Un "viol" en maternelle 

Selon Le Parisien, une plainte a été dépose pour un "viol en réunion" dans une école maternelle parisienne. Le quotidien cite Michèle Créoff, vice-présidente du Conseil national de protection de l’enfance (CNPE) qui estime que " ce type d’actes n’est pas fréquent, mais pas exceptionnel non plus. On est à l’âge des premiers émois. A un stade de développement où la curiosité émerge, notamment au niveau sensoriel et sexuel". La justice pourrait enquêter pour savoir si ces enfants âgés de 4 ans  n'ont pas reproduit des gestes qu'ils auraient eux-mêmes subis.

 

Dans Le Parisien

 

 

Par fjarraud , le jeudi 11 octobre 2018.

Commentaires

  • flam07, le 11/10/2018 à 22:59

    Hallucinant les commentaires que l'on trouve à la suite de cet article sur le Parisien…
    Ce serait la faute de la directice...

    C'est un acte grave et on s'en prend à la directice ! Vous vous rendez compte de ce que écrivent sur les enseignants!  Surveiller une cour et tout voir en même temps ! Ceux qui pensent ça ne connaissent pas les enfants ou alors les leurs n'ont fait jamais de bêtises !!

    Et je n'imagine qu'ils n'ont pas plus de 100 chez eux (une cour c'est plus de 100 gamins !)

    4 responsables avant cette directrice

    1- Le gamin !!

    2-Les parents du gamin peut-être !

    3- Blanquer (le ministre) 1 enseignant pour 30 à 35 élèves cela ne dérange personne ? Dans les années 80, on était à 25 max

    4-L'enseignant qui surveillait la cour et qui aurait dû surveiller tout le monde en même temps et "rembarrer" tous les enfant qui sont venus le voir en pleur car il étaient tombés, ou qu'un autre les avait poussé, ou qu'un autre leur avait pris le ballon, ou encore que d'autres se chamaillaient.

    et en 5 !!! la directrice qui ne s'est pas précipitée sur la cour car elle n'a pas su anticiper ce qu'il allait se passer...

    Triste France,

    Au lieu de chercher des solutions ensemble pour aider nos enfants à grandir dans les meilleurs conditions, on accuse toujours  les enseignants...

    Quand ils auront disparu ils feront quoi ?

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces