Education prioritaire : Les cités éducatives  

Présentées à Nîmes le 5 novembre, par Julien Denormandie et Jean-Michel Blanquer, les cités éducatives sont un nouveau dispositif interministériel, copiloté par le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET).  Un document du CGT en fixe les grandes lignes. "Basé sur des projets locaux, ce label d’excellence se mettra en place, à la rentrée 2019, en associant tous les acteurs éducatifs (enseignants, éducateurs, personnels des PMI, bibliothécaires, travailleurs sociaux…), en lien avec les parents", précis ele CGET avec comme objectifs "prévenir le décrochage scolaire et favoriser la réussite éducative".

                                                       

Prévu sur une soixantaine de sites, le dispositif veut "promouvoir la continuité éducative en dehors du temps scolaire", "coordonner davantage les moyens publics" et "mettre en cohérence les projets de la communauté éducative".

 

Selon le rapport Borloo, les cités éducatives pourraient disposer d'une autonomie pédagogique de gestion notamment pour fidéliser des équipes. Le rapport Borloo prévoyait que chaque coordinateur bénéficie de 100 000 euros pour gérer les urgences sociales. Il pourrait aussi mobiliser un million par an de financements.

 

Le document CGET

L'analyse de M Bablet

Le rapport Borloo

Réforme de l'éducation prioritaire (dossier)

 

 

Par fjarraud , le lundi 12 novembre 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces