Fermetures de classes : "Ne tirez pas trop sur la couverture" 

Député d'une circonscription rurale, Stéphane Demilly, UDI, est intervenu le 5 février pour dénoncer les économies réalisées par l'éducation nationale : - 40 heures dans la dotation du lycée d'Albert, - 30 heures au collège, 2 fermetures de classes au primaire. "Ne tirez pas trop sur la couverture", conseille t-il au ministre. JM Blanquert ne répond pas sur la répartition des moyens mais sur le fait qu'avec 780 élèves en moins dans le département entier de la Somme il y a deux enseignants de plus au primaire , sans doute du fait des dédoublements des Ce1 en éducation prioritaire en zone urbaine.

 

Sur le site de l'Assemblée

 

Par fjarraud , le mercredi 06 février 2019.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces