L'Expresso du 08 février 2019 

Le fait du jour

Pourquoi s'intéresser aux pédagogies critiques ? Parce qu'elles sont mal connues en France, explique Irène Pereira. Aussi parce que le système éducatif français est marqué par ses fortes inégalités. Enfin parce que l'actualité politique et éducative du pays, les rendent, encore plus nécessaires. Souvent confondues avec les pédagogies alternatives elles s'en distinguent par leur dimension critique. Les pédagogies critiques visent à lutter contre les dominations , qu'elles soient de genre, de classe, ou encore relèvent d'autres inégalités. Si la figure de Paulo Freire se détache nettement, Irène Pereira tente avec ce livre (éditions Agone), qu'elle dirige avec Laurence De Cock et auquel ont participé de nombreux auteurs, de faire connaitre d'autres pédagogies de l'opprimé encore très peu connues en France , mais célèbres dans les Amériques du Nord au Sud. Pour elle il y a urgence tant les valeurs semblent menacées en Europe.

 

(...)

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)

Loi Blanquer

 

Loi Blanquer : Le point après l'adoption en commission

Après trois jours de débats, quel texte de la loi Blanquer a été retenu par la commission de l'éducation de l'Assemblée ?  Fourre tout législatif au départ, la loi ressort enrichie et aussi beaucoup plus cohérente à l'issue des délibérations. C'est un véritable instrument d'évolution de l'Ecole qu'a écrit JM Blanquer et adopté la commission. Très présent dans les débats, le ministre a réussi à faire passer des idées qui concernent directement la vie des enseignants...

(...)

08/02/2019 à 22:16  |  (0 commentaire)

Pédagogie

EIDOS 64 : Prendre le jeu au sérieux

Jeu sérieux, jeu vidéo, jeu de rôles, jeu d’écriture, escape game, ludification des apprentissages ... : le jeu a-t-il vraiment sa place en classe ? A quelles conditions, avec quels profits et selon quelles modalités ? Ces questions ont été au centre du forum Eidos 64, le forum des pratiques numériques pour l’éducation, qui s’est tenu à Pau le 30 janvier 2019. Psychologues et pédagogues, chercheur.es et enseignant.es ont confronté leurs regards, partagé réflexions et expériences. Pour au final combattre bien des idées reçues et livrer de ...
(...)
08/02/2019 à 22:16  |  (0 commentaire)
Le système

Pour en saisir le sens, on est a priori tenté de le situer dans le long fil de la question de l'""école du socle commun". Mais sans doute bien à tort. Et c'est ce qui est le plus préoccupant.

 

 D'abord parce que cette proposition adoptée le 30 janvier dernier par la Commission de l'Assemblée nationale  chargée d'examiner le projet de loi ''Blanquer'' a été déposée  notamment par Cécile Rilhac (députée LREM) qui avait remis en août 2018 (avec la députée LR Valérie Bazin-Malgras) un rapport préconisant de créer un corps nouveau de directeurs d'école recrutés sur concours à qui seraient confiées des écoles de plus de 10 classes, les autres étant regroupées et confiées à la gestion des principaux de collège. A l'évidence, l'amendement reprend le deuxième volet de la préconisation faite en août 2018 par les deux ...

(...)
08/02/2019 à 07:37  |  (1 commentaire)
La classe

Il y a des collèges où les enseignants font équipe. C'est le cas au collège Maison blanche de Clamart (92) où Fabrice Deschamps de Sainte Suzanne et ses collègues professeurs d'histoire géo ont fait travailler leurs élèves de 3ème sur les lieux de mémoire de la commune. Un travail de réflexion sur la mémoire locale, transformé par un padlet par la découverte de la coopération.

 

(...)

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
La classe

Le monde de l'éducation est souvent en délicatesse avec le droit. On le sait depuis longtemps pour le droit à l'image, pour le droit d'auteur, pour la sécurité et l'encadrement des élèves. Ces questions que la plupart des enseignants laissent de côté sont pourtant suffisamment importantes dans l'établissement quand on parle du règlement intérieur. D'ailleurs les textes officiels expliquent clairement sa fonction et le lien qu'il y a avec le droit, symbolisé dans notre pays et en éducation par le "code de l'éducation". L'application récente d'un texte européen sur la protection des données personnelles s'est donc accompagnée d'un texte de loi (loi du 20 juin 2018) qui a apporté quelques précisions au texte initial. Mais il ne suffit pas d'un texte pour que tout le monde se mette en ordre de marche, en particulier en éducation. On peut observer cette difficulté à la mise en œuvre par le fait que l'ordonnance du 12 décembre 2018 annonce des modifications à venir qui vont impacter plusieurs services et textes proposés par le ministère comme on peut le lire dans la présentation du Schéma Directeur des Environnement Numériques de Travail dit SDET 6.2  dans lequel il est écrit :"La version 6.2 du SDET prend en considération les principes généraux du RGPD entré en application le 25 mai 2018. Toutefois, la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés étant en cours de modification par l'ordonnance du 12 décembre 2018, l'ensemble de ces modifications sur le présent schéma directeur sera à évaluer et à intégrer dans une version ultérieure.". On peut le constater, même au niveau des services du ministre (ici la DNE) il y a encore du travail à venir.

 

(...)
08/02/2019 à 07:37  |  (1 commentaire)
L'élève

La Cité des sciences et de l’industrie invite les professeurs, mercredi 3 avril,  à découvrir le nouvel espace permanent « E-Lab » consacré au jeu vidéo.  Elle  ouvre  les portes à ce nouveau média, à partir du  mardi 19 février 2019. L’« E-Lab »  offre une exploration unique du jeu vidéo, et invite à une lecture transversale, jetant une passerelle inédite entre le public, la recherche et l’industrie. Trois axes éditoriaux sont proposés, dont les contenus seront renouvelés chaque année, un axe technologique, un axe professionnel et un axe sociétal. L’« E-Lab » entend ainsi explorer toutes les facettes du jeu vidéo et répondre  aux questions que se posent les visiteurs. Autour de l’exposition, plusieurs activités sont proposées, sur réservation,  aux collégiens et aux lycéens : animation-débat, exposés, atelier de création. Pour participer à la présentation du 3 avril, les professeurs doivent remplir le formulaire d’inscription sur le site.

 

(...)

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Le système

Dérapages en tous genres. Le mouvement contre la réforme du lycée tourne t-il à la jacquerie ? Au regard de ce que publient la presse locale et les réseaux sociaux d'enseignants, l'arrivée des dotations horaires dans les établissements fait de sérieux dégâts. A beaucoup d'endroits les lycées perdent 50 à 60 heures d'enseignement. Souvent les disciplines et les enseignants s'affrontent pour les moyens. Cette situation pousse à des décisions inattendues voir des surenchères. La pagaille est-elle en train de s'installer dans les lycées ?

 

(...)

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Le système

Quel sera le coût de l'abaissement de l'âge de la scolarité obligatoire à 3 ans ? Le 7 février le Réseau des villes éducatrices (RVE), le Cnal, l'Andev, la fédération des DDEN ont dénoncé le nouveau partage du budget de l'éducation au bénéfice de l'enseignement privé prévu par la loi Blanquer.

 

(...)

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Le système

"A l’heure où la Loi pour une école de la confiance, qui prévoit la suppression institutionnelle du CNESCO est examinée à l’Assemblée nationale puis très bientôt votée, nous avons besoin de clarté sur les conditions de son devenir", écrivent tous les syndicats enseignants (Fsu, Unsa, Cgt, Sgen Cfdt), à l'exception du Snalc, ainsi que les deux fédérations de parents d'élèves (Fcpe et Peep), dans une lettre du 6 février. " Dans la loi, il n’est indiqué aucune garantie du maintien du CNESCO, aussi il nous faut des informations précises notamment sur les moyens. En quoi consiste le transfert du CNESCO au CNAM ? Quels seraient les moyens humains ?" Autant de questions précises auxquelles le ministre a refusé de répondre le 31 janvier en commission à l'Assemblée. Les syndicats veulent que l'ambiguïté des réponses de JM Blanquer soit levée avant le débat au parlement.

 

Blanquer ne garantit pas l'avenir du Cnesco

 

 

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Le système

Selon le sondage mensuel Elabe - Les Echos, la cote de popularité de JM Blanquer continue à dégringoler. Malgré les efforts médiatiques du ministre, 21% des français en ont une image positive contre 35% négative. On enregistre une baisse de -2% depuis janvier. JM Blanquer apparait comme clivant politiquement. 40% des sympathisants de droite le voient positivement contre 14% de ceux de gauche. A gauche, 51% des sympathisants ont une image négative du ministre.

 

Le baromètre Elabe

 

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Le système

" Le statut particulier du corps des inspecteurs de l'éducation nationale  prévoit, outre l'accès à ce corps par voie du concours, un recrutement par inscription sur liste d'aptitude, dans la limite du quart des nominations de stagiaires intervenues l'année précédente", rappelle le BOI du 7 février. La liste est ouverte aux enseignants du 1er et 2d degré ayant au moins 10ans d'ancienneté.

 

Au BO

 

 

08/02/2019 à 07:37  |  (1 commentaire)
La classe

Reporté en raison de la manifestation des gilets jaunes du 6 décembre, le séminaire national de l'OZP aura lieu le 9 février , annonce l''OZP. Ce séminaire national a un objectif précis : construire l'évaluation nationale de l'éducation prioritaire qui était prévue mais que le ministre rechigne à mener. " Dans un contexte de remise en cause systématique de l’éducation prioritaire, notamment de la part de commentateurs qui n’en connaissent ni l’histoire ni les réalités, entreprendre cette évaluation s’impose. L’OZP a décidé de prendre l’initiative pour engager « Une évaluation publique de l’éducation prioritaire 2014-2019 ». Cette évaluation devra se faire avec l’ensemble des acteurs engagés dans cette politique. Le séminaire constituera un moment d’élaboration de documents d’évaluation régulatrice à destination des réseaux d’éducation prioritaire". Pour le faire l'OZP réunit son conseil scientifique avec notamment Anne Armand, Marc Bablet, Françoise Lorcerie, Patrick Picard, Jean-Yves Rochex, Jean-Michel Zakhartchouk.

 

 

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
L'élève

Réalisé par l'Onisep Occitanie, le jeu L'avenir s'imagine sensibilise les jeunes aux effets des évolutions scientifiques, technologiques, environnementales et sociales sur le monde professionnel et les invite à découvrir des métiers. Il leur permet aussi d’aborder la question de l’égalité femmes/hommes..

 

(...)

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" En 2008 nous avions publié, avec Estelle Hemdane, une étude sur les manuels de SES de classe terminale afin d’examiner la façon dont le thème de la justice sociale était traité. Nous avions montré que ce qui était présenté aux élèves était très contestable : une vision déformée des thèses de Rawls remplacées par la problématique imposée en France par Alain Minc conduisant à opposer égalité et équité. Ces erreurs véhiculées par les manuels étaient d’autant plus surprenantes qu’il existait déjà une littérature abondante permettant de les éviter", écrit Alain Beitone sur son blog. "Dix ans après, le thème de la justice sociale étant toujours au programme, j’ai examiné les deux générations les plus récentes de manuels (2012 et 2015-2016) pour voir si la situation s’était améliorée. Le bilan est globalement négatif : les mêmes erreurs se retrouvent à quelques rares nuances près. J’ai intégré à cette étude la façon dont les discriminations étaient traitées dans les manuels. Là encore le bilan est très décevant".

 

Sur son blog

 

 

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" L’histoire des genres s’est enrichie récemment. Nous proposons des exemples permettant d’introduire une réflexion sur le rôle des femmes dans la société, à différents moments de nos progressions d’histoire. Ces pistes ne sont qu’une ébauche à poursuivre… Il ne s’agit pas de sujets d’études spécifiquement consacrés aux femmes, comme les dossiers existants dans les manuels sur « les femmes dans la Révolution », mais de figures féminines à inclure dans notre enseignement". Le site académique de Lille publie plusieurs contributions : exercice d'évaluation sur les Hommes de la Renaissance, exercice d'expression orale sur les femmes de sciences au siècle des Lumières, réflexion didactique, étude de documents sur les femmes à la Belle époque.

 

Pour une histoire mixte

 

 

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Comment mener des travaux en classe sur les classes sociales au 19ème siècle ? Le site du Maitron, ce grand dictionnaire des militants ouvriers, propose maintenant une approche cartographique qui va permettre de lier l'histoire locale à l'Internationale. Voilà un outil remarquable pour lancer des recherches et des travaux d'élèves. Chaque point sur la carte renvoie a un article du Maitron pour la période 1789-1864.

 

Le Maitron en carte

 

08/02/2019 à 07:37  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 08 février 2019.

Partenaires

Nos annonces