos du remaniement qui sera annoncé cette semaine. Elles laissent entendre que Bruno Julliard , ex-maire adjoint de C Hidalgo, pourrait entrer au gouvernement comme secrétaire d'Etat auprès de JM Blanquer. Celui-ci ne serait pas le premier ministre de l'Education nationale à être ainsi doté. Il avait fallu beaucoup de ténacité à G Pau-Langevin, ministre déléguée à la Réussite éducative auprès de V Peillon, pour définir son pré carré et y laisser sa marque. X. Darcos, ministre délégué à l'Enseignement scolaire, avait beaucoup souffert de Luc Ferry. Pour JM Blanquer, qui vient d'avaler un budget qui l'oblige à supprimer des postes et qui met en péril ses réformes, la nomination d'un secrétaire d'Etat serait un nouveau signe d'un affaiblissement de sa position à l'Elysée.

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Le système

 Le collège du Tonkin à Villeurbanne est en grève le 8 octobre à l'appel du Snes-Fsu, de la Cgt et du Sgen-Cfdt. Les trois syndicats protestent contre "des 6èmes surchargées alors qu'elles accueillent des élèves en situation de handicap et de nouveaux arrivants non francophones". Les syndicats demandent l'ouverture d'une nouvelle classe de 6ème.

 

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Le système

Déjà signée par 250 000 personnes, la pétition en faveur de l'Aquarius a besoin d'un soutien plus important encore face à l'immobilisme politique. Dernier navire de sauvetage en Méditerranée centrale, l'Aquarius a sauvé des centaines de vies. La pétition exhorte les Etats à "prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre à l’Aquarius de repartir au plus vite mener sa mission vitale de sauvetage; respecter l’obligation de porter assistance aux personnes en détresse en mer; assumer leurs responsabilités étatiques en établissant un véritable modèle de sauvetage en Méditerranée".

 

La pétition

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)

Education prioritaire

Education prioritaire : Quels objectifs poursuit le gouvernement ?

Le ministre de l'éducation nationale réunit le 3 octobre un séminaire sur les "Politiques éducatives et les territoires" qui fait suite à l'annonce , le 2 octobre, du gel de la carte de l'éducation prioritaire. C'est une nouvelle politique qui est lancée par JM Blanquer et dont le noyau dur est la politique d'éducation prioritaire. Pierre Mathiot, chargé de mission sur la réforme du lycée et du bac, est à nouveau en charge de ce rapport avec Ariane Azema, inspectrice générale. Ils remettront à la fin du 1er trimestre 2019 un rapport pour " dégager une vision globale de ce que doit être la politique territoriale de l’éducation nationale au service de la réussite de tous les élèves". Alors que le gouvernement a jusque là mis en avant sa politique d'éducation prioritaire, avec les dédoublements en Cp et Ce1, comme l'exemple même de sa politique sociale, voilà que tout est remis en question. Les propos du ministre et...

 

(...)

 

Lisez l'article...

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)

L'HEBDO PRIMAIRE

Ecole rurale : Un rapport ministériel repose la question des directeurs d'école

Peut-on encore parler d'école rurale ? Tout est dans la définition. Dans leur rapport, Marie Blanche Mauhourat et Ariane Azéma (IG) dessinent plusieurs mondes ruraux, du rural isole au rural périurbain. Leur rapport s'intéresse surtout au pilotage de ces écoles rurales. Ce qui les amène à reprendre des propositions du rapport Bazin Malgras - Rilhac : regroupement avec un collège ou encadrement par un directeur d'école chef d'établissement. Elles proposent aussi de rendre obligatoire le passage des nouveaux enseignants par les zones rurales pour...

 

(...)

 

Lisez l'article...

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
La classe

Au Québec, en France et ailleurs, le nouveau « Rendez-vous des écoles francophones en réseau » (REFER) aura lieu les 21-22 mars 2019 sur le thème « L’école en jeu(x) ». Un appel à contributions est lancé. Les enseignant.es peuvent aussi faire participer leurs élèves en se lançant dans les différentes activités proposées : Cuisiner avec classes, Défi twittérature, Twittenrimes, Twoulipo, Twictée, Défi inférences, M@ths en-vie, Lumière sur les sciences, Ces arbres qui nous entourent, Repensons l’école de demain… Par exemple, le nouveau projet collaboratif Wikilogopedia invite à créer des logos autour des grandes figures de l’Humanité pour représenter l’esprit de leur œuvre de façon synthétique, imagée et créative.

 

Présentation et inscriptions sur le site du REFER

Les activités pédagogiques

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
La classe

"Plus qu'aucune autre, la Grande Lessive du 18 octobre demandera d eréfléchir à ce qu'est une installation artistique", annonce Joëlle Gonthier. La Grande Lessive® est une installation artistique éphémère faite par tous tout autour de la Terre, au moyen de réalisations plastiques de format A4 (dessins, peintures, images numériques, collages, poésies visuelles, etc.) conçues à partir d’une invitation commune, avant d’être suspendues à des fils tendus dans des espaces publics ou privés à l’aide de pinces à linge. Ses objectifs sont la promotion de la pratique artistique, de l’éducation et de l’enseignement artistiques, le soutien à la création contemporaine et le développement du lien social. Ce projet génial connait un véritable succès car il a un impact réel sur le vivre ensemble dans les établissements scolaires et au delà. L'édition du 18 octobre a pour thème "Une installation : un fil, des fils, une trame". "Il s'agira d'orienter l'attention et l'inventivité en direction des dispositifs d'étendage". On abandonnera les accrochages sur grille ou murs pour une promenade de saltimbanque juste sur le fil...

 

Participez

Pistes de travail

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
L'élève

Comment le temps est-il sculpté, filmé, exposé… ? Le Centre Pompidou propose, à partir du 8 octobre et jusqu’au 31 décembre 2018, pour la seconde année, un MOOC gratuit consacré à l’art moderne et contemporain. Cette deuxième édition explore le temps, ses rythmes et ses définitions. Comment les artistes modernes et contemporains s’emparent-ils de cette thématique universelle ? Le temps est ainsi analysé à travers 4 verbes : Durer, répéter, rythmer, marcher. Chaque séquence a un invité.  Au programme : des vidéos d’experts, des interviews, de nombreuses ressources, des activités, des quiz et des œuvres d’art  en grand nombre.

 (...)

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Professeure de français en lycée à Nice, Sandra Montant a lancé le site « Tice & Lettres ». Elle y présente des « outils numériques, tutoriels et ressources pour le professeur de français ». Les enjeux sont variés : organiser le travail, produire des textes, images ou vidéos, mettre des documents à disposition des élèves, diffuser leurs travaux, stimuler leur créativité … Le site propose des exemples originaux comme la création d’un « aesthetic », c’est-à-dire un montage numérique d’images et de textes, genre particulièrement prisé par les adolescents, pour caractériser un personnage.

 

Le site

Créer un aesthetic

Exemple de créations « aesthetic » sur des personnages

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Et si on donnait aux élèves l’audace de se faire écrivain.es ? En 2017-2018, dix classes de sixième de l’académie de Créteil ont à nouveau écrit des textes poétiques, narratifs, théâtraux, sous le parrainage de 8 écrivain.es et sur le thème « Osons ! ». Elles ont ainsi contribué à un ouvrage collectif qu’ont ensuite conçu et fabriqué des élèves du lycée professionnel André Malraux à Montereau-Fault-Yonne. Ce « Livre de l’académie » est paru : un bel objet pour un projet fédérateur et formateur, une expérience vivante de la littérature menée dans le cadre des actions de prévention de l'illettrisme auprès des jeunes collégien.nes. L’aventure se poursuit en 2018-2019 avec une proposition lancée à toute classe volontaire : réaliser une production sonore inspirée d’un des textes du Livre.

 

Production et éclairages en ligne

Prolongement sonore

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Comment s’approprier des textes classiques au collège ? Au collège français Françoise Dolto de Majunga à Madagascar, deux classes de 4ème ont travaillé deux heures par semaine sur la pièce « Les Caprices de Marianne ». Au programme : lecture de l’œuvre, réécriture en slams, travail de la mise en scène, des percussions et des danses. Les élèves, témoignent leur enseignante Lorène Mathé, ont pu « découvrir différents arts, appris à s’exprimer sous différentes formes et à organiser un spectacle », ils ont « pris confiance en eux, ce qui s’est ressenti à l’oral en classe. »

 

La bande annonce

 

 

08/10/2018 à 07:10  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le lundi 08 octobre 2018.

Partenaires

Nos annonces