Arlequin enrichi par la pédagogie 

Et si les éditions critiques étaient réalisées par les élèves eux-mêmes ? Au lycée Maximilien Perret d’Alfortville, les secondes de Françoise Cahen ont réalisé une édition numérique de la pièce de Marivaux « Arlequin poli par l'amour ». Chaque groupe a pris en charge une scène pour l’enrichir d’une photo, d’un accompagnement musical, de notes de vocabulaire, d’un résumé, d’une question d’analyse, parfois de quizz interactifs. L’édition comprend aussi un mur padlet rassemblant les impressions des élèves sur la mise en scène de la pièce par Thomas Jolly ainsi que des comptes rendus de recherches sur le théâtre et sur l’auteur.

 

En ligne

Françoise Cahen dans Le Café pédagogique

 

 

Par fjarraud , le lundi 14 janvier 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces