L'Expresso du 29 novembre 2018 

Le fait du jour

L'Education nationale recrutera encore moins d'enseignants dans le second degré en 2019. C'est ce que révèlent le détail des postes mis aux concours en 2019, publiés au Journal officiel ce  matin. Si l'agrégation se maintient, on observe une nouvelle chute de 6% des postes mis aux concours de certifiés et une nouvelle chute de 9% pour les PLP où certaines spécialités voient leurs postes diminuer de moitié. Si la chute globale est moins violente qu'en 2018, elle est très brutale dans certaines disciplines. Ceux qui payent la note sont surtout les langues et les lettres.

 

(...)

29/11/2018 à 08:22  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

"Les évaluations de CP CE1 sont un cheval de Troie". Intervenant lors de la seconde journée du colloque sur le métier enseignant organisé par le Snuipp Fsu, Roland Goigoux a analysé les évaluations nationales et la gouvernance impulsée par JM Blanquer dans un silence impressionnant, celui d'une salle qui est toute ouïe. Le Snuipp devait en conclusion appeler à l'unité pour faire face aux injonctions ministérielles.

 

(...)

29/11/2018 à 08:22  |  (7 commentaires)
La classe

Aux informations de la radio madrilène Cadena Ser du 17 octobre 2017, il est fait part d'une enquête, menée par le British Council sur la région autonome de Madrid, selon laquelle 7 élèves sur 10 de collège-lycée (E.S.O. et Bachillerato en Espagne), en moyenne, sont capables de tenir une conversation courante en anglais dans n'importe quelle situation, atteignant en cela un niveau B1-B2... C’est le sentiment que mon travail est de plus en plus improductif, pour ne pas dire, contre-productif, sentiment qui se fait toujours plus présent au fil du temps, qui m’amène aujourd’hui à m’exprimer ici. J’aime mon métier, j’aime le contact avec les jeunes auxquels j’enseigne, et mon intention en me lançant dans l’écriture de ce texte n’est pas de provoquer, de polémiquer gratuitement ou de mettre mal à l’aise, mais, tout de même, d'exprimer une certaine inquiétude, un certain désarroi… Je souhaiterais, ingénument peut-être, dire les choses, avec l’espoir que ceci pourrait être entendu et, pourquoi pas, susciter une réponse qui pourrait me donner vraiment foi dans le métier que j'exerce, que l'on dit être le plus beau du monde...

 

(....)

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Le système

Du 29 novembre au 6 décembre, un million de professeurs et d'administratifs élisent leurs représentants syndicaux. Le vote électronique est ouvert le 29 novembre. Tous les personnels relevant de l'éducation nationale (titulaires, stagiaires, agents contractuels de droit public ou privé, maitres contractuels agréés ou délégués des établissements d'enseignement privé sous contrat) sont appelés à voter par internet du 29 novembre 10h au 6 décembre 17h (heure de Paris). Cela concerne aussi par exemple les personnels détachés dans un autre ministère (par exemple l'enseignement supérieur) ou affectés dans un opérateur (Canopé, Cned, Onisep etc.). Cette élection concerne aussi le privé. Le site minsitériel donne les détails de la procédure de vote.

 

Sur le site ministériel

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (2 commentaires)
Le système

Alors que le ministre a annoncé une réforme de la maternelle, alors que les évaluations nationales de CP impliquent un changement des programmes de maternelle, l'APEL, association des parents des écoles privées catholiques, publie un sondage qui invte l'école maternelle à changer. Selon ce sondage, réalisé auprès de seulement 600 parents de maternelle, l'école maternelle est appréciée avec 92 des jeunes parents qui en sont satisfaits. Mais les questions leur soufflent ensuite des chagnements. Faut-il que l'école maternelle donne plus de place à l'apprentissage de la relation aux autres, de la conscience de soi ou de l'apprentissage de l'autonomie ? Quel parent dirait non ? Le sondage demande aussi aux parents s'ils sont pour "acquérir un socle de connaissances de base afin de préparer au cycle primaire , apprendre les lettres, les nombres (lire, écrire, compter). Là aussi les parents sont pour ce qui n'ets guère surprenant, même si nombre d'études démontrent que ces apprentissages précoces peuvent avoir un cout important pour la suite. Le sondage demande aussi si l'école maternelle doit prendre davantage en compte "les différents types d'intelligence", une théorie fumeuse  qui naturalise les inégalités scolaires. Là aussi les parents sont pour. Dernières questions qu'on laisse à l'appréciation des professeurs de maternelle : "faut-il une augmentation du nombre d'enseignants et d'atsem", "une formation renforcée des enseignants et atsems" : le sondage entretient la confusion entre ces deux catégories de personnels. Atsem et professeur sont mélangés comme si l'un pouvait remplacer l'autre. On est dans la suite des Assises de la maternelle...

 

Le sondage

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Le système

Comment l'Etat va-t-il compenser la charge des maternelles du privé imposée par la décision présidentielle de repousser à 3 ans l'instruction obligatoire ? On estime le montant de cette nouvelle dépense à environ 50 millions. Interrogé une nouvelle fois sur ce point par la sénatrice RDSE Mireille Jouve, JM Blanquer  n'a pas donné l'explication habituelle. " Le Gouvernement envisage-t-il bien de ne soutenir que les communes qui ne participaient pas déjà, sur la base du volontariat, au financement des écoles maternelles privées sous contrat ?",demande M Jouve. En effet le ministre a annoncé qu'en application d'une décision du Conseil d'Etat, l'Etat distinguerait entre les communes ayant accepté de reconnaitre les maternelles privées, même sans leur verser d'argent, et celles qui n'avaient signé aucun contrat. Seules ces dernières devaient bénéficier de la compensation de cette nouvelle dépense imposée par l'Etat. Le 27 novembre, JM Blanquer est moins clair. " Les débats lors de l'examen du projet de loi permettront d'affiner les choses, mais le principe de base que nous respecterons sera celui fixé par la Constitution : la compensation des frais supplémentaires calculés a posteriori en faisant la différence entre les dépenses de l'année 2018-2019 et celles de l'année 2019-2020", répond il. Autrement dit l'Etat pourrait compenser la nouvelle dépense dans les communes qui avaient accepté de reconnaitre l'école maternelle privée sans la soutenir financièrement. C'est un nouveau geste vers les communes favorables à l'enseignement privé.

 

Au Sénat

Un formidable cadeau au privé

La décision du conseil d'Etat

Le ministre plus très sur

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Le système

Yves Cristofari , chef du service de l'instruction publique et de l'action pédagogique à la Dgesco, a-t-il perdu son poste à la demande du conseil scientifique de l'éducation nationale ? Dans son intervention au colloque Snuipp le 28 novembre, Roland Goigoux l'a affirmé. Au ministère une autre raison, personnelle, était soufflée. Ce qui est certain c'est que des tensions existent entre le conseil scientifique et la Dgesco. La publication du Guide orange , validé que par quelques membres du conseil scientifique, alors que d'autres travaillaient officiellement sur ce sujet, l'atteste. Si R Goigoux a raison, la nomination de Rachel-Marie Pradeilles-Duval sur le poste d'Y Cristofari, trouve un nouveau éclairage. Venant de l'enseignement supérieur, cette ingénieure de l'armement est plus proche du conseil scientifique et peut-être aussi plus disciplinée ?

 

La pédagogie confiée à un colonel

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Le système

Alors qu'il avait annoncé la fermeture des écoles et établissements soclaires le 29 novembre, le recteur de La Réunion change d'avis. "Les établissements accueilleront les personnels et les élèves pouvant s’y rendre en tenant compte des difficultés de circulation et des consignes de sécurité du Préfet", donne t-il comme consigne pour le 29 novembre. "Les familles seront informées directement par chaque établissement des modalités d’ouverture et des dispositions prises pour leur fonctionnement et l’accueil des élèves". Concrètement sur le terrain, c'et surtout la désorganisation que vont rencontrer les familles. Dans de nombreuses communes les écoles vont rester fermées alors qu'il y aura cette tentative d'ouvrir les établissements secondaires. Les familles sont souvent invitées à envoyer leur enfant avec un sandwich, la demi pension ne pouvant être assurée. Mais en fait l'ile est toujours bloquée par les gilets jaunes. Les transports scolaires sont arrêtés. La pénurie de carburant fait rage et les magasins se vident. Mais une ministre vient d'arriver à La Réunion...

 

L alettre

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Le système

Félicité il y a 3 semaines par JM Blanquer, Aluisio, un lycéen mineur de Nîmes, risque l'expulsion, annonce La Provence. La préfecture des Bouches -du-Rhône vient de lui remettre une obligation à quitter le territoire. Elle estime qu'il ne présente pas des garanties suffisantes  d'intégration sociale en France. Pourtant ce jeune angolais a été élu délégué par sa classe. Il est très impliqué dans la Croix rouge locale ce qui lui  a valu  les félicitations du ministre pour son engagement.

 

Dans La provence

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Le système

Le collège Jean Perrin du Kremlin Bicêtre entame sa seconde semaine sans cours avec un blocage organisé par les parents, annonce l'AFP. Depuis deux semaines les cours sont remplacés par des activités selon l'AFP. Le sparents ont bloqué le collège le 28 novembre. Au coeur du problème , un poste de principal adjoint non pourvu depuis la rentrée.

 

Selon AFP

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Le système

L'Union nationale lycéenne appelle à un blocage des lycées le 30 novembre contre les réformes des lycées. "Notre droit à l'accès à l'éducation est attaqué, notre droit à l'avenir est remis en doute", écrit Louis Boyard, nouveau président de l'UNL. Des mouvements ont eu lieu cette fin novembre dans des lycées du sud en soutien aux blocages des gilets jaunes. L'UNL y faut allusion : "l'augmentation des taxes carburants est la goutte d'eau qui fait déborder le vase".

 

Sur son site

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Le système

" Dans bon nombre de situations, la voix des enseignant(e)s n’est pas représentée au sein des processus décisionnels portant sur l’éducation et la profession enseignante, alors que la qualité de la prise de décision et les engagements en faveur des réformes nécessaires pourraient être fortement renforcés si l’on prenait en compte leurs points de vue et conseils avisés et professionnels, ainsi que ceux de leurs représentant(e)s, pour orienter les décisions politiques". Ce n'est pas une déclaration du CSE français mais un communiqué du Comité syndical Europe éducation. Le CSEE réunit 132 syndicats de l’enseignement nationaux à tous les échelons de l’éducation de 51 pays européens. Réunis en Grèce les 27 et 28 novembre, 300 délégués ont arrêté des revendications sur l'implication des enseignants dans les décisions et le renfrocement des libertés académiques en Europe.

 

Le congrès

La décision

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
La classe

" Actuellement, ce sont la méditation en pleine conscience, la pédagogie Montessori et les neurosciences-neuropédagogie qui tiennent le rôle d’idées révolutionnaires, promues très largement dans les médias et les librairies du monde francophone. Elles se trouvent aussi bien à la une des magazines d’information généralistes que des revues de diffusion scientifique et placées en « têtes de gondole » dans la plupart des librairies", écrit Edouard Gentaz dans la revue ANAE 156.  " Concernant les effets de la pédagogie Montessori, on ne trouve que quelques études quantitatives comportementales, issues de la psychologie scientifique, observant des effets bénéfiques sur les performances des enfants dans les tâches académiques, mesurant les fonctions exécutives, la créativité, etc. D’autres études ne rapportent pas de différence avec des enfants scolarisés dans des écoles traditionnelles (Denervaud & Gentaz, 2015). Il est à noter que l’ « expérience » de Céline Alvarez dans sa classe de Gennevilliers en 2011 n’est pas une recherche scientifique mais seulement une observation pédagogique : les enfants de sa classe répondent favorablement à sa démarche pédagogique, comme c’est le cas dans de nombreuses classes dont les enseignant(e)s sont très engagé(e)s. Dans tous les cas, aucune donnée comportementale ou neuroscientifique (publiée à ce jour) ne confirme les effets bénéfiques spécifiques de la pédagogie Montessori, par rapport à ceux engendrés par une autre pédagogie." Un démontage en règle aussi sur la méditation en pleine conscience.

 

Dans ANAE

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
L'élève

Monter une association d'anciens élèves est une façon de renforcer le lien avec l'établissement et d'impliquer les élèves dans leurs apprentissages en leur donnant à leur donnant du sens. L'académie de Créteil publie un vademecum conçu pour l'enseignement professionnel mais très adaptable.  Le recteur demande aux lycées professionnels et polyvalents de s'engager en ce sens. Le vademecum donne un exemple de statuts et surtout montre concrètement comment des établissements ont fait pour créer ces associations.

 

Sur le site académique

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Les disciplines

La co-intervention sort renforcée de la réforme du lycée professionnel. Cette séquence de l'académie de Poitiers montre un exemple de co intervention entre professeurs de cuisine et d'anglais en seconde bac pro. " Pendant l’heure d’EGLS avant le TP, les enseignants d’anglais et de service en salle ont proposé des activités d’interaction orale sur les expressions utilisées au cours d’un service avec les élèves-serveurs : Par exemple : Have you reserved ? /Follow me, please !/ Here it is,Sir !/ Is everything allright etc. D’autres activités d’interaction orale ont été réalisées en commun sur les différents parfums de thés ou d’infusions qu’il est possible de proposer à la clientèle (Lime herbal tea /Red fruit flavoured tea etc.)". Le tout mis ne pratique par un accueil de clients britanniques.

 

Sur le site de Poitiers

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Nous aiderons l’élève à présenter, dans le cadre de la mise en oeuvre de la compétence "monologue suivi" du volume complémentaire, un créateur devenu un mythe, ainsi qu'un de ses héros de fiction cette fois-ci par le biais de données réelles". Un nouveau nuémro de "The special", la revue académique d'Aix Marseille pour l'anglais en LP.

 

The Spécial

 

 

29/11/2018 à 08:21  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 29 novembre 2018.

Partenaires

Nos annonces