La réforme de l'enseignement professionnel publiée au JO 

" Le lycée professionnel est celui qui coute le plus cher, a le plus d'heures de cours et ce n'est pas synonyme de réussite. J'assume qu'il peut y avoir moins d'heures (de cours) mais mieux d'heures. Je sais que les professeurs de LP sont d'accord", avait dit JM Blanquer à l'Assemblée début octobre. Il maintient la nouvelle organisation des enseignements malgré un vote négatif du Conseil supérieur de l'éducation le 10 octobre. Deux arrêtés publiés au journal officiel du 20 décembre organisent les enseignements en CAP et bac professionnel à compter de la rentrée 2019. La réforme diminue le volume d'enseignement aussi bien pour le professionnel que pour l'enseignement général. La formation professionnelle est amputée en bac pro,  la moitié de l'année de seconde étant consacrée à un vague méli mélo sur l'entreprise. Cela ramène le bac pro à deux années de préparation seulement réduisant les chances d'insertion professionnelle. La baisse des enseignements généraux va justifier le blocage de l'entrée dans le supérieur des bacheliers professionnels.

 

Au JO CAP

Au JO Bac pro

Au CSE

Quel avenir pour les lycéens professionnels ?

 

Par fjarraud , le jeudi 20 décembre 2018.

Commentaires

  • Viviane Micaud, le 20/12/2018 à 08:01
    La baisse des enseignements généraux est un scandale. Quand on sait que le système éducatif français est fait de telle manière que l'élève qui n'a pas les automatismes de la lecture avec construction de sens en CE2 n'aura pas le soutien pour l'acquérir pendant tout l'école du socle.
    Quand on sait que l'élève qui arrive en 6ème sans maîtriser la lecture et l'expression sera, à partir de la 4ème devant des devoirs que, quels que soient ses efforts, il ne pourra pas réussir. Les efforts pourront même avoir l'effet contraire. 
    Ces élèves lors qu'ils sont dans leur filière de professionnel ont leur dernier chance de remédiation de reprendre confiance dans leur capacité à s'exprimer.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces