Rédiger en CE1 avec un support imagé 

Denis Alamargot, Marie-France Morin et Elise Drijbooms publient dans la revue Pratiques une analyse des traitements rédactionnels de deux élèves de CE1 et de deux élèves de CM2 rédigeant un texte narratif à partir d’un même support imagé. "Les résultats mettent en évidence deux stratégies de rédaction à partir d’un même support imagé. L’une accorde la priorité aux traitements orthographiques, au détriment du maintien en mémoire du contenu de l’histoire. L’autre, à l’inverse, privilégie le maintien du contenu au détriment des traitements orthographiques", écrivent ils. " Concernant l’activité de rédaction à partir d’un support imagé, il apparaît nécessaire de considérer la façon dont le support imagé est consulté par les élèves. En ce sens, les consignes données à l’élève devraient tenir compte de ses capacités, notamment orthographiques, et le diriger vers une consultation adaptée, favorisant plutôt la formulation chez les novices (c.-à-d. opérer des consultations fréquentes allégeant le maintien en mémoire)."

 

Dans pratiques

 

 

Par fjarraud , le mercredi 28 novembre 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces