L'Expresso du 12 décembre 2018 

Le fait du jour

"L'école de la confiance" c'est le slogan préféré de JM Blanquer , celui qui a été utilisé pour justifier sa politique tout au long de ses 18 mois de présence au ministère de l'éducation nationale. C'est encore le nom de son projet de loi sur l'école qui devrait bientôt arriver devant le Parlement. La confiance c'est, selon le Larousse, "le sentiment de quelqu'un qui se fie entièrement à quelqu'un d'autre, à quelque chose". Mais le projet de loi de JM Blanquer redéfinit le terme et sa portée. Il éclaire du coup le véritable projet du ministre. L'école de la confiance c'est celle de la mise au pas des enseignants.

 

(...)

12/12/2018 à 07:31  |  (2 commentaires)
Le fait du jour

"Le gouvernement attend les vacances de Noël. Mais nous préparons déjà la rentrée de janvier !" Face à la "panique" du gouvernement, Louis Boyard , président de l'UNL, l'organisation lycéenne qui a lancé la contestation, met en garde sur les risques à continuer la répression du mouvement lycéen avec cette violence. Rodrigo Arenas, co-président de la Fcpe, première association de parents d'élèves, Laurence Roques, présidente du syndicat des avocats de France et Carlos Lopez, secrétaire national du SNPES PJJ-Fsu témoignet le 11 décembre de l'importance de la répression qui s'abat sur les lycéens et demandé le respect de l'Etat de droit et des discussions avec le gouvernement.

 

(...)

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
La classe

Le 7 janvier 2019 débutera la troisième édition de Twoulipo. Cinq semaines durant lesquelles 140 classes du CP au lycée s’affronteront lors d’un défi d’écriture sous contrainte. Twoulipo, c’est la contraction de Twitter et d’Oulipo – nom d’une association de passionnés de littérature fondée par Raymond Queneau et par le mathématicien François le Lionnais. Le défi est lancé sur Twitter et les élèves devront twitter leurs productions chaque semaine avec l’hashtag #Twoulipo.

 

(...)

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
L'élève

Les aventures animées sur grand écran de Tepulpaï et Naïra, petits indiens habitants de la Cordillère des Andes au temps de la conquête espagnole, peuvent-elles toucher les jeunes spectateurs du monde entier au même titre que celles, imaginées par Michel Ocelot, de Kirikou ou Dilili ? Juan Antin, réalisateur argentin de « Pachamama » déploie en tout cas imagination, détermination et ressources collectives pour y parvenir. L’histoire fabuleuse de ces deux bambins à la recherche du totem protecteur de leur village, d’abord dérobé par d’autres Incas, bientôt objet de convoitise de la cour royale puis des conquistadors, mêle habilement formes archétypales de la fable, figures du récit d’apprentissage et ancrage dans la culture précolombienne. Le long travail de l’équipe artistique, pour agencer la vie des différents personnages, l’architecture changeante des décors et des paysages et la palette des couleurs contrastées, se conjugue à l’étonnante composition musicale de Pierre Hamon, convoquant des instruments de l’époque. En dépit d’un script un brin manichéen et de quelques séquences sombres et anxiogènes, Juan Antin réussit, à travers cette animation documentée et inspirée, à rendre accessible l’histoire de l’Amérique latine et de sa colonisation à des écoliers déjà conquis par le charme chatoyant de « Pachamama ».

 

(....)
12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
Le système

"Tous les établissements scolaires de la ville de Strasbourg accueilleront les élèves qui le souhaitent mercredi matin 12 décembre", annonce le site du rectorat. Après l'attaque terroriste qui a frappé la ville, Sophie Béjean a choisi le retour au normal , même si certains établissements sont très proches du lieu de l'attaque. Cependant "les cours sont suspendus dans les écoles maternelles et élémentaires, mais maintenus dans les collèges et lycées. Les parents qui le souhaitent peuvent garder leurs enfants à la maison". La rectrice annonce "un quadrillage renforcé dans la ville".

 

Sur le site de Strasbourg

 

 

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
Le système

La seconde professionnelle doit-elle avoir une spécialisation professionnelle ou doit-elle proposer une présentation générale de "familles de métiers" ? Le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) du 11 décembre devait examiner le décret de création des familles de métier et l'arrêté précisant ces familles. Il apparait que le CSE est très divisé. Le décret qui pose le principe des familles de métier a été adopté par 26 voix pour contre 25. L'arrêté qui précise les contours des familles a été rejeté par 27 voix contre et seulement 6 pour. La classe de seconde professionnelle est déterminante pour que le jeune, qui a rarement choisi cette orientation,  l'accepte et s'engage comme élève. Jusque là cette acceptation s'est faite par une professionnalisation exigeante dès la 2de.

 

 

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
Le système

Les annonces d'E Macron le 10 décembre alarment la FSU. Dans un communiqué du 11 décembre elle souligne les problèmes de financement de mesures qui ne reposent que sur le budget de l'Etat. Rien n'est proposé pour les jeunes qui manifestent et pour les fonctionnaires. La Fsu les appelle à faire grève et manifester le 14 décembre et demande aux autres syndicats de fonctionnaires de rejoindre ce mouvement.

 

(....)

