La FSU appelle tous les fonctionnaires à la mobilisation le 14 décembre 

Les annonces d'E Macron le 10 décembre alarment la FSU. Dans un communiqué du 11 décembre elle souligne les problèmes de financement de mesures qui ne reposent que sur le budget de l'Etat. Rien n'est proposé pour les jeunes qui manifestent et pour les fonctionnaires. La Fsu les appelle à faire grève et manifester le 14 décembre et demande aux autres syndicats de fonctionnaires de rejoindre ce mouvement.

 

" Il n'a ainsi rien dit sur les bas salaires en général, les minimas sociaux et n'a rien annoncé pour les chômeurs, les jeunes. Il est resté également trop silencieux sur les plus de 5 millions d'agent-es de la Fonction publique".  L'intervention du président de la République le 10 décembre n'a pas convaincu la Fsu. "Le Président n'a rien dit non plus du financement de ses mesures, sinon qu'elles ne coûteraient rien aux employeurs et que l'impôt sur la fortune ne serait pas rétabli, ce qui revient à les faire supporter par les contribuables et par le budget de l'État. La FSU est très inquiète pour l'avenir de la Fonction publique et de ses agent-es. Le point d'indice reste gelé. Le Président confirme une réforme de l'Etat et de la fonction publique dans l'objectif d'une meilleure maîtrise de la dépense publique."

 

"Concernant la jeunesse et les questions d'Education et de formation, le Président a considéré que les politiques en cours répondaient aux exigences. Or, les jeunes sont aujourd'hui mobilisés pour des perspectives d'avenir meilleures que celles promises avec les réformes actuelles (réforme du lycée, Parcours Sup…). Des réformes qui remettent en cause la professionnalité des enseignant-es , leurs conditions de travail et celles d'apprentissage de leurs élèves. La FSU réitère sa demande de d'ouverture de discussions avec les organisations de jeunesses et celles représentatives des personnels de l'Education."

 

En conclusion, la FSU "invite à développer et à participer à toutes les initiatives qui s'organisent de manière unitaire large dans le cadre de la journée d'action du 14 décembre (Grève, rassemblements, manifestations, AG avec les personnels…). La FSU considère qu'il est de sa responsabilité de proposer aux Fédérations de fonctionnaires d'appeler à une journée d'action nationale pour permettre à la Fonction publique d'assurer des services publics de qualité sur l'ensemble du territoire et pour davantage de reconnaissance des agent-es qui en assurent le fonctionnement au quotidien."

 

Communiqué

L'Education nationale et les annonces d'E Macron

 

Par fjarraud , le mercredi 12 décembre 2018.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces