L'Expresso du 10 octobre 2018 

Le fait du jour

L'évaluation de l'Ecole doit-elle être faite par le ministre de l'Education nationale ou doit-elle être indépendante ? Doit-elle être au service des parents et des enseignants ou doit-elle répondre aux commandes du cabinet ministériel ? Ces questions se posent avec le projet de loi "pour une école de la confiance" qui vient d'être transmis aux syndicats. Très attaché à l'évaluation, au point de multiplier les niveaux des évaluations nationales à cette rentrée, JM Blanquer semble surtout avoir peur que l'évaluation lui échappe. Le nouveau projet de loi "pour une école de la confiance" ne se borne pas à supprimer le Cnesco. Il le remplace par une  structure qui non seulement sera dirigée par un conseil à sa botte mais aussi qui n'aura plus aucune autonomie dans ses recherches et ne pourra plus rendre aux enseignants les services que le Cnesco a rendu depuis 2013.

 

(...)

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

La publication du projet de programme des sciences de la vie et de la Terre en classe de 2nde par le Snes laisse entrevoir plusieurs changements notables. Exit les parties consacrées à l’activité physique, aux énergies et à la planétologie. Les futurs lycéens aborderont la procréation et la sexualité humaine dès la seconde. Les processus d’érosion, la compréhension du paysage ainsi que le monde microbien seront également étudiés au cours des 1h30 de SVT hebdomadaires. A noter que « le numérique et les SVT » sont mis en avant pour préparer les élèves « à la bioinformatique et l’exploitation des métadonnées ». En 1ère, les contenus interdisciplinaires doivent permettre de « comprendre la nature du savoir scientifique, à distinguer d’une croyance ou d’une opinion ».

 

(...)

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Reçue le 3 octobre par le Conseil supérieur des programmes, l'association des professeurs de maths (APMEP) a pu prendre connaissance et analyser les futurs programmes de 2de et 1ère du lycée. Si elle applaudit à certains points, l'Apmep s'inquiète de l'ambition et du niveau plus élevé de ces programmes. Alors que les maths ne sont plus dans le tronc commun, elle craint notamment une fuite des élèves moyens de l'actuelle filière ES. Ces programmes sont-ils conçus pour accélérer la sélection ?

 

(...)

10/10/2018 à 07:18  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

Ils ne sont pas tous là. Mais beaucoup y sont. Le Snes Fsu met en ligne les projets de programme du lycée qui lui sont parvenus et invite les enseignants  les commenter. On trouvera notamment les programmes de 2de en biotechnologies, histoire-géo, LCA, maths, management, musique, physique chimie, santé social, SES, SVT, EMC et le programme de physique chimie maths de STI.

 

Téléchargez les programmes

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
L'élève

Depuis la première apparition au cinéma du petit africain Kirikou en 1998 jusqu’aux dernières aventures en 2012 en passant par « Azur et Asmar », le Prince de l’animation Michel Ocelot crée des univers multiples, aux quatre coins du monde, toujours peuplés d’enfants héros aux origines lointaines, intrépides et anticonformistes, capables de déplacer des montagnes. Cette fois, le réalisateur fait mine de nous entraîner sur un terrain connu. L’illusion de familiarité s’estompe vite tant nous surprend l’incroyable aventure de Dilili, valeureuse petite métisse néocalédonienne, enquêtant, à bord du triporteur du jeune Orcel, son ami, dans le Paris de la Belle Epoque, sur les crimes d’une secte masculine et misogyne. Mais la forme de la fable séduit aussi par le mélange original de ‘peintures photographiques’ et d’animations stylisées, alliage puissant entre l’immobilité de décors suggestifs et le mouvement agile des protagonistes, jeunes héros ou vilains malfrats, personnalités illustres ou passants inconnus. Au fil de rebondissements feuilletonnesques, notre jeune exploratrice découvre la capitale des arts, des sciences et des lettres et fait la connaissance de ses figures les plus célèbres. Loin du séjour touristique, la petite fille ‘des colonies’ et le grand gamin de Paris, en déjouant le complot mortifère de mâles oppresseurs, agissent comme des incarnations, épatantes, du projet éducatif de leur créateur. Dilili et Orcel n’attendent pas d’être adultes pour lutter contre toutes les discriminations et défendre le droit des femmes à leur émancipation.

  

(...)

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le système

Combien d'enseignants dans le cortège parisien du 9 octobre ? Bien peu. Alors que la FSU Ile de France, FO, Sud et la CGT appelaient à manifester, les quelques centaines d'enseignants étaient noyés dans la foule des salariés manifestant pour leur retraite et leur régime d'assurance chômage. Les préoccupations des enseignants étaient toutes autres. En premier lieu les suppressions de postes et la loi Blanquer qui commence tout juste à interroger.

 

(...)

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le système

L'association des professeurs documentalistes (Apden) ne rencontrera pas le Conseilsupérieur des programmes tant que celui ci ne donnera pas avant réunion les projets de programme. Mais elle envoie au CSP ses recommandations. "Il nous semble indispensable que le professeur documentaliste puisse assurer, dans le cadre des nouveaux programmes du lycée, son rôle « d’enseignant et maître d’œuvre de l’acquisition par tous les élèves d’une culture de l’information et des médias », qui se donne pour objectifs de conforter l’acquisition par chaque élève de la culture de l’information nécessaire à la vie en société et à la compréhension du monde, de développer l’autonomie et l’esprit critique de l’élève dans sa recherche et sa production documentaires et informationnelles, de développer des notions complexes au sein de parcours de formation spécifiques", écrit l'Apden. "Les objectifs pré-cités ne pourront, selon nous, être atteints qu’à la condition que la mission d’enseignement du professeur documentaliste soit inscrite dans les programmes disciplinaires, dès lors que des contenus info-documentaires sont mobilisés, dans une logique de co-enseignement ou de partage des objectifs d’apprentissages selon une articulation d’apports complémentaires". L'Apden propose des notions et compétences dans 4 domaines.

 

Su rle site Apden

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le système

" Il est de la responsabilité du ministre de l’Éducation nationale de faire prévaloir le droit à l’École pour tous les enfants, partout sur le territoire de la République". Dans un communiqué du 9 octobre, la Ligue de l'enseignement rappelle que "la jurisprudence établie depuis 2002 par la Cour de cassation pose clairement que les considérations de fait, donc le lieu d’habitation habituelle et effective, doivent prévaloir sur la déclaration administrative de résidence, ce qui devrait entraîner automatiquement l’accès des enfants à l’école primaire la plus proche". Elle rappelle l'article 61 de la loi du 1er août 2018. " cet article garantit un accueil provisoire à tout mineur de moins de 16 ans et autorise le Préfet à procéder directement à l’inscription des enfants en cas de refus par le maire. Ces nouvelles dispositions se sont d’ailleurs appliquées dans le cas de Chilly-Mazarin début octobre d’après le Préfet du département." La Ligue demande au ministre d'intervenir. Le Café pédagogique a appelé JM Blanquer a se positionner le 8 octobre sur l'application qu'il souhaite faire d ela loi du 1er aout.

 

Communiqué de la Ligue

Article du Café pédagogique

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le système

"Je n'ai jamais envisagé de devenir secrétaire d'Etat de Blanquer et je crois bien que personne d'autre n'a eu cette idée", écrit Bruno Julliard dans un texto envoyé à C Lelièvre qui le publie sur son blog.

 

Sur son blog

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Le système

Alors que le taux de chômage est stable dans l'OCDE , il repart à la hausse en France, annonce l'OCDE. Le taux est passé de 9.1% en juin à 9.3% en août 2018 soit 63 000 chômeurs de plus.

 

Communiqué

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
La classe

André Antibi et le Mouvement contre la constante macabre organisent un nouveau colloque à Paris le 20 novembre. Il sera l'occasion d'ateliers de pratiques, d'une conférence de JM Blanquer et de deux tables rondes.

 

(...)

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
L'élève

"D’une manière générale on observe cette année un accroissement de 3% des filles. Au niveau des séries de baccalauréat, on a un accroissement d’environ 9.5% des bacs S, de 3.5% des bacs ES. Les bacs L restent stables (-0.2%). On observe enfin une baisse des bacs technologiques (-3.7%) et des bacs pros (-2%)", annonce Didier Delignières après une étude portant sur 94% de la capacité nationale en Staps.

 

Sur son blog

Rencontre avec D Delignières

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Les disciplines

« J’ai eu la chance de pouvoir m’inscrire en stage dans ta classe ! » Voilà le contenu d’un mail que j’ai eu le bonheur de recevoir fin août. Une ancienne stagiaire décidait de revenir dans ma classe, conquise par les pratiques mises en place. Le changement de niveaux lui permettait de venir découvrir cette année la mise en place d’un projet « Espaces partagés et Coéducation ».

 

(...)

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Les textes officiels qui situent des références théoriques sont contestables au niveau mathématique et les exercices ne permettent pas souvent de savoir ce que savent les élèves. Il ne s’agit pas d’une évaluation diagnostique mais d’un contrôle de connaissances comme on peut le réaliser en fin d 'année en élémentaire", estime Françoise Diuzet à propos des évaluations de CP. Elle porte aussi un regard critique sur les évaluations de maths de Ce1.

 

Evaluations maths Cp

Maths Ce1

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Sommes nous respectueux de nos élèves lorsque nous leur faisons faire des exercices qui les mettent en échecs? Sommes nous respectueux de nos élèves lorsque nous les faisons travailler dans des classes surchargées ? dans des classes surchauffées ? dans des écoles en travaux ?", interroge Chloe sur son blog. "Est-ce respectueux envers les enseignants de leur changer les programmes tous les ans, pendant les vacances scolaires et de leur demander de s'adapter de suite ? On nous apprend qu'enseigner c'est programmer, planifier, anticiper ; ce que nous essayons de faire avec les moyens que l'on a. On fait des projets d'école, des projets de cycle, des parcours qui prennent en compte les programmes, des progressions de cycle qui s'appuient sur les résultats des évaluations nationales".

 

Sur son site

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Il est de retour ! Professeure des écoles en maternelle , Véronique Favre propose un véritable guide pédagogique pour l'utilisation de l'iPad en maternelle. L'ouvrage est salué par de nombreux collègues. Au sommaire : les précautions à prendre, l'organisation pratique de l'espace et du temps, mobiliser le langage à l'oral et à l'écrit, s'exprimer comprendre à travers des activités physiques, structurer sa pensée, explorer le monde. L'ouvrage donne aussi sa place à la relation avec la famille.

 

Présentation

V Favre : Des tablettes en petite section pour quoi faire ?

 

 

10/10/2018 à 07:18  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 10 octobre 2018.

Partenaires

Nos annonces