L'Expresso du 09 janvier 2019 

Le fait du jour

L'autorité des enseignants c'est politique ? Oui puisque des mesures ministérielles pour rétablir l'autorité à l'Ecole sont attendues. Mais deux articles de la revue "Recherches en éducation" (n°35), coordonné par Patrick Rayou, apportent aussi un autre éclairage politique. L'autorité fait partie des compétences attendues des enseignants. Elle a longtemps été considérée comme "naturelle" , ce qui avait l'avantage de ne pas l'interroger. Dans les établissements elle reste surtout définie en creux : c'est plus facile de constater que tel collègue "n'a pas d'autorité" que de définir précisément ce qu'est celle-ci. C'est pourtant à ce travail de définition que s'attelle ce numéro de Recherches en éducation. Du plus près du terrain et sans complaisances, il montre comment l'institution évite de définir l'autorité. Donnant aussi la parole aux élèves, il établit que la construction de l'autorité est un acte relationnel, toujours variable. Mais qu'il a aussi une dimension politique et sociale. Les élèves semblent particulièrement attachés à cette dimension qui fonde le respect des enseignants. Alors que l'heure est aux décisions politiques, tiendra t-on compte des valeurs politiques et sociales dans les décisions ministérielles ?

 

(...)

09/01/2019 à 07:06  |  (1 commentaire)
La classe

Le « Tour de France de la pédagogie institutionnelle », c’est neuf dates de Février à Mai entre Paris et Nîmes en passant par Nantes et Cognac, pour découvrir la pédagogie Institutionnelle. Pas la Montessori, ni la Freinet mais bien l’Institutionnelle, une pédagogie à part entière qui se différencie des deux précédentes, plus connues. Ce tour de France, c’est le challenge qu’Adrien Simiot et ses collègues, praticiens de cette pédagogie, se sont fixés. Faire connaitre la pédagogie institutionnelle dont la pertinence n’est plus à démontrer pour ceux qui la pratiquent.

 

(...)

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
L'élève

Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années ! Déjà comédien, auteur, metteur en scène, le jeune Alexis Michalik réalise avec « Edmond » un rêve de film né à l’adolescence. L’immense succès public et critique de sa dernière pièce -racontant l’épopée rocambolesque, de l’écriture à la création au théâtre à Paris le 27 décembre 1897, de « Cyrano de Bergerac »- lui permet de le concrétiser. Pour son premier long métrage, le talentueux homme-orchestre se fixe un objectif à l’ambition démesurée : porter à l’écran la gestation d’une pièce devenue un classique de la littérature et de la scène tout en dépassant les pièges du théâtre filmé et l’académisme de la reconstitution historique. Pour un résultat époustouflant : à travers une comédie épique, bourrée d’humour, d’émotions fortes et de cocasseries hilarantes, « Edmond » nous donne à voir sur grand écran la naissance d’un écrivain, la frénésie d’une troupe, la gestation hasardeuse et le triomphe inattendu d’une tragi-comédie en vers en plein règne de Feydeau et de Courteline. Sans didactisme, Alexis Michalik  réussit la prouesse jubilatoire de nous plonger au plus près de la création du chef-d’œuvre d’Edmond Rostand  dans les conditions historiques et culturelles de son émergence. Dans le même geste, le réalisateur prodige parvient, avec les moyens spécifiques du cinéma, à toucher ‘à la fin de l’envoi’ nos cœurs de spectateurs admiratifs et ravis. 

 

(...)

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
Le système

 Après le Snes Fsu qui a annoncé une rencontre avec les stylos rouges, d'autres syndicats manifestent leur intérêt pour ce mouvement. "Un certain nombre d'enseignants, par leur adhésion à la démarche du collectif "stylos rouges", manifestent qu'ils partagent les constats posés par plusieurs organisations syndicales représentatives dont le Sgen CFDT et la Fep CFDT...", écrivent ces deux syndicats. "Ces revendications, le Sgen CFDT et la Fep CFDT les portent auprès de différents ministères". Même message à la Cgt Education : "La CGT Éduc’action soutient les revendications portées par ce mouvement qui rejoignent, pour la plupart, celles que nous portons depuis très longtemps. .. C’est pour cela que la CGT Éduc’action appelle à une convergence de luttes au sein de l’Éducation nationale afin d’augmenter le rapport de force contre le gouvernement Macron et exiger une autre politique sociale et économique." Même le Snec Cftc, un syndicat de l'enseignement privé, se reconnait dans les stylos rouges , mais du privé seulement : "Les revendications du récent mouvement des Stylos Rouges sont pour la plupart celles que nous portons depuis plusieurs années pour les maîtres de l’enseignement privé sous contrat"...

 

Les stylos rouges et la page blanche

 

 

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
Le système

 La Fédération nationale des écoles rurales propose aux parents, élus et enseignants d'ouvrir les écoles le vendredi 11 janvier après la classe pour une soirée festive. Il s'agit d'encourager les écoles rurales, de lutter contre leur fermeture et de défendre un projet cohérent de vie en zone rurale. Une soirée pour rappeler l'attachement des communes à leur école.

 

Les voeux du FNER

 

 

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
Le système

"L'association « SOS Méditerranée » répond à un objet d'intérêt général, présente un mode de fonctionnement démocratique et respecte des règles de nature à garantir la transparence financière... L'association « SOS Méditerranée », qui apporte son concours à l'enseignement public, est agréée pour une durée de cinq ans". Un arrêté publié au JO du 9 janvier officialise cet agrément pour l'association qui intervient au secours des migrants en Méditerranée. Cela permettra aux enseignants de travailler avec l'association.

 

Au JO

SOS Méditerranée

 

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
Le système

A Cherbourg, des dizaines de professeurs du lycée Tocqueville se sont mis en grève contre la réforme. Ils dénoncent les inégalités territoriales qui en découlent. A Paris des esneignants du lycée E Quinet ont fait grève le 7 janvier contre la réforme. L elycée n'aura que 5 spécialités à proposer et par exemple aucune correspondant à l'ancienne filière L. Les enseignants dénoncent "l'appauvrissement de l'enseignement". A Arras les lycéens de Guy Moquet ont repris le blocage de l'établissement contre la réforme.

 

Quinet

Arras

Cherbourg

 

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
Le système

Que faire quand un geste de trop est immortalisé ? Au lycée Washington du Mans, une gifle divise l'établissement. Le 18 décembre 2018 une enseignante expérimentée a craqué et donné une gifle à un élève de seconde pro. L'élève porte plainte. A l'appui de la plainte  une vidéo prise dans la classe par un élève. Des professeurs de l'établissement ont fait une grève de soutien. Un conseil de discipline est organisé le 11 janvier contre l'élève auteur de la vidéo.

 

Sur Le maine libre

 

 

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
Le système

Alors qu'un récent rapport du Défenseur des droits souligne les manquements à l'obligation de scolarisation des mineurs isolés, l'enseignement catholique s'engage. Le secrétariat général publie un hors série de sa revue entièrement consacré à leur scolarisation. "Ces jeunes qui sont nos frères sont là, ici et maintenant et leur réalité se fait pour nous urgence humaine", écrit P Balmand, secrétaire général. Tout en reconnaissant "l'ambivalence des catholiques", partagés sur la question de l'accueil des migrants, la revue donne des exemples de scolarisation de ces jeunes et propose une sorte de guide pratique pour les accueillir.

 

ECA Actualités hors série janvier 2019

Le rapport du Défenseur des droits

 

 

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
La classe

Pourquoi une conférence sur les langues vivantes étrangères à l'école ? La place des langues vivantes étrangères revient au cœur des débats de l’école française, notamment à travers la publication récente du rapport Manès/Taylor. Pour alimenter cette réflexion nationale et apporter des éclairages concrets qui aident l’enseignant dans sa classe, le Cnesco mènera une double évaluation des apprentissages et des pratiques enseignantes et présentera les résultats des recherches dans ce domaine à l'occasion d'une conférence de comparaisons internationales les 13 et 14 mars au lycée Aubrac de Courbevoie.

 

(...)
09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
La classe

"Comment accompagner les jeunes élèves sans se poser la question de la coopération entre adultes à l'école ? Travailler avec les ATSEM, les AESH, les professionnel.le.s de la petite enfance, collaborer entre enseignants et avec les parents, cela ne va pas de soi". Le GFEN organise le 26 janvier à Paris ses 11èmes Rencontres de la maternelle pour interroger à nouveau le métier. "En cette période où chaque « métier » dans l'institution scolaire - de l'élève à l'enseignant, du formateur au pilote - est malmené par les orientations ministérielles, rapporté à des tâches de répétition simplistes, d'exécution de « bonnes pratiques » ou de protocoles rigides, de contrôle et d'évaluations tous azimuts, le GFEN affirme que les professionnels sont capables de concevoir, mettre en oeuvre, transmettre, créer..."

 

Inscrivez vous

Les 10èmes Rencontres

 

 

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
L'élève

Alors qu'avec Parcoursup la mobilité des étudiants est encouragée dans un souci purement gestionnaire, l'Insee montre que celle-ci reste très inégale socialement. "À l’entrée dans l’enseignement supérieur, 6 bacheliers sur 10 choisissent une formation dans une autre zone d’emploi que celle où ils étudiaient en terminale... Les changements d’académie à l’entrée dans l’enseignement supérieur sont en revanche moins fréquents : ils concernent seulement 2 bacheliers sur 10". Surtout la possibilité de bouger est liée à l'origine sociale. " Quand les jeunes d’origine défavorisée résident loin des grands pôles universitaires, des contraintes financières plus fortes sont susceptibles de peser sur les choix, soit en matière de cursus accessibles à proximité, soit à l’extrême en conduisant l’étudiant à renoncer à poursuivre ses études supérieures. En effet, les déménagements ou les navettes quotidiennes peuvent être trop coûteux malgré les bourses sur critères sociaux et les aides financières octroyées. Les différences selon l’origine sociale sont les plus fortes pour les mobilités de plus longue distance avec changement d’académie, qui nécessitent dans 6 cas sur 10 un déménagement. Ainsi, 19% des néo-bacheliers d’origine sociale défavorisée poursuivent leurs études en dehors de leur académie d’origine, contre 26% parmi les jeunes d’origine sociale très favorisée".

 

Insee Première 1727

 

 

09/01/2019 à 07:06  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Ce mardi matin, je suis appelée dans une classe de CE2 en REP. Je décide, entre autre, de leur faire vivre un moment de création collective autour du conte. Je leur demande ce qu'est un conte et rapidement ils donnent les grandes lignes. Alors, je leur dit de se mettre en binômes, de choisir leur(s) personnages, lieu(x), époque et éventuellement un événement. Ensuite, ils doivent écrire le début d'une histoire. Je leur précise que ces débuts seront proposés à la classe et que nous en choisirons un pour faire un écrit collectif.

 

(...)
09/01/2019 à 07:05  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Redonner aux cours de récréation leur aspect ludique en invitant les enfants à créer, à imaginer, à jouer... Et les premiers retours sont très riches : modification des dynamiques entre enfants, augmentation du mélange des enfants, réduction de la violence et de l'ennui, stimulation de la créativité, amélioration des capacités à gérer les risques..." Yapaka, un programme officiel de la communauté française de Belgique, propose un nouvel aménagement simple  de la cour de récréation pour redonner aux enfants le plaisir de la découverte et du jeu en commun. Une solution simple mais est-elle compatible avec nos réglements ?

 

Sur Yapaka

 

09/01/2019 à 07:05  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Ca vient de démarrer. Du 7 janvier au 1er février 2019, 15 activités mathématiques seront à réaliser. Elles sont proposées par le Dsden de la Meuse.

 

Sur son site

 

 

09/01/2019 à 07:05  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Émilie Beneton et Élisabeth Bergeret enseignent en maternelle, à l'école des Bleuets située en REP+. Elles ont fait le choix d'avoir chacune une classe de PS-MS pour pouvoir travailler ensemble en "classe miroir". Pour permettre à leurs élèves de bien construire les bases du concept de nombre, elles préparent conjointement toutes leurs séquences et leurs séances. Ce dossier s'adresse aux formateurs, aux enseignants et aux pilotes qui s'intéressent aux apprentissage au cycle 1. Il est organisé en deux parties : Des vidéos de séances d'apprentissages suivies d'entretiens avec les maitresses d'une part, des scénarios qui permettent d'articuler des questions portant sur ce qui est difficile à apprendre pour les élèves et des questions portant sur ce qui est difficile à enseigner pour les enseignants ."

 

Sur le site de l'IFé

 

 

09/01/2019 à 07:05  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 09 janvier 2019.

Partenaires

Nos annonces