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
Le système

" L'expérimentation des cités éducatives fait partie de la feuille de route de la politique de la ville, actée en conseil des ministres du 18 juillet 2018. L'objectif affiché est alors d'"améliorer les conditions d'éducation" en concentrant tous les leviers d'action : "accueil petite enfance, santé et action sociale, temps péri et extra scolaire, programmes de réussite éducative", rappelle la Banque des territoires. Vincent Léna, ancien délégué du gouvernement à Grigny, a été nommé coordonnateur national du programme interministériel des "cités éducatives", un projet issu du plan Borloo.

 

(...)

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)

Nous ne vivons que de votre soutien. C'est la garantie de notre indépendance.

 

Depuis 2001, grâce à vous, le Café pédagogique vous accompagne au quotidien sur les chemins tortueux de l'École. Nous sommes présents dans les classes pour faire connaître vos réalisations. Nous suivons les événements pédagogiques importants et nous en rendons compte. Nous rencontrons le ministre, les syndicats, les différents acteurs de l'École pour décrypter jour après jour leur actions et les enjeux pour l'avenir de l'École. Notre objectif numéro 1 est de rendre lisibles les politiques conduites, dont les finalités ne sont pas toujours transparentes et d'amener de vrais débats dans un monde éducatif qui en a bien besoin. C'est aussi de débusquer l'actualité grâce à notre réseau d'information.

 

Pour continuer à vous informer au quotidien, le Café pédagogique a besoin de vous.

 

Nous vous offrons un ouvrage majeur. Jusqu'au 25 décembre, recevez en cadeau un exemplaire du livre de Françoise Guillaume, Éduquer l'attention, ESF Sciences humaines.

 

Profitez de cette offre et en un clic, soutenez le Café pédagogique

 

 

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
La classe

" En partant des pratiques informationnelles des élèves, nous tenterons de leur faire prendre conscience de la bulle informationnelle ou « clôture informationnelle » dans laquelle ils peuvent s'enfermer et nous leur proposons d'élargir leur horizon informationnel par le biais de la réalisation d'une revue de presse, tout en les sensibilisant à la question de ligne éditoriale." En première, Anna Deniaud Garcia, professeure documentaliste et Agathe Ould-Yahoui, professeure d'histoire-géo, invitent les lycéens à prendre du recul sur leurs pratiques informationnelles et les initient à la revue de presse.

 

Sur le site de Nantes

 

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
La classe

La revue en ligne Images des Mathématiques organise jusqu'au 25 mars 2019 le 8e concours de BD sur les mathématiques et les mathématiciens. Chaque participant créera un scénario sur le thème : « le hasard » Le concours est ouvert à tout dessinateur non professionnel âgé de 14 ans révolus à la date limite de remise des planches. Les participants doivent envoyer une bande dessinée d’expression française (ou muette) d'une planche A4 maximum.

 

Le concours

 

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
L'élève

La FCPE lance une campagne nationale de radiographie de l’école. Objectif : faire un diagnostic des problèmes dans les établissements scolaires en lançant une grande consultation dans toute la France pour proposer des remèdes aux maux de l’école grâce à une large participation citoyenne. Les parents d’élèves organiseront des rencontres dans les écoles et les établissements scolaires, mais aussi dans des lieux plus familiers comme les marchés et les centres commerciaux. L’idée est d’aller à la rencontre de toutes les familles pour qu’un maximum de propositions émergent.

 

Sur son site

 

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" J'aime bien ce moment car on peut parler de ce qu'on aime et de ce qu'on n'aime pas... J'ai appris ce que les autres ressentaient et j'ai pu dire moi aussi ce que je ressentais.... Ça m'a permis de partager tous mes sentiments. J'aurai ainsi plus confiance et je serai moins stressé.... En disant ce que je ressentais, c'est comme si j'avais moins peur. J'aime bien aussi entendre les autres parler, je les ai trouvés intéressants... Avant, je n'aimais pas trop parler devant les gens, et maintenant, ça ne me dérange plus trop... Grâce à ce moment, toutes mes émotions, je les ai vidées. Peut-être que je vais m'en refaire, mais là, j'ai fait le ménage (parole de CP)... Ça m'a donné des idées quand les autres disaient leurs émotions. "

 

(....)

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Amoureux du cinéma et particulièrement du cinéma d'animation, les responsables de l'association Films pour enfants sélectionnent des films pour les plus jeunes (à partir de 3 ans) jusqu'aux pré-ados. "Les enfants ne doivent pas subir ce qu'ils regardent comme des consommateurs passifs et les films courts permettent aux enfants d'être des spectateurs actifs. Le cinéma doit enrichir le monde réel et non pas le remplacer. Trop d'images animées peut nuire aux activités du monde réel, mais aussi au temps libre de la rêverie et à ces moments d'ennui si précieux pour le développement des enfants. Nous avons créé ce portail pour inviter les enfants à regarder moins mais mieux." Ils nous proposent une sélection de films de qualité, souvent réalisés dans les grandes écoles de cinéma ou d el'image. Pour les enseignants leur site est un vrai trésor.

 

Films pour enfants

 

 

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Le site Ipotâme propose un fichier de 22 fiches de compréhension en lecture destiné aux CP et CE1. "Il concerne la lecture de mots, de phrases courtes, de consignes, pour une lecture de l'élève de mi CP à CE1".

 

Sur le site

 

12/12/2018 à 07:31  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 12 décembre 2018.

Partenaires

Nos annonces