Découvrez de nouvelles pratiques pédagogiques avec la CLISE 

Du 28 au 3 février se tient la semaine de la classe inversée. Ces événements de coformation permettent aux enseignants d’ouvrir leur classe pour partager leurs pratiques pédagogique. Geneviève Ponsonnet, enseignante de physique-chimie au lycée Blaise-Pascal à Orsay (91) est coordonnatrice de la CL!SE dans l’académie de Versailles. Engagée dans l’association Inversons la classe, l’enseignante collabore aussi avec d’autres collègues à travers la #TeamPhys. Le projet CartExos dont « le but est de proposer des fiches d'exercices, ainsi que leur correction en vidéo, augmentée par des "coups de pouce" et des aides » est issu de cette collaboration et sera présenté au Rendez-vous des écoles francophones en réseau (Refer) au Québec en mars prochain. Décryptage de ces fiches multimodales en accès libre.

 

Quels sont les temps forts de la CL!SE dans l’académie de Versailles ?

 

La CL!SE (la semaine de la classe inversée), c’est tout d’abord un mouvement de terrain, lancé par des enseignants qui ont à cœur de partager et d’échanger, et cette année a lieu la quatrième édition.  Les trois précédentes éditions ont vu plus de 670 événements de co-formation (dont plus de la moitié de classes ouvertes) qui ont accompagné plus de 10 000 enseignants dans 12 pays. Pendant cette semaine, qui se déroule du 28 janvier au 3 février en France et dans plusieurs autres pays, de très nombreux ateliers, conférences, world cafés vont être organisés.

 

Les événements de co-formation les plus marquants sont les “classes ouvertes”, avec des dizaines de professeurs qui vont permettre à ceux qui le souhaitent (professeurs, parents, personnel de direction …) de découvrir la classe inversée en “réel”, directement dans la classe. La CL!SE donne vraiment l’occasion de permettre à celles et ceux qui le souhaitent de rencontrer des praticiens en classe inversée, de s’informer et de se former sur cette démarche.

C’est une opportunité qui est rarement donnée aux professeurs en France.

 

Plusieurs temps forts vont avoir lieu dans toute l’académie : une dizaine de classes ouvertes, des ateliers dans les locaux de Canopé à Evry, le mercredi 30 janvier après-midi et le vendredi 1 février. De même, il y a aussi la conférence inter-académique “enseigner autrement” proposée par un autre coordonnateur, Romain Bourdel-Chapuzot qui sera en ligne.

 

Je vais aussi animer des ateliers sur la classe inversée à la DANE de Versailles jeudi 31 janvier, pour discuter des pratiques, des idées reçues, des retours des élèves, et aussi des controverses. Nous essayerons de faire émerger des idées autour de ces nouvelles pratiques.

 

La CLISE a vocation à s’adresser à tous les enseignants et professeurs (primaire, secondaire, supérieur), dans toutes les disciplines. Dans l’académie de Versailles, plusieurs classes ouvrent leurs portes, en élémentaire (CE1, CM1, CM2), au collège, au lycée, et dans plusieurs disciplines (physique-chimie, histoire-géographie, mathématiques, …).

 

Que regroupe la TeamPhys ?

 

Au fil de nos discussions sur les réseaux sociaux et lors de rencontres comme au CLIC (le congrès de la Classe Inversée), un groupe de travail informel de professeurs de physique-chimie, la #TeamPhys a émergé.L’équipe regroupe des professeurs du monde francophone, qui exercent en collège, en lycée et dans le supérieur.

Nos échanges sont nombreux, et nous partageons l’envie de faire évoluer nos pratiques. Nous discutons, nous échangeons des documents, des idées d’activités, de travaux pratiques. Le regard bienveillant des membres de l’équipe permet d’avancer, de progresser, de réfléchir, et de tester de nouvelles activités.

 

Lorsqu’un des membres trouve un site intéressant, une ressource, il le partage avec les autres. Lorsqu’un autre créé une activité, il propose aux autres de la tester avec leur classe, voire de réaliser un défi entre classes. Cela crée une émulation, dans tout le groupe, qui nous fait progresser et donne une dynamique de travail très positive. Ainsi, la #TeamPhys a déjà commencé à réfléchir aux nouveaux programmes du lycée, et prépare de nouvelles ressources pour la rentrée.

 

Quel est ce projet CartExos mis en place récemment ?

 

Dans nos pratiques de classe, nous avions envie d’introduire davantage d’autonomie pour les élèves, pour leur permettre de travailler des notions, réviser, et s’entraîner à leur rythme.

 

Ainsi, avec quelques collègues de la #TeamPhys, nous avons lancé le projet CartExos. Le but est de proposer des fiches d'exercices, ainsi que leur correction en vidéo, augmentée par des "coups de pouce" et des aides. Pour l’instant, nous sommes une quarantaine mais nous espérons que l’équipe s’enrichira avec des collègues de toutes les disciplines et de tous les niveaux.

 

Toutes les ressources que nous proposons sont libres de droit, prêtes à être téléchargées et imprimées. Il existe actuellement quelques ressources au collège et au lycée, en physique-chimie, mais des collègues de mathématique, d’histoire-géographie et de langues (espagnol et anglais) nous ont rejoint récemment.

 

En quoi ces fiches sont-elles multimodales ?

 

Les fiches proposées sont en accès libre, et peuvent être utilisées en classe au format papier. Il suffit de les imprimer et éventuellement de les plastifier. Ensuite, le professeur peut les mettre à disposition dans une “boîte à exercices” pour que les élèves travaillent selon leurs besoins.

 

Les compétences et les notions sont indiquées sur les fiches, ainsi que le niveau de difficulté. Les fiches contiennent des “coups de pouce”, qui renvoient en réalité augmentée (via un QR code ou un code “Mirage Make”) vers un indice, une aide pour résoudre l’exercice. Quelques éléments de correction sont proposés au verso de la fiche, ainsi qu’un QR code et un lien vers une vidéo donnant la correction détaillée. Ainsi, un élève peut choisir de réviser une notion qu’il a mal comprise, ou au contraire faire un exercice difficile, avec ou sans aide, mais surtout avec un support riche et complet.

 

Qu’est-ce que le REFER ? Quelle sera votre contribution ?

 

Le REFER (le rendez-vous des écoles francophones en réseau) est une manifestation qui se déroulera à Québec, du 20 au 22 mars 2019. Cette année, le thème proposé est “l’école en jeu(x)” et je m’y rendrai avec Grégory Michnik et Mélanie Fenaert pour y présenter le jeu sérieux “Survive on Mars”.

 

J’en profiterai aussi pour présenter “CartExos”, pour recruter, pourquoi pas, des collègues québécois qui auraient envie de se lancer dans l’aventure avec nous ! Je participerai dans les jours qui précèdent à une mission éducative au cours de laquelle je visiterai des écoles innovantes dans la région de Montréal. Il me semble intéressant de découvrir d’autres pratiques, de visiter des classes pour découvrir les autres systèmes éducatifs. L’enseignement au Québec est très innovant et j’espère pouvoir y piocher des idées pour mes classes et la #TeamPhys !

 

Propos recueillis par Julien Cabioch

 

Conférence inter-académique “enseigner autrement”

Carte de la CL!SE

Site CartExos

REFER

 

Dans le Café

Un jeu sérieux pour explorer la planète Mars  

Geneviève Ponsonnet : Des flashcards pour mémoriser en sciences

Eric Millour et Corentin Garrault : La classe inversée en duo au collège  

Romain Bourdel-Chapuzot : La physique en classe inversée

 

 

 

 

Par fjarraud , le mardi 29 janvier 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